Chiffre d’affaires, capital, bénéfice, etc. En tant que client, on se dit probablement que ces trois termes désignent l’argent relatif à l’entreprise. Oui ! Vous ne vous trompez pas ! Mais sachez tout de même que chacun de ces mots a aussi sa propre signification. Et il est essentiel de faire la différence entre ces trois termes si vous songez créer une entreprise ou une société. Mais surtout, il est primordial de les connaître pour une bonne gestion. Alors, voyons cela de plus près ;).

C’est quoi un chiffre d’affaires ?

On a déjà vu que le chiffre d’affaires (CA) est l’une des caractéristiques principales qui déterminent la taille d’une entreprise. Par définition, c’est la somme des ventes de biens et/ou de services produits par une entreprise sur une période donnée. En général, les entreprises sortent les chiffres annuellement.

En effet, les données sorties sont exprimées en monnaie. Le chiffre d’affaires est élaboré pour plusieurs raisons. Il permet de suivre de près l’évolution économique ainsi que les ventes faites par l’entreprise, mais aussi un moyen efficace de se comparer aux concurrents.

Le chiffre d'affaires joue un rôle important dans la comptabilité d'une entreprise
Le chiffre d’affaires joue un rôle important dans la comptabilité d’une entreprise

On peut distinguer deux types de chiffre d’affaires : provisionnel et consolidé. Le premier est fait pour savoir comment le budget va évoluer. En revanche, le chiffre d’affaires consolidé est élaboré pour définir la somme des chiffres d’affaires des différentes branches de l’entreprise.

Et qu’en est-il du capital ?

Le capital désigne tout ce qui est apport apporté par les actionnaires à la disposition de l’entreprise en contrepartie de certains droits sociaux (comme les titres, par exemple).

Le capital, un moyen de financement de l'entreprise
Le capital, un moyen de financement de l’entreprise

Ces apports peuvent être numéraires, c’est-à-dire financiers, ou en nature : biens et matériels. Mais dans tous les cas, le capital est pour ces actionnaires un moyen pour obtenir certains droits. On peut citer entre autres les droits de veto pour des décisions à prendre, les droits et parts de bénéfice dans l’entreprise.

Il est aussi essentiel de noter que le montant du capital doit obligatoirement être mis en place à la création de l’entreprise même si cela peut varier dans le temps. Mais en plus, il doit figurer dans les statuts de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un bénéfice ?

En un mot, le bénéfice est le résultat rentable d’une entreprise. Pour le calculer, il faut juste faire la différence entre la somme des produits et celle des charges. Mais bien sûr, le bénéfice peut varier dans le temps.

Le bénéfice, un indicateur positif d'une entreprise
Le bénéfice, un indicateur positif d’une entreprise

En conclusion, ces trois concepts sont tous relatifs à la finance d’une entreprise et peuvent varier avec le temps. Par contre, ils ont chacun leurs importances et rôles. J’espère que désormais, vous arrivez à faire la différence entre le chiffre d’affaires, le capital et le bénéfice. Venez en commentaire si vous avez des informations à ajouter.

1 COMMENTAIRE

  1. Article très intéressant, il faut tout de même préciser qu’il existe deux types de bénéfices : le bénéfice brut et le bénéfice net. Le bénéfice brut est la différence entre le prix de vente et le coût de revient, tandis que le bénéfice net est la différence entre le bénéfice brut et les charges (impôts).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here