C’est bien connu, les mauvaises habitudes alimentaires rendent la digestion difficile. Quand l’appareil digestif ne fonctionne plus correctement, il galère à assimiler les aliments. D’où les flatulences, les maux de ventre et les sensations de lourdeur après le repas. Moi par exemple, il m’arrive de me taper toute une journée de ballonnements après avoir mangé trop vite, après m’être empiffrée d’aliments trop gras, trop épicés ou encore après avoir avalé plus de cochonneries que je ne devrais. Puis c’est facile de trouver des aliments favorables à la santé. les produits bio à Madagascar, on peut les trouver à chaque coin de rue xD.

Mais je suppose que c’est un mal qui touche beaucoup de monde (surtout en ces périodes de fêtes de fin d’année, alors j’ai pensé utile de dresser un petit top 4 des aliments à privilégier pour booster votre digestion. De quoi éviter la case médicament, si vous voyez ce que je veux dire. Et je vous rassure tout de suite, ce sont des aliments qu’on peut facilement trouver à Madagascar :).

La pomme, une histoire de fibres

En plus d’être une bonne source d’antioxydants, la pomme aide à bien digérer. Elle a cet avantage de contenir en quantité équilibrée les deux types de fibres alimentaires à savoir la fibre soluble et la fibre insoluble.

La première aide à lutter efficacement contre la constipation en activant le transit intestinal tandis que la seconde sert à prévenir la diarrhée. En gros, la pomme est l’aliment par excellence qui accélère et régule le transit intestinal.

Présente en abondance dans la peau et les pépins de pomme, la pectine (type de fibre soluble) gonfle et devient visqueuse lorsqu’elle entre en contact avec le liquide dans l’abdomen. Cette forme facilite le passage des résidus et protège les muqueuses de l’intestin. La pectine agit en quelque sorte comme un barrage naturel qui permet à l’intestin de modérer l’assimilation des lipides.

Oh, et n’hésitez pas à manger la pomme crue avec sa peau pour ne rien perdre de ses vertus.

À Madagascar, la saison des pommes, c'est entre janvier et mars
À Madagascar, la saison des pommes, c’est entre janvier et mars

Le haricot vert, efficace pour prévenir les constipations

De manière générale, tous les végétaux riches en fibre sont bons pour la digestion. Le haricot vert ne fait donc pas exception.

En plus d’être une excellente source de vitamines et de minéraux, c’est un aliment bourré de fibres insolubles : 7 g pour 100 g, ce qui est nettement supérieur à la teneur en fibre des autres légumes.

Ainsi donc il aide à digérer plus facilement en stimulant le transit intestinal et est parfaitement toléré par les intestins les plus sensibles. Les fibres contenues dans le haricot vert peuvent empêcher la constipation en augmentant le volume des selles (oui je sais, mais c’est ce qui se dit !).

Autre bienfait qu’on reconnaît au haricot vert : il aide à mieux satisfaire l’appétit en entraînant rapidement une sensation de satiété. Quoi qu’il en soit, évitez d’en abuser, car consommées en excès, les fibres peuvent se retourner contre vous et entraîner un inconfort digestif.

L'avantage, c'est qu'on peut en consommer toute l'année
L’avantage avec le haricot vert, c’est qu’on peut en consommer toute l’année !

Digérer sans souci avec la papaye

La papaye est un fruit qui regorge de bienfaits, mais elle est surtout connue pour faciliter la digestion. En plus de la fibre, elle contient un autre composant miracle : la papaïne.

Vous savez, quand on vous dit que mettre de la papaye sur de la viande pour l’attendrir ? C’est cette enzyme digestive qui fait tout le boulot. Dans l’estomac, elle améliore grandement la digestion et favorise l’élimination des déchets intestinaux. La papaïne décompose efficacement les protéines contenues dans nos aliments et facilite ainsi grandement tout le travail de l’appareil digestif.

Vous avez consommé trop de graisses suite à un ou des plats un peu trop copieux ? Ne cherchez pas loin et prenez de la papaye, elle aide à lutter efficacement contre ces petits désagréments liés à une alimentation trop riche en graisse. Et ce n’est pas pour rien que les populations d’Afrique de l’Ouest l’ont depuis toujours adoptée pour rétablir les petits déséquilibres digestifs du quotidien. C’est aussi un bon aliment brûle-graisse et elle s’attaque surtout aux graisses localisées sur le tour de taille.

Manger régulièrement de la papaye en salade ou en smoothie (comme Boissa) permet de diminuer les risques de constipation et de ballonnements, sans parler des distensions abdominales.

À Madagascar, la papaye est présente en grande quantité sur toute l'année
À Madagascar, la papaye est présente en grande quantité sur toute l’année

Le gingembre contre les ballonnements et les indigestions

Le gingembre peut être votre meilleur allié pour une digestion sans effort notamment grâce à la présence de principes actifs qui régulent l’activité des muqueuses de l’estomac et de l’intestin. Cette racine stimule la sécrétion de sucs digestifs et de différentes enzymes qui boostent la digestion.

Vous pouvez en prendre sous différentes formes selon vos envies : vous pouvez vous concocter une infusion à prendre avant un repas, vous pouvez en râper un peu dans vos boissons ou tout simplement en mâcher un morceau cru.

Le gingembre peut être assez piquant pour les palais délicats, mais il faut avant tout penser à ses bienfaits je trouve. Je vous le dis, le gingembre, y a rien de meilleur pour éviter les ballonnements et soulager rapidement les symptômes d’une indigestion.

Du thé froid de gingembre
Du thé froid de gingembre

À part une mauvaise habitude alimentaire, sachez que d’autres éléments comme le stress ou encore une période hormonale difficile peuvent aussi perturber votre digestion. À chacun de vos repas, prenez le temps de bien mastiquer, car si les aliments arrivent dans le tube digestif à peine broyés, l’intestin devra fournir plus d’efforts pour les assimiler. Et de manière générale, évitez d’abuser de nourriture, surtout au dîner !

2
Vos réactions

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Fenosoa HanitrinialaSitraka Andrianivoson Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Sitraka Andrianivoson
Membre

J’ai souvent entendu dire que l’ananas était également un très bon digestif, est-ce vrai ?