Allez, une question que je pose souvent aux gens avec qui je fais connaissance : Quel est votre livre préféré ? Il parait qu’on peut avoir une idée de la personnalité d’une personne en connaissant le genre de truc qu’elle lit :P. Faisons plus amples connaissances (pas à partir d’une playlist cette fois-ci :P) alors :D.

Mon côté psychopathe (selon les dires de @ando) me donne la particularité d’aimer tout ce qui est récit de vie, témoignage sur le vécu des gens. « 3096 jours » de Natasha Kampusch, la fille qui a vécu plus de 10 ans avec son bourreau m’a particulièrement bouleversée, dans cette même catégorie pourtant « ne le dis pas à maman » de Toni Maguire m’a énormément déçue. « Et pourtant maman savait  » est également très bien écrit je trouve.

Sinon, je lis beaucoup de livres sur le développement personnel, je suis passée par les « grands » de la catégorie tels que « Père riche, père pauvre », « L’homme qui voulait être heureux », « Ta deuxième vie commence lorsque tu comprends que tu n’en as qu’une » etc mais « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » m’a énormément plu :)

Sinon, un livre que je voudrais lire: « Becoming », les mémoires de Michelle Robinson-Obama, je suis même prête à lire sa liste de courses tellement je l’admire cette dame :D

Becoming, les mémoires de Michelle Obama
Becoming, les mémoires de Michelle Obama

Les mots (très inspirants) de l’auteur sur la couverture :

« Il y a encore tant de choses que j’ignore au sujet de l’Amérique, de la vie, et de ce que l’avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m’a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m’ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l’histoire de notre pays. Même quand elle est loin d’être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l’auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer. » Michelle Obama.

À vos claviers maintenant, dites moi quels sont vos livres favoris :).

10 Commentaires

  1. Pour ma part, je suis plutôt roman d’amour avec un petit soupçon de thriller et de suspens comme « La fille de Brooklyn » de Guillaume Musso. Quoique j’adore aussi lire les ouvrages concernant les techniques de communication comme « Influence et manipulation » de Robert Cialdini, c’est un livre passionnant et très enrichissant. Il serait très judicieux de l’avoir dans votre bibliothèque :) L’une des astuces de l’auteur qui m’a énormément conquise, était le fait de toujours fournir une raison quand on voulait obtenir quelque chose. Ça peut paraitre banal comme astuce, mais je vous assure ça marche ;) !!

  2. moi je suis un addict de la fantasy. J’ai entame toujours de nouveaux cycles : Harry Potter, Le Trône de Fer, Le Sorceleur, L’Assassin Royal, Les aventuriers de la mer, Le cycle du Tueur de Roi de Rothfuss, la Passe-miroir…

  3. Plutôt roman pour ma part. « Pleure, ô pays bien aimé » de Alan Paton. Sinon la trilogie « Millenium » de Stieg Larsson, un peu moins la suite écrite par D. Lagerkrantz.

  4. Sitraka Andrianivoson Sitraka Andrianivoson

    Oh super ! ça donne envie tout ça :) Je vais essayer de lire tout ça quand j’aurais un peu de temps.

  5. Fenosoa Hanitriniala Fenosoa Hanitriniala

    @sitraka @bishou j’ai déjà lu « Vendues ! » aussi, très poignant comme histoire. D’ailleurs si je ne me trompe pas Zana Muhsen a écrit un autre livre à son retour du Yémen : « Une promesse à Nadia ».

  6. Sitraka Andrianivoson Sitraka Andrianivoson

    @bishou le livre s’intitule « Vendues ! » de Zana Muhsen et Betty Mahmoody

    En 1980, Nadia et Zana Muhsen, deux petites Anglaises de quatorze et quinze ans s’envolent au Yémen – pays de leur père – pour des vacances de rêve…

    Là-bas, leur existence bascule dans le cauchemar. Prisonnières dans un village isolé, elles seront mariées de force. Leur père les a vendues ! 13 000 francs chacune. Coups, insultes, chantage…

    Très vite, Nadia capitule. Mais Zana résiste. Elle écrit des centaines de lettres qui n’arriveront jamais… Puis, un jour, un médecin yéménite accepte de poster un courrier adressé à sa mère. Elle lui demande d’alerter la presse, de crier leur histoire au monde entier ! L’Angleterre s’émeut.

    En 1988, le gouvernement yéménite autorise les deux jeunes filles à quitter le pays… sans leurs enfants. Nadia refuse. Zana décide de fuir l’enfer… D’Angleterre, Zana continue la lutte.

    Pour son fils, pour Nadia et ses enfants, pour les autres femmes. Pour qu’un jour certains hommes cessent d’être d’infâmes geôliers.

  7. Sitraka Andrianivoson Sitraka Andrianivoson

    Oh ça a l’air intéressant ! Je regarde souvent des documentaires qui en parlent à la télé ( « les enquêtes impossibles » sur RTL9 ou « Crimes » sur Nrj12).

    Sinon, la librairie-café « Mille-feuilles » vend « Becoming » aussi :).

  8. Justement j’ai vu ce livre de Michelle Obama en français au Jumbo (qui était cher quand même) et quand j’ai voulu en acheter, il n’y en avait plus. Ou je ne sais pas si ça a changé de rayon :-D

    Sinon, comme toi @sitraka j’aime beaucoup lire les histoires vraies mais aussi les romans policiers / thriller et un peu de sciences fictions (si l’histoire m’intéresse :-D). Par contre, je connais l’histoire de Natasha, j’ai vu un reportage mais je n’ai pas encore lu le livre.

    Une fois, j’ai lu un livre racontant l’histoire de 2 sœurs (je ne me souviens plus du titre) qui sont anglo-yémenites. Et leur père les avait emmenée en vacances en Yémen, mais en fait, il les avait kidnappées indirectement car il n’est plus retournée en Angleterre et comme il vient de ce pays, il a tout le droit sur ses enfants. D’ailleurs, il a vendu ses filles (qui avaient 16 et 14 ans) à des hommes riches afin qu’elles épousent leurs fils.
    Donc l’histoire, c’est la grande sœur qui la raconte : les calvaires qu’elles ont vécues et comment elle a réussi à s’en échapper et est rentrée en Angleterre. Mais malheureusement, la petite sœur qui était encore petite à l’époque a fini par abandonner l’idée de partir de là-bas. Le livre est un appel au secours aux gens qui peuvent l’aider à sortir sa petite sœur de ce pays.

  9. Sitraka Andrianivoson Sitraka Andrianivoson

    Ce côté décalé et cet humour je l’ai également retrouvé dans « Une ex » de G. Dimitri, faudrait essayer !

  10. Élodie Hament Andriatiana Rakotomanga

    « Boulversée » ? Mdr. On va dire que oui. Hahahaha.

    Pour ma part, je dirai que mes livres préférés sont ceux du Disque Monde Noir. Totalement décalé et d’un humour caustique à pisser de rire. L’essayer, c’est l’adopter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here