Vêtements, bijoux, chaussures… les « tsena », une coutume qui marque les habitants de Madagascar. Si on ne parle que de la capitale du pays, les marchands et « acheteurs » se donnent rendez-vous à des endroits différents. Les Tsena ou marchés de friperies d’Antananarivo représentent une occasion pour les Tananariviens de faire leurs courses, de faire du shopping. Puis pour les marchands de se faire beaucoup plus d’argent et vendre plus que d’habitude. Je tiens quand même à mentionner que le prix des articles lors des Tsena est légèrement plus élevé. Voyons donc où peut-on trouver ces fameux marchés.

Où et quand trouver ces marchés ?

Tous les adeptes de « miondrika friperies » seront tous (toutes) au courant, je pense.

Le lundi, il n’y a pas d’endroit précis, les marchands sont un peu éparpillés partout dans la ville : Andravohangy, Isotry, Ambodin’Isotry, Analakely, etc.

Mardi, les marchands donnent rendez-vous aux acheteurs à Besarety. Mais ce marché est assez restreint, on n’y trouve pas vraiment des articles variés. Besarety c’est où ? C’est entre Ambodimanga et Andravohangy Ambony.

Mercredi, le fameux tsena d’Andravohangy. Du rond-point d’Andravohangy jusqu’en face du lycée Saint-Antoine, des marchands de vêtements, de chaussures, de draps, de sacs et d’articles en tout genre ornent le bord des rues. À part les articles friperies (articles d’occasion), on peut aussi y trouver des confections malgaches (au marché artisanal d’Andravohangy).

Jeudi, Mahamasina Yay !!! Le Tsenan’Alakamisy est le plus populaire à Antananarivo. En partant d’Anosy jusqu’aux alentours de l’Institution Sainte-Famille. Puis tout le long des murs du stade jusqu’à l’école Normale, les acheteurs trouveront sûrement chaussures à leurs pieds. On peut aussi trouver ces fameux gars pros du nail’art à Mahamasina, ils sont vraiment doués pour la manucure !

Vendredi, le marché du Zoma à Analakely. C’est le marché traditionnel de la capitale, je pense. En partant d’Andohan’analakely (supermusic) jusqu’au quartier de Soarano, des marchands de friperies en tout genre et de tout type d’aliments peuvent satisfaire les acheteurs.

Le marché du Zoma est le marché traditionnel, connu depuis des années à Antananarivo
Le marché du Zoma est le marché traditionnel, connu depuis des années à Antananarivo

Le samedi, les amoureux de friperies se retrouvent à Ambodin’Isotry. Ce marché est surtout connu par la bassesse des prix.

Une préférence parmi ces Tsena ou marchés de friperies à Antananarivo ?

Dire lequel de ces marchés est mon préféré sera difficile. Toutefois, ils ont tous un atout par rapport aux autres.

Le marché d’Andravohangy est vaste, avec des articles plus ou moins de bonne qualité, à tous les goûts. Selon votre budget, vous pouvez en trouver votre bonheur… à condition de bien chercher.

À Madagascar, on peut passer des heures chez les marchands de friperies
À Madagascar, on peut passer des heures chez les marchands de friperies

J’adore le marché de Mahamasina par la qualité des articles. Ce sont peut-être des friperies de premier ou second choix vu la qualité, « lohan’entana » comme disent les Malgaches. Mais côté prix, je trouve qu’il faut avoir un budget assez important pour faire du shopping à Mahamasina. Êtes-vous du même avis que moi ?

Tout compte fait, Mahamasina et Andravohangy sont mes préférés au rapport qualité-prix.

Petits conseils de Koloina pour la fin

Vu le problème de sécurité à Madagascar, veillez à bien sécuriser votre argent ainsi que vos affaires (téléphone portable, bijoux, etc.) dans un sac bien fermé et faites bien attention aux pickpockets. Personnellement, je trouve que n’apporter que de l’argent et le planquer quelque part (dans le soutien-gorge, dans les chaussures ou dans les poches) serait l’idéal. Mais si cela ne s’avère pas être possible, soyez bien vigilants.

Je conseille aussi à ceux qui veulent parcourir ces quelques kilomètres de friperies de porter des vêtements légers et faciles à enlever. Cela sera utile lors des essayages ! Portez aussi des chaussures plates, la marche sera longue.

Enfin, n’oubliez pas de vous munir d’une eau en bouteille et de quelques petites sucreries, car avec le climat à Madagascar, avec la chaleur, vous pourriez vous déshydrater. Optez aussi pour les aliments faciles à digérer avant de visiter ces Tsena, car vous allez faire de longues marches pendant quelques heures.

Bien que ces Tsena ou marchés de friperies à Antananarivo sont de belles occasions pour changer sa garde-robe, je pense qu’il faudrait mettre un peu d’ordre lors de ces jours. Avec les bus à Antananarivo qui n’en font qu’à leur tête, les embouteillages s’empirent lors des jours de marché. Toutefois, je continue à dire que ces Tsena constituent une grande particularité de Madagascar. Les avis sont aussi partagés, car certaines personnes ne sont pas trop chaudes à l’idée d’acheter des trucs qui ont déjà été portés par d’autres… Mais bon, chacun son truc ! Passez en commentaire pour en discuter !

4 Commentaires

  1. Mialitiana Joannah Mialitiana Joannah

    Moi j’ai l’habitude de faire du shopping à Analakely. Comme on le sait, la friperie à Madagascar fait rage et a la cote auprès des habitants du pays. C’est certainement pour cela qu’actuellement à Analakely il n’y a plus vraiment de jours particuliers pour y faire ses emplettes. En plus d’être en centre ville, on peut faire de très bonnes affaires vers la fin d’après-midi car pressés de rentrer, les marchands baissent leur prix !

  2. Il fut un temps où je faisais mes shoppings vestimentaires à Mahamasina :D mais là, avec le rythme de la vie et les embouteillages dans la capitale, je n’ai plus trop le temps. Du coup, je ne sais plus où acheter moins cher, où trouver des articles de bonne qualité :D C’est vrai qu’à Ambodin’isotry, si tu as la patience de bien fouiller et faire le tour, tu peux trouver des articles pas chers et de bonne qualité :)

  3. Je n’ai pas de préférence, mais si on veut trouver des articles de bonne qualité j’opterai pour Mahamasina, par contre ça coûte assez cher. Si par contre on n’a pas un gros budget, le mieux c’est d’aller du côté d’Ambodin’Isotry et de fouiller dans les friperies. Si on a le coup d’œil, on peut faire de très bonnes affaires.

  4. Mon préferé reste Mahamasina :D.
    Je trouve qu’il y a deux coins différents dans ce tsena : du côté d’Anosy, vers Andrefana Ambohijanahary, on trouve les moins chers du marché, que ce soit les vêtements ou les chaussures. Et d’un autre côté, en coeur de Mahamasina, les plus chers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here