Cela faisait un moment déjà que j’avais en tête d’écrire un article sur le racisme en France, mais je manquais de temps. Cependant, après la victoire de la France à cette coupe du monde de football 2018 et surtout après les commentaires que j’ai pu lire dans les réseaux sociaux sur la couleur de peau des joueurs de mon équipe, je crois que c’est le bon moment pour expliquer deux ou trois petites choses aux « moralisateurs ». Je dois bien ça à la France, après tout ce qu’elle m’a donné…

Pour commencer, mes origines

Pour les lecteurs sceptiques sur mon impartialité, je vous informe que je suis Français mais d’origine 100% étrangère, et cela se voit clairement sur mon visage, je suis métisse. Ma mère est Portugaise et mon père est Cambodgien. Et si ces deux personnes ont pu s’unir de manière aussi improbable, c’est parce que la France n’hésite pas à accueillir les étrangers, dont des réfugiés politiques comme mon père. Sans la France, mon père serait apatride ou mort au Cambodge.

Voilà c'est moi, on peut pas dire que j'ai la tête du parfait Français hein
Voilà c’est moi, on peut pas dire que j’ai la tête du parfait Français hein

La France a nationalisé mes parents quelques années après leur arrivée, la procédure n’a été qu’une formalité, sans piston ni bakchich. Suite à quoi, ma sœur et moi avons automatiquement acquis la nationalité française à notre naissance, aussi facilement qu’un descendant d’une grande lignée de Gaulois de la France profonde.

C’est ça un pays raciste ?

La diversité au quotidien

Tout jeune, j’ai grandi dans la diversité des origines de mes camarades d’école. Vous vous rendez compte que dans une classe d’une trentaine d’élèves on y trouvait des origines aussi variées que : le Vietnam, la Pologne, le Portugal, l’Italie, l’Espagne, les pays maghrébins (Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte), les pays d’Afrique subsaharienne (Togo, Sénégal, etc.), Madagascar, Inde, Pakistan, Canada, etc. Tout ça dans une classe de 30 élèves??!! Dans quel autre pays on peut voir ça ?

Alors n’en déplaise aux rageux, mais oui quand je regarde cette photo, j’y vois bien la France :

L'équipe de France de football 2018
L’équipe de France de football 2018

Dans la rue, dans la vie de tous jours, on ne faisait même plus de distinction entre nous, on voyait juste que nos visages sont différents, mais jamais nous ne faisions de discrimination entre nous. D’ailleurs les religions n’ont jamais posé de problème entre nous, on n’en parlait même pas, chacun vivait sa vie spirituelle comme il l’entendait. On est loin des pays où les peuples s’entretuent car même s’ils croient au même Dieu, il font partie de courants religieux différents…

L’égalité des chances, même pour les « étrangers »

La chose pour laquelle je suis le plus reconnaissant envers ma mère patrie, est qu’elle a payé une grande partie de mes études. Ceux qui connaissent mon parcours savent que j’ai démarré extrêmement pauvre dans la vie. Et pourtant, j’ai pu suivre les meilleurs cours dans les meilleurs écoles grâce à la générosité dont a fait preuve une nation envers un enfant qu’elle a adopté : j’étais boursier.

C’est ça que certains qualifient de pays de racistes ? Un pays dont ses habitants financent les études d’un enfant qui n’a pas une goutte de sang français dans les veines, et sans rien demander en retour ?!

Après on peut entendre des jeunes se plaindre, notamment dans les banlieues, comme quoi ils sont victimes de discrimination, que leurs chances de réussite ne sont pas les mêmes que les autres, bla bla bla. Mais tout ça ne sont que les excuses de personnes qui n’assument pas la responsabilité de leurs échecs. On entend beaucoup moins les enfants d’émigrés qui réussissent dans la vie, parce qu’ils ont d’autres choses à faire à part se plaindre…

Les « vrais Français »

C’est vrai, on avait quand même conscience que certains Français avaient des origines plus ancrées dans l’histoire de notre pays. Ils ont le visage très blanc :) voire teinté de rouge pour certains :p

Mais je vous assure, ils ne sont pas racistes. De toute ma vie en France, je n’ai pas été à un seul instant victime de discrimination, jamais, ô grand jamais. J’ai même d’ailleurs été le premier étonné de voir que c’était les « vrais Français » qui m’accueillaient le mieux.

