Stileex App
Stileex App
Stileex App
Stileex App

Nos ancêtres ont conçu des jeux pour de nombreuses raisons. Ces jeux étaient généralement pratiqués dans la cour. Une chose que les enfants d’aujourd’hui ont complètement oubliée. Maintenant, les enfants préfèrent rester chez eux devant des dessins animés ou à jouer à la console, ou aux jeux sur les smartphones (comme Marvel Future Fight par exemple). Les jeux traditionnels malgaches ont marqué l’enfance de nombreuses personnes (et j’en fais partie). Des jeux qui ont cultivé notre imagination et notre âme d’enfant.

Beaucoup d’entre eux nous ont servis à nous préparer à la vie d’adulte. Ils sont en quelque sorte en voie de disparition en ce moment. Cet article vous fera (re)plonger dans le monde des enfants malgaches d’une certaine époque. Pour se faire, je vais commencer avec les jeux traditionnels pour les filles (honneur aux dames), ensuite des jeux pour les garçons, et un petit aperçu des jeux mixtes.

Les jeux traditionnels typiquement féminins

Ces jeux réservés pour les filles avaient pour objectif principal de les initier à leur future vie de femme et d’épouse tout en s’amusant.

Le tsikonona ou Kivarivary 

Ce jeu est en quelques sortes une version de la dînette, mais avec des aliments que les petites filles font réellement cuire. Je pense que cela était sensé nous aider à savoir comment faire à manger. Dans la culture malgache, les filles sont prédestinées à être femmes au foyer.

Le kivarivary est pratiqué avec des ustensiles de cuisine en miniature
Le kivarivary est pratiqué avec des ustensiles de cuisine en miniature

Le « Tantara Vato » ou Barbie Caillou

Un jeu qui consiste à jouer avec des pierres tout en racontant des histoires. Je me souviens très bien dès fois où je faisais du « tantara vato », et la plupart du temps on racontait sans le vouloir notre vie de famille. Ce genre de chose mettait un peu la honte aux parents, mais amusait les enfants.

Des petits cailloux pour faire "toute une histoire"
Des petits cailloux pour faire « toute une histoire »

Les jeux traditionnels typiquement masculins

Du côté des garçons, les jeux visent principalement à renforcer leur aptitude physique. Dans notre culture, les garçons devront un jour assumer le rôle de chef de famille. En effet, ils doivent être forts et invulnérables pour protéger leur famille.

  • fanenjika ou police-voleur : dans ce jeu, il y a ceux qui incarnent le rôle de policiers et d’autres qui sont les voleurs
  • kalesa : est un petit véhicule construit à partir d’une planche et des roues, pour former une sorte de skateboard. Ce jeu stimule beaucoup la créativité, car non seulement les garçons conduisent ces petits véhicules, mais ils les construisent eux-mêmes également.

Les jeux mixtes

À part les jeux diversifiés par les genres, il en existe quelques-uns qui sont mixtes. Les voici :

Le « fanorona »

Il y a différentes sortes de fanorona, mais le plus populaire est le fanoron-tsivy. On doit tracer 5 lignes verticales et neuf lignes horizontales avec 32 cases. Pour le fanorona, il y a deux participants et tour à tour, ils doivent déplacer un caillou. Les déplacements doivent suivre les lignes déjà tracées auparavant. Le but du jeu est simple : il faut arriver à aligner les cailloux.

Le fanorona est un jeu traditionnel malgache très populaire
Le fanorona est un jeu traditionnel malgache très populaire

« Salasala ianao mpanjaka »

Ce jeu est particulièrement amusant et très stimulant. Les enfants choisissent l’un d’entre eux pour être le roi et les autres seront les sujets du roi. Les sujets du roi se réunissent pour mettre en scène un jeu de mime que le roi devra deviner.

Le « Katro »

Ce jeu est joué par deux personnes, un des joueurs peut choisir le trou et le côté où il voudra commencer. Il devra prendre les pions dans le premier trou et les distribuer dans les autres. Quand le tout dernier pion tombe dans une case, son tour est terminé et le deuxième participant peut jouer à son tour et ainsi de suite.

Le but est de gagner tous les pions de l'adversaire
Le but est de gagner tous les pions de l’adversaire

Et voilà, j’en ai fini avec les jeux traditionnels malgaches. En tout cas, je suis ravie d’avoir eu une enfance « normale », à jouer à ces jeux avec mes frères et sœurs et avec les enfants du quartier, au lieu de rester scotchée devant un écran.

Si vous avez d’autres jeux traditionnels malgaches en tête, n’hésitez pas à les mettre en commentaires.

Continuez votre lecture avec :

5
Commentaires

avatar
5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
Mialitiana JoannahKoloina RasoahobyBishouHoby RandriamanantsoaMiharintsoa Rajaonary Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Mialitiana Joannah
Membre

Mon enfance à moi a particulièrement été marquée par le tsikonona et nos petits « fatana » ou ces petits réchauds à charbon qui ne dépassaient pas les 10 ou 15 centimètres de hauteur. C’est vrai que nos petits plats de cette époque n’étaient pas aussi délicieux que ceux qui font la renommée de l’art culinaire malgache mais c’était mangeable :p

Koloina Rasoahoby
Membre

Moi aussi je suis vraiment ravie d’avoir eu une enfance « à l’extérieur » :P. Je me rappelle quand je jouais au tantara vato, toutes mes cousines se réunissaient pour écouter l’histoire. On prenait des feuilles de goyavier pour les écraser entre les petites pierres. Je m’écrasais tout le temps les doigts.

Il y avait aussi le « vitsilia » qui consistait à attraper les membres de l’autre équipe en suivant les lignes prétracés. Vous connaissez ce jeu ?

Bishou
Editor

Il y a aussi le jeu de la marelle, le fameux « Je bois de l’eau » :D sans oublier le colin-maillard (Ra-osy jamba :D) et le « seumatin », hahahahaha

Hoby Randriamanantsoa
Membre

On jouait à tous ces jeux étant petits :D
Mon préferé était le katro, mais il y avait aussi le ankiafina où on devait se cacher, et que le boka devait partir à notre recherche. Celui qui est retrouvé le premier par le chercheur est le prochain boka. C’était bien amusant le bon vieux temps.

Miharintsoa Rajaonary
Membre

Aaaaaaaah cet article me rappelle la belle époque de mon enfance ! Un grand merci @Tatianah.
Je me souviens aussi du tso-bato. Un jeu de pierre, le but est de jongler avec les 5 pierres d’ un niveau allant de 1 à 10. Ce que j’ai par contre constaté c’est que les enfants de nos jours n’y jouent plus trop.