« Les animaux de compagnies ? On connaît ! » Vous allez me dire. Alors oui, vous savez ce que cela signifie, mais, lors de notre récent sondage sur les animaux domestiques, nous avons découvert que vous associez ce terme uniquement aux chiens et aux chats. Soyez sans crainte, je n’ai rien contre eux, mais en 2019, nous avons les NAC. Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas encore ce