Madagascar est un pays où les opportunités d’investissement et de développement sont nombreuses. Différents secteurs y restent inexploités et ne demandent que la bonne volonté des entrepreneurs désireux de créer leurs sociétés à Madagascar. Investir à Madagascar, oui ! Mais dans quels secteurs ?

L’agriculture pour investir à Madagascar

Depuis toujours, le peuple malgache vit grâce au travail de la terre. L’agriculture prend une place importante dans la vie de tout un chacun. Cependant à Madagascar, la population des zones rurales se limite très souvent à une méthode archaïque pour produire les denrées quotidiennes.

Aujourd’hui, à l’ère où les progrès agronomiques sont révolutionnaires, il est temps pour Madagascar d’évoluer. Les superficies exploitables à Madagascar restent nombreuses. De surcroît, la qualité de la terre malgache demeure palpable en raison de la richesse du climat. Du Nord au Sud en passant d’Est en Ouest, le sol malgache regorge de tout ce dont vous avez besoin.

Les terres d’Ambatondrazaka, à l’Est, sont idéales pour établir de généreuses rizières. Les plantations de vanilles du SAVA, au Nord Est, n’attendent qu’à être modernisées. Pour preuve du potentiel du marché : le riz est l’aliment de base des Malgaches avec une consommation moyenne de 128 kilos par habitant par année, à multiplier par l’indice de prix à la consommation, sur ce produit, qui a augmenté de 4,2 points entre février 2018 et février 2019 sur le marché national, mais aussi par son prix à l’international qui ne cesse de croître, nous pouvons donc constater que le potentiel est bien présent tant sur le marché malgache qu’international.

Le riz est une bonne idée pour investir à Madagascar
Le riz est une bonne idée pour investir à Madagascar

À part le riz, Madagascar a également à son palmarès de production : le litchi (troisième producteur mondial) et la vanille (deuxième producteur mondial).

Malheureusement, le coût de la vie à Madagascar, et surtout, ce secteur n’appartenant qu’à une population majoritairement rurale au budget limité fait que l’exploitation agricole malgache stagne. Sans compter la hausse considérable d’environ 3% de la démographie malgache. Cela signifie que les offres ne suffisent plus à la demande des Malgaches.

Investir dans le secteur agricole malgache est une occasion unique de répondre aux besoins de la population tout en assurant un retour sur investissement rapide.

Les ressources naturelles malgaches

Avez-vous déjà entendu parler des ressources naturelles de Madagascar ? Or, Nickel, Cobalt… le pays est un grenier incommensurable de richesses minières. L’écosystème de Madagascar, sa biodiversité, fait que les pierres précieuses de la Grande-Île peuvent pallier le développement et les progrès économiques.

Investir à Madagascar pour produire du Nickel, pourquoi pas ?
Investir à Madagascar pour produire du Nickel, pourquoi pas ?

Madagascar possède entre autres un grand gisement de saphir, faisant ainsi de lui un des plus grands exportateurs de cette pierre dans le monde. Ilakaka ou encore Sakaraha, tous Sud, attirent de plus en plus d’investisseurs grâce à leurs richesses souterraines.

Les mines de Madagascar sont une valeur sûre pour celui qui veut élargir ses activités. Ce secteur a connu une forte croissance d’exportation de 7,93% entre février et mars 2019.

Investir à Madagascar dans le secteur minier
Investir à Madagascar dans le secteur minier

Investir dans le secteur minier à Madagascar apporterait un nouveau souffle et un regain de croissance à l’économie.

Le tourisme, investissement aux normes

À Madagascar, le tourisme est l’un des secteurs qui rapportent le plus. Pays touristique par excellence, restaurants, hôtels, agences de voyages… sont encore à implanter au pays. Une flore et une faune endémiques, du soleil toute l’année… des raisons valables pour propulser votre business au loin. Et même le National Geographic, qui fait le tour des meilleurs pays pour les aventures, qualifie Madagascar dans les meilleures destinations pour les activités de voiles, kayaks et autres. Les parcs et les aires protégées de Madagascar seront aussi idéaux pour les projets de grande envergure.

Une occasion pour les professionnels du secteur hôtelier de diversifier leurs activités. Au large des côtes de Madagascar ou au cœur de ses forêts, établissez vos locaux spécialisés :

  • Trek et rafting
  • Plongée et autres activités aquatiques
  • Quad et vélo
Le rafting pour réussir votre investissement à Madagascar
Le rafting pour réussir votre investissement à Madagascar

Ou pourquoi pas un mélange de toutes ces activités ? De plus, les travailleurs dans le milieu touristique ont diminué de 62% au cours de cette année. En contraste, le nombre de touristes à Madagascar augmente de 20% chaque année, raison de plus de vous lancer dans le marché touristique et conquérir la Grande-Île.

