Le défilé de l’armée malagasy n’attire pas la foule !
Le défilé de l’armée malagasy n’attire pas la foule !

Le mois de juin, mois de l’enfance, de la langue malgache et aussi de la célébration de la fête nationale malgache. Et cette dernière fait l’objet de toute une artillerie : lever de drapeau, défilé militaire, podium… Et vous le savez, 59 ans d’indépendance ça se fête dans les normes. Comment les Malgaches perçoivent-ils donc cet anniversaire de la nation ?

Au cours de notre sondage, nous avons vu que 78% des Malgaches sont capable de définir la signification du 26 juin. Malheureusement, 21% des sondés avouent ne pas en connaître l’origine même s’ils savent que c’est un jour de fête.

Lors de cette célébration, le devoir patriotique enjoint d’effectuer un lever de drapeau. Chaque famille se doit donc d’organiser son foyer conformément à cela. Cependant, peu de Malgaches (67%) veulent le faire. Il y a même 32% qui ne veulent rien à voir avec le lever de drapeau.

Le 25 juin, veille de la commémoration de notre indépendance, est aussi célébré avec faste à Madagascar. Pour nos sondés, ils préfèrent passer cette soirée en famille (78%) ou entre amis (20%). Durant cette veillée, les Malgaches (63%) consentent à sortir dans les rues animées de la ville pour :

  • regarder le feu d’artifice : 64%
  • faire un défilé d’harendrina : 31%
  • sortir en boîte de nuit : 5%

Il y a tout de même 32% qui optent pour la chaleur du foyer et y restent faire la fête.

Fête nationale rime avec fête de l’armée malagasy. Cette dernière présente alors fièrement au peuple ses membres et les progrès qu’elle peut accomplir. Pourtant il n’y a que 26% des Malgaches qui regardent le défilé, 46% vont au stade et 49% sont scotchés sur leurs télévisions.

Retrouvez l’intégralité de ce sondage sur la fête de l’indépendance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here