Je devais avoir 15 ans lorsque nous entreprîmes, moi et 2 camarades, de partir en grande expédition en vélo, juste avec un sac à dos et sans autre plan que de foncer droit devant nous. Lors de notre périple, nous venions régulièrement à manquer d’eau. Alors on n’avait d’autre choix que de frapper aux portes pour demander si on pouvait nous offrir un peu d’hospitalité. Nous étions dans la campagne, une zone peuplée par ce qu’on peut qualifier de « vrais Français ». Et bien vous seriez étonnés de voir à quel point ils étaient accueillants et qu’ils n’hésitaient pas à ouvrir grand leurs portes à un Eurasien, un Vietnamien et à un Polonais venant de la banlieue.

Un jour, alors que nous menions l’une de ces inutiles manifestations estudiantines, je me suis approché d’un CRS qui encadrait notre parcours. Il n’était pas revêtu de sa tenue de « combat anti-émeute ». Je lui ai demandé pourquoi, et il m’a répondu, après nous avoir regardé, moi et mes camarades pour la plupart d’origine étrangère : « Vous êtes les enfants de la République, nous ne voulons pas vous faire de mal, nous sommes là pour vous protéger ».

L’équipe de France de football

Oui en regardant l’équipe de France de football, on peut être frappé par sa diversité ethnique. MAIS CETTE DIVERSITÉ EST UNE REPRÉSENTATION CONFORME DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE. Et comme je vous l’ai dit, cette diversité ne date pas d’hier ! La France est blanche, noire, jaune et toutes les autres couleurs intermédiaires.

Qui est le plus raciste : celui qui accepte un joueur d’origine étrangère dans son équipe ou celui qui pointe du doigt la couleur de peau d’un joueur ?

Alors je trouve ça triste de voir des commentaires de ce genre :

France raciste

Faire ce genre de commentaire c’est ne pas connaître la France. Si on n’accepte pas les étrangers, on est raciste, et si on les accepte alors ce n’est plus la France ? Faudrait savoir.

Ceci étant dit, je ne vais pas passer trop de temps à parler de ces « moralisateurs » car ils ont plusieurs points en commun :

  1. Ils n’habitent pas et ne connaissent pas la France de l’intérieur ;
  2. Ils sont envieux de la France ;
  3. Ils supportaient la Croatie (non ça c’est une blague :p ).

Et dans les autres pays ?

Je suis expatrié depuis de nombreuses années maintenant, et j’ai habité dans plusieurs pays, en Europe et en Afrique. Sans citer de noms en particulier car là n’est pas le but, laissez moi tout de même vous énumérer quelques points choquants que l’on retrouve dans les pays de ceux qui disent que la France est raciste :

  • Dans certains pays, on peut lire tous les jours dans les journaux « les Chinois ont expulsé nos compatriotes », « les Indo-pakistanais ont la main mise sur nos commerces », « un Européen abuse d’une fillette », etc. En France, jamais on ne cite l’origine d’une personne dans les médias, c’est d’ailleurs interdit.
  • La police traite différemment les locaux des étrangers de manière flagrante et l’assume ouvertement, si tu es étranger, tu dois payer.
  • Si tu critiques le pays, ils t’expulsent manu militari. En France, si quelqu’un critique notre pays, on ne peut même pas se permettre de lui dire « si tu n’es pas content, tu peux la quitter ».
  • Dans certains pays, les prix sont différents selon que tu es du pays ou que tu es étranger…
  • Jamais, et malgré tout ce que tu peux faire pour le pays, ou même le temps que t’y vivras, tu ne seras considéré comme un des leurs, tu seras TOUJOURS un étranger et un terme te qualifiant explicitement t’accompagnera toute ta vie. Ce n’est pas le cas en France.
  • Dès qu’un désaccord arrive, on te dira immédiatement « de toute manière tu es étranger, tu n’as pas ton mot à dire ». Alors qu’en France, ils étudient une loi pour permettre aux étrangers de voter…

Mais pourquoi alors la France a-t-elle cette image de pays raciste ?