Investir à Madagascar dans les sociétés offshore

L’externalisation d’entreprise fait fureur en ce moment à Madagascar. Rédaction web, call-center, externalisation d’infographie, d’assistanat et même de comptabilité… Antananarivo est le siège des sociétés offshore. Grâce à la connexion internet haut débit qui a gagné en vitesse ces dernières années, la Grande-Île est devenue un pays d’accueil pour toutes les sociétés désireuses de tirer avantage d’une population jeune.

Investir à Madagascar dans les offshore pour tirer avantage d'une population jeune et dynamique
Investir à Madagascar dans les offshore pour tirer avantage d’une population jeune et dynamique

Les Malgaches sont des spécialistes dans différents domaines. À savoir, la communication, les télécommunications, les développements web… Bénéficiez également du faible décalage horaire qui sépare les pays.

La devise malgache vous permettra aussi de profiter d’un moindre coût salarial sans pour autant nuire à vos employés. Madagascar est une destination parfaite pour l’offshoring.

Les zones franches

S’investir dans ce secteur à Madagascar est intéressant, car il présente de nombreux avantages malgré la concurrence. Malgré son léger déclin en février 2019, l’exportation issue des zones franches s’est relevé avec une croissance de 143,19%.

On peut parler également des avantages fiscaux : les zones et entreprises franches bénéficient pendant 2 à 5 ans d’exonération sur l’impôt sur le revenu, et d’une réduction du taux, qui est normalement à 20 %, à 10 %.

Ensuite, les entreprises franches ne sont pas soumises à la TVA sur les exportations ainsi qu’aux droits de douanes et de taxes.

L'industrie du textile est un secteur très prometteur à Madagascar
L’industrie du textile est un secteur très prometteur à Madagascar

Madagascar fait partie des premiers exportateurs de produits textiles en Afrique subsaharienne et Union européenne. Ayant plus d’une centaine de zones franches, dans le pays, il est très intéressant et attrayant d’investir dans l’industrie textile. Les principaux domaines demeurent dans l’activité de fabrication des boutons, fermetures, étiquettes, broderie, sérigraphie, filature, mais aussi des produits à base de fibres végétales.

Le marché du textile à Madagascar offre de nombreux avantages, car l’entreprise peut bénéficier d’une main-d’œuvre « bon marché », de conditions préférentielles fiscales et douanières et contribue ainsi à la croissance du pays.

Les produits textiles de Madagascar restent très compétitifs (malgré la concurrence chinoise) même si les matières premières sont encore originaires de l’étranger (Maurice, Chine et Singapour), ces produits sont exportés principalement aux marchés européens, mais surtout américains avec l’AGOA qui promeut le commerce entre les États-Unis et Madagascar.

Investir à Madagascar est parfait pour tous les secteurs. L’économie malgache peut prospérer grâce à vos décisions. De plus, l’État malgache se veut porteur de nouvelles lois pour faire du partenariat public-privé, un atout pour l’économie du pays.

Lire aussi > Protection de la biodiversité de Madagascar : faites connaissance avec 3 grands défenseurs

4 Commentaires

  1. Bonjour. Je suis un homme d’affaire algérien. je veux investir à Madagascar des produits qui n’existent pas dans toute la région. Alors faire la production pour le marché malgache et l’exportation ou mozambique et Tanzanie, Kenya, Malawi…etc.

  2. Tatianah Tiavintsoa Tatianah Tiavintsoa

    Je trouve que l’investissement à Madagascar présente beaucoup d’avantages, déjà parce que nous avons d’importantes ressources naturelles, de plus, le gouvernement a mis en place des mesures qui permettent de faciliter la création d’entreprise en créant l’EDBM (Economic Development Board Madagascar).

  3. Merci @Florence pour cet article très intéressant. Je trouve que le tourisme est un très bon moyen d’investissement à Madagascar. La nature et les paysages à couper le souffle ne manquent pas. Mais pour que cette activité fleurisse, il faut surtout préserver les espèces animales endémiques, prendre soin des réserves naturelles et les parc nationaux, qui sont les principales attractions touristiques de la grande île.
    Les touristes veulent également découvrir les cultures propres à Madagascar, de ce fait, il faut promouvoir nos différentes activités culturelles, telle que le hira gasy.

    • Tatianah Tiavintsoa Tatianah Tiavintsoa

      Tu as tout à fait raison @Hoby, notre pays a une biodiversité hors du commun avec un taux d’endémisme très élevé pour 80% de flore (baobab, ravenala, orchidées noires et blanches) et un taux encore plus élevé de faune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here