La flore de Madagascar : découvrez 4 merveilles naturelles de l’île

Après avoir parlé de ses espèces animales endémiques, abordons aujourd’hui le thème de la flore de Madagascar. On dit souvent que ce pays a été gâté par la nature, il est non seulement la 5e plus grande île du monde, mais il renferme également des trésors comme les pierres précieuses, des espèces rares et surtout une végétation unique et époustouflante. Madagascar est alors considéré comme étant un grand sanctuaire de la nature. Focus sur cette végétation unique au monde.

Les orchidées de Madagascar

Plus de 1000 espèces d’orchidées se trouvent à Madagascar dont 80% sont endémiques. Ces plantes sont convoitées pour leur beauté légendaire et surtout, pour leurs vertus magiques.

Les orchidées se trouvent dans les parties sèches et humides, d’où l’importante présence d’orchidées que l’on peut noter dans la partie Est de l’île. D’ailleurs, une forêt d’orchidée peut être visitée à Andasibe à 136 km de la capitale sur la Route Nationale 2 (RN2), qui est l’un des parcs nationaux de Madagascar.

Le "Bulbophyllum-longiflorum", une espèce d'orchidée endémique de Madagascar
Le « Bulbophyllum-longiflorum », une espèce d’orchidée endémique de Madagascar

La cueillette des orchidées est interdite depuis les années 70, car certaines espèces endémiques sont menacées, telles que, le « Cymbidielle falcigera » connue comme étant l’orchidée noire et l’ « Eulophiella roemleriana ».

Ces trésors que la flore de Madagascar renferment sont très utilisées dans la cosmétique. Symboles de la beauté et de la féminité, ces belles plantes ont des propriétés hydratantes, protectrices et préviennent le vieillissement. Le plus important, c’est qu’elles s’adaptent à tous types de peaux (magique, non ?).

Sur la santé, un élixir d’orchidée peut aider à se relaxer car il éloigne les mauvaises énergies et procure un sentiment de paix et de bien-être. Alors, n’hésitez plus, et procurez-vous votre produit à base d’orchidée.

Les Baobabs ou arbres-bouteilles

Le baobab est une plante extrêmement rare qui compte 8 espèces dont 6 qui ne se trouvent qu’à Madagascar.

On ne se lassera jamais d’admirer ces géants sur l’allée des baobabs ou encore sur la route vers le grand Sud, en direction de l’Ouest malgache. Ce géant de la nature peut mesurer jusqu’à 10 m de diamètre et 30 m de hauteur. Après que les oiseaux, les chauves-souris ou les papillons viennent les polliniser, de gros fruits marron apparaissent, et ils sont délicieux.

Ses feuilles n’apparaissent pas tout au long de l’année car il se débarrasse rapidement de celles-ci afin de garder une certaine quantité d’eau. Ainsi, il peut survivre des millénaires et constitue à lui seul, une grande réserve d’eau, d’où son appellation « l’arbre-bouteille ».

L’allée des baobabs, un des meilleurs endroits pour admirer le coucher de soleil
L’allée des baobabs, un des meilleurs endroits pour admirer le coucher de soleil

Ces « reniala » ou « reines de la forêt » ne s’imposent pas uniquement grâce à leur beauté, mais également aux bienfaits qu’elles confèrent. À titre d’exemple, l’effet cicatrisant de l’huile de baobab. Bien sûr nous pouvons vous donner plus de détails sur cet aspect dans notre article : « Le baobab à Madagascar : découvrez l’utilité de ce géant au quotidien ».

Les mangroves de Madagascar

Beaucoup ne le savent pas encore, mais les mangroves de Madagascar constituent à elles seules, les 2% de la mangrove mondiale. On peut compter 320 000 hectares de mangroves sur la grande île.

On peut trouver une grande réserve de mangroves à Tuléar, dans la réserve naturelle HONKO, qui abrite 7 espèces de palétuviers et des espèces d’oiseaux rares.

Les 320 000 ha de mangroves de l'île n’attendent qu’à être découvertes
Les 320 000 ha de mangroves de l’île n’attendent qu’à être découvertes

D’un point de vue scientifique, les mangroves ont un rôle indispensable dans la conservation de l’écosystème. Elles protègent la terre des fortes vagues pendant la période de cyclone, et elles sont d’excellents aspirateurs de gaz carbonique. La présence de mangroves permet la survie de diverses espèces d’animaux endémiques, tels que le pygargue de Madagascar. Et il est important de mentionner que cette beauté naturelle constitue une importante attraction touristique.

Le Ravinala ou l’arbre du voyageur

Qui ne connaît pas encore cet arbre emblématique de Madagascar ? On peut admirer les forêts de ravinala dans la partie Est de l’île. Ces plantes de 20 m de hauteur se développent dans le milieu humide.

