Si vous gérez une équipe éditoriale, alors vous êtes confronté à la nécessité de mesurer la performance de vos rédacteurs web. L’utilisation d’indicateurs de performance pour un rédacteur web peut en être la solution.

Nombre d’articles

Le premier indicateur clé de performance pour un rédacteur web qui vient naturellement à l’esprit est la quantité d’articles qu’il est capable de produire pendant une durée déterminée.

Par exemple : nombre moyen d’articles publiés pendant les 10 derniers jours travaillés.

Je pense que c’est un KPI incontournable car il va pousser votre collaborateur à être productif.

Indicateurs de performance pour les rédacteurs web
Indicateurs de performance pour les rédacteurs web

Cependant, les biais de cet indicateur clé de performance sont les suivants :

  1. Le rédacteur pourrait être tenté de bâcler le contenu de l’article pour augmenter plus vite le nombre d’articles produits
  2. Le rédacteur pourrait volontairement réduire le nombre de mots par article (ce qui rejoint le point précédent)
  3. Le rédacteur pourrait traiter que des sujets “faciles” et superficiels
  4. Le rédacteur pourrait limiter ses recherches d’information, engendrant alors un article moins fiable et de faible valeur

Nombre moyen de mots par article

Pour faciliter le calcul de cet indicateur de performance pour le rédacteur web, on peut calculer ce nombre moyen sur les 20 derniers articles produits par exemple.

Ce KPI permet de compenser un biais de l’indicateur précédent. Le rédacteur web ne sera plus tenté de rédiger des articles trop courts.

Cependant, le biais évident du nombre moyen de mots par article est que l’employé pourrait être poussé d’ajouter des mots “creux” sans valeur ajoutée pour le texte. Comme par exemple un abus d’utilisation d’expression comme :

  • “Mais encore”
  • “A mon humble avis”
  • “En l’occurrence”
  • “C’est un point d’une très grande importance”
  • etc

L’ajout abusif de mots “creux” vient diminuer la pertinence, la qualité et l’originalité du texte. De plus, cela apporte un style lourd qui découragera la lecture de l’article…

Nombre moyen de mots publiés

Une variante, ou plutôt une sorte de synthèse des deux indicateurs précédents peut être le nombre moyen de mots publiés sur une période donnée.

L’avantage d’un tel indicateur est qu’il permet au rédacteur de pouvoir publier de longs articles qui prendraient plusieurs jours à être rédigés sans qu’il en soit pénalisé pour ses objectifs.

Les articles peuvent donc être plus approfondis et mieux documentés.

Variation du nombre de visites du site

J’aime beaucoup cet indicateur de performance car il permet au rédacteur de comprendre l’intérêt de rédiger des articles intéressants et optimisés pour le web. L’employé comprend mieux les résultats de son travail au sein de l’entreprise.

Cependant, cet indicateur n’est pas influencé que par le travail du rédacteur, mais également :

  • par le webmaster pour la qualité du code source et l’ergonomie du site web
  • par le webdesigner pour l’attrait esthétique du site
  • par les serveurs pour la rapidité d’affichage et la disponibilité
  • par les référenceurs

Cet indicateur permet de donner un but commun à toute une équipe travaillant sur le même site web.

On pourrait de la même manière considérer les autres indicateurs propres aux sites web :

  • taux de rebond
  • temps passé sur le site
  • pourcentage de visiteurs récurrents
  • nombre de pages vues par visite
  • etc.

Ma sélection personnelle d’indicateurs de performance pour les rédacteurs web

Une bonne sélection d’indicateurs de performance pour les rédacteurs web commence par n’en choisir qu’un nombre restreint d’entre eux.

J’ai personnellement opté pour la combinaison des trois indicateurs suivants par ordre d’importance :

  1. nombre moyen de mots publiés sur les 10 derniers jours travaillés
  2. nombre moyen d’articles publiés sur les 10 derniers jours travaillés
  3. variation du nombre de visites des 30 derniers jours par rapport à la période précédente

Bien sûr, en fonction de vos propres objectifs, il sera plus adapté de choisir une autre combinaison d’indicateurs clés de performance.

Voir également cet article : Exemples d’indicateurs de performance, la liste la plus complète du web et la liste des logiciels de montage vidéo.

> Découvrez la sélection des meilleurs logiciels CRM gratuits

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here