Quand on parle des animaux de Madagascar, certains font référence immédiatement à Alex le lion ou encore à Gloria l’hippopotame, dommage, ceux-là n’existent pas au pays du ravinala. (Eh oui, le dessin animé n’a donc aucun lien avec les animaux de l’île XD). Mais ne vous inquiétez pas, car les espèces animales endémiques qu’abrite Madagascar sont bien plus spectaculaires que les 4 potes de ce fameux dessin animé. Je vous présente donc 5 animaux dont vous mourrez sans doute d’envie de voir et de photographier, c’est parti !

Indri-Indri

Indri-Indri ou Babakoto est le plus grand lémurien de Madagascar. Un Indri-Indri adulte peut mesurer jusqu’à 90 cm, et il n’a pas de queue. Voir les Indri-Indri s’accrocher aux arbres de la réserve naturelle d’Andasibe constitue sans doute une des incontournables activités à faire pour le tourisme à Madagascar. Les Indri-Indri sont de gros mangeurs, à raison d’en moyenne 1.5 kg de feuilles par jour.

L'indri-indri fait partie des animaux endémiques de Madagascar
L’indri-indri fait partie des animaux endémiques de Madagascar

Ce qui m’a le plus impressionné chez ces indri-indri c’est leurs crottes :P. Leurs défections ont une forme rectangulaire et a une couleur café, on pourrait les prendre pour du chocolat noir :D.

Le Sifaka

Le lémurien danseur, qui ferait penser au roi Julian du dessin animé XD. Le sifaka est un lémurien endémique malgache qui vit dans les montagnes. On l’appelle également le sifaka soyeux grâce à sa belle fourrure épaisse crémée. Avec sa queue plus longue que son corps, le sifaka se déplace d’arbre en arbre, ou à terre, et ses sauts peuvent atteindre 10 mètres. Il se nourrit de feuilles, de fleurs et de graines.

Le fameux lémurien danseur danserait mieux que moi :P
Le fameux lémurien danseur danserait mieux que moi :P

Le Fosa

Le Fosa de Madagascar est un animal endémique. On le reconnaît à son allure de félin car il ressemblerait à un chat, et à sa grande capacité à grimper et à se balancer aux arbres. Le Fosa est un animal sauvage qui vit dans les forêts primaires. De jour comme de nuit, les Fosa se baladent en forêt à la recherche de proie. On peut les retrouver dans le parc d’Andringitra ou encore dans la réserve naturelle de Kirindy.

On pourrait le comparer à un petit puma
On pourrait le comparer à un petit puma

La grenouille tomate

Cet amphibien explique bien l’expression « rouge comme une tomate » :P. D’ailleurs, je pense qu’on pourrait dire à présent : rouge comme une grenouille XD. La grenouille tomate ou Dyscophus guineti est un animal endémique de Madagascar vivant dans les régions chaudes et humides. On les retrouve dans les étangs, les marais, et les rivières de Maroantsetra. C’est une espèce qui pourrait être en voix de disparition si des mesures pour sa survie ne seront pas prises.

Madagascar est une île qui renferme de nombreuses espèces d'animaux uniques en son genre
Madagascar est une île qui renferme de nombreuses espèces d’animaux uniques en son genre

L’aye-aye

Il est impossible d’être à Madagascar sans connaître l’aye-aye. Considéré maléfique par certaines localités, on l’appelle le diable de Madagascar. L’aye-aye est un lémurien nocturne rare.

L'aye-aye est actuellement en voie de disparition
L’aye-aye est actuellement en voie de disparition

L’aye-aye est un animal étrange, c’est un lémurien qui ressemble étrangement à une chauve-souris avec ses grandes oreilles, et à un sanglier avec sa fourrure. Ce petit lémurien est malheureusement menacé de disparition.

Ces animaux sont tous emblématiques de Madagascar. Malheureusement, ils sont menacés par les bêtises humaines, car, leurs habitats naturels sont détruits, certains les chassent, et ils sont sujets de trafic. Il est toutefois important de protéger ces animaux, car non seulement ils constituent la richesse de Madagascar, mais ils sont également de véritables activités touristiques. Alors, préservons la nature, et sauvons nos animaux car les espèces animales endémiques de Madagascar sont très importantes.

Lire aussi > Perroquets noirs de Madagascar : les soins adaptés à ces nouveaux animaux de compagnie

6 Commentaires

  1. Mialitiana Joannah Mialitiana Joannah

    Une autre espèce privilégiée, propre au pays comme son nom l’indique: le « Pygargue de Madagascar » ou « Haliaeetus vociferoides« .
    C’est un oiseau qui mesure 60 à 70 cm pour une envergure de 165 à 180 cm, et dont le sexe ne se diffère qu’au poids et à la taille (la femelle est plus lourde et plus grande que le mâle). Il se nourrit principalement de poissons mais il peut parfois manger des rongeurs ou des oiseaux aquatiques.
    Il compte parmi les 7 espèces de rapaces diurnes les plus rares au monde, mais il est malheureusement en danger critique d’extinction.

    • @Joannah, c’est bien dommage, ces beaux oiseaux sont menacés à cause de la chasse et de la destruction de leur habitat naturel. La préservation des mangroves est une des manières d’assurer la survie de cette espèce.

  2. Nous avons trois espèces endémiques de grenouille tomate à Madagascar : Dyscophus guineti, Dyscophus insularis et Dyscophus antongilii, pas que Dyscophus guineti ;)

  3. Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

    Woow le babakoto ! J’ai déjà vu ses crotes en forme rectangulaire de mes propres yeux lors d’une visite de la forêt d’Andasibe. J’ai aussi entendu dire que les grenouilles tomates vivaient surtout autour du plus grand lac de Madagascar, le lac Alaotra (que vous pouvez voir parmi les points extrêmes à Madagascar). Cette région lui est favorable grâce au climat humide de cette région.

  4. Miharintsoa Rajaonary Miharintsoa Rajaonary

    Des vrais trésors de l’île, ces espèces endémiques font partie de notre richesse à Madagascar.
    Il y en a plusieurs, mais pour en rajouter à la liste, @Hoby, il y a aussi celui qui me fait le plus peur, même s’il a l’air innocent : le caméléon :P. Madagascar a plus de 50 différentes espèces endémiques de caméléons qu’on peut retrouver dans toute l’île, mais surtout dans les régions pluvieuses (Est). On peut retrouver aussi de nombreuses espèces de cet animal dans le monde. Bien sûr, quand on parle de caméléon, ce qui nous arrive en tête est le fait qu’il change de couleur en fonction de son environnement, il faut aussi savoir que c’est un moyen de communiquer entre eux. Leur taille peut varier de 20 mm à 69 cm.
    Ah, les animaux sont tellement mignons et passionnants. Merci pour ces informations @Hoby.

  5. En effet, préserver la nature c’est aussi protéger notre santé car ces animaux contribuent en quelque sorte à la sauvegarde de notre environnement.
    C’est triste de savoir que des espèces sont menacées de disparition à cause de l’Homme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here