Le "Ravinala" fait partie de la flore endémique de Madagascar
Le « Ravinala » fait partie de la flore endémique de Madagascar

Son nom arbre du voyageur est dû à la présence d’eau dans sa tige, c’est donc une réserve d’eau que le voyageur pourra boire lorsqu’il sera assoiffé. Le ravinala ou ravenala madagascariensis, l’emblème de Madagascar, se démarque pas ses feuilles qui forment un grand éventail. En plus d’être endémique il est unique, car il n’existe qu’une seule espèce de ravinala, le « ravenala madagascariensis ».

La flore de Madagascar est d’une richesse sans égale. Madagascar a été longtemps considéré comme le berceau des espèces endémiques. Cette particularité est due au fait de sa séparation des autres continents il y a de cela cent soixante-cinq millions d’années. La grande île est alors protégée des facteurs pouvant détruire cet écosystème, car elle est isolée. Hormis ces 4 plantes emblématiques mentionnées, notre île rouge renferme plus de 12 000 d’espèces de plantes, dont les 80% sont endémiques.

Soyons alors conscients de cette richesse naturelle qui nous est offerte et préservons-la ! :D

11 Commentaires

  1. merci pour ce document bien détaillé. cependant, je tiens une classe de petite section et justement nous avons le projet de travailler sur la flore de Madagascar, est-ce qu’il existe à Tananarive des lieux (des labo, usine…) où on peut voir ces plantes se transformer en produit fini?

  2. Tatianah Tiavintsoa Tatianah Tiavintsoa

    On peut également voir les différentes plantes ravissantes regroupées dans la forêt épineuse malgache. Ces plantes ont la faculté de stocker dans leurs tissus des réserves d’eau. Parmi elles, l’euphorbia stenoclada communément appelée l’euphorbe. Autrefois, la sève de l’euphorbe était utilisée dans la médecine traditionnelle, pour traiter les infections respiratoires.

    • @Tatianah, l’euphorbe possède des vertus considérables. Il peut également être utilisé comme traitement contre les parasites intestinaux et la constipation.

    • Tatianah Tiavintsoa Tatianah Tiavintsoa

      Toutefois, il faut être très prudent quant à la manipulation de la sève de l’euphorbe. Elle peut être très dangereuse pour les yeux et peut causer l’irritation de la peau. Et surtout, il faut la mettre hors de portée des enfants.

    • Mialitiana Joannah Mialitiana Joannah

      Oui @Tatianah, le contact avec cette sève entraîne la photosensibilisation (cause de l’irritation cutanée) qui peut être particulièrement douloureuse.

    • @Tatianah @Joannah, effectivement, il faut bien doser l’utilisation de l’euphorbe. Comme je l’ai mentionné précédemment, c’est un traitement contre la constipation. Toutefois, il faut bien faire attention, car il a un effet laxatif donc, un risque de diarrhée aigüe.

  3. Miharintsoa Rajaonary Miharintsoa Rajaonary

    Concernant ces orchidées, on peut citer principalement l’espèce angraecum qui possède de nombreuses formes et tailles. Cette plante se trouve principalement à Madagascar, mais on peut les retrouver dans divers pays d’Europe. Ses feuilles rubanées émettent du parfum la nuit, d’ailleurs elle est connue pour ça.

    • @Miharintsoa les orchidées sont bien connues pour leurs parfums exquis. Elles sont d’ailleurs les matières premières de diverses parfumeries. On peut citer par exemple Sephora qui possède une gamme de parfum à base d’orchidée.

  4. Mialitiana Joannah Mialitiana Joannah

    Une autre plante qui fait aussi la renommée du pays : le « Jasmin de Madagascar » ou le stephanotis floribunda qui vient des sous-bois de l’île. Il apprécie particulièrement l’atmosphère humide ayant une température entre 18 et 22°C.
    Ces plantes sont symboliques pour les mariages car on les associe au bonheur conjugal. On les places en couronne pour les mariés soit en guirlandes en guise de porte-bonheur pour leur union.

    • @Joannah, on peut aussi l’utiliser pour orner le bouquet de la mariée.
      Le jasmin est une plante qui ne peut pas survivre avec une température de moins de 5°C, elle est à l’aise dans un milieu humide avec une température qui varie entre 18 à 22°C, ce qui explique sa présence à Madagascar.
      Elle est également appréciée en tant que plante d’appartement.

    • Mialitiana Joannah Mialitiana Joannah

      Oui, c’est une plante d’intérieur qui affectionne les climats tempérés. Si l’on se décide à l’adopter dans notre logis, il faut veiller à ce qu’il ait le plus de lumière possible sans l’exposer directement au soleil. Soit on tamise la lumière solaire par un voilage soit on le sort à la lumière du matin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Hoby Randriamanantsoa
Hoby Randriamanantsoa
« Je n’aime pas le travail, nul ne l’aime; mais j’aime ce qui est dans le travail l’occasion de se découvrir soi-même. » Joseph Conrad. Passionnée depuis toujours par la lecture et l'écriture, mon rêve a toujours été de faire de ma passion mon métier. Aujourd'hui, en intégrant le Stileex Post, je vis tout simplement ma passion. Toujours partante pour les challenges, cette revue est, pour moi, l'occasion de découvrir de nouvelles choses et surtout de me surpasser.