À cause d’une minorité qui malheureusement a une très grande gueule, et bien sûr il y a tous les jaloux de la France. Affaire classée.

Et pour répondre à ceux qui se demandent pourquoi « il y a tant de noirs » dans l’équipe de France, bah j’sais pas moi, allez demander aux Français d’origine asiatique pourquoi ils n’ont pas postulé :D

J’ai fait ma BA pour mon pays, vive la France !

Obama salue la diversité de la France

Je vous recommande la lecture de cet article dans lequel Obama rend hommage à la diversité de la france : http://www.lefigaro.fr/international/2018/07/17/01003-20180717ARTFIG00277-obama-salue-la-diversite-de-l-equipe-de-france.php

Ils sont Français !

3
Écrivez un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses à un fil
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réaction
Fil de commentaire le plus populaire
3 Auteurs des commentaires
MitchStileexFoutage Auteurs de commentaires récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mitch
Invité
Mitch

Le racisme existe dans tous les pays. Quelque part, on est tous un peu raciste. C’est sur les points auxquels on est victime (ou persécutant) que tout diffère.

Il est vrai que la loi bannit toute forme de racisme en France. Ce cadre légal permet déjà d’éviter pas mal d’offense frontale, tout du moins en public. Du coup, c’est rare qu’on se fasse insulter, ou avoir des traitements différents (désavantageux) dans les commerces ou les institutions publiques parce que c’est tout bonnement illégal (risque de poursuite judiciaire).

Par contre, il existe un racisme silencieux, sournois, qui est encore plus dangereux et plus impactant dans la vie d’un étranger ou d’un français d’origine étrangère. Quand on a un nom de famille et/ou prénom à consonance étrangère (surtout maghrébine ou africaine), on est sacrément désavantagé sur le marché du travail. On peine à avoir un entretien (à compétences égales – par exemple, les élèves d’une même promotion). Et si jamais, on en obtient un, les recruteurs partent déjà sur un grand à priori, très palpable au moment de l’entretien. Il y en a plusieurs qui ont changé de prénoms juste pour ça.

Il y a également le contrôle au faciès, fait par la force de l’ordre, ou les agents de sécurité (dans la fonction publique ou dans le privé). Quand on a la peau sombre, ou basané, on est déjà présumé coupable. Le fait qu’il y ait des faits divers sur des délits commis par les « jeunes des quartiers » ne justifie pas la suspicion généralisée envers tous les gens ayant les mêmes attributs physiques que ces délinquants.

La liste est encore longue, et je n’ai ni le temps ni l’envie de tous les énumérer. Je suis français d’origine étrangère, et j’ai subi pleinement ces « désagréments ». Cependant, je trouve qu’il y a moins de racisme en France (qu’à Madagascar en tout cas). Et que c’est un pays globalement très agréable à vivre.

NB: Les étrangers ou français d’origine asiatique subissent le « racisme positif » sur le marché du travail (bon travailleur et qui ne fait pas des vagues paraît-t-il). Les étrangers d’origine européenne et caucasienne (polonais, portugais, ukrainien…) ne subissent que les quelques moqueries pas toujours très méchantes (du genre le portugais est poilu, ou le polonais boit beaucoup, etc…). Mais tout change complètement quand on est d’origine africaine…

Foutage
Invité
Foutage

Tres subjectif cet article.vous etes chanceux.La france est un pays oules droits de l homme existent.Heureusement qu on peux denoncer les faits racistes.Mais tout est fait en sous marins.Bbr en agence d interim.bbr pour l accession aux logements.bbr pour un travail neccessitant un diplome.Non monsieur le racisme est la.et bien ancre voir banalise.ne denigrer pas les 99%victimes de racisme monsieur vous etes les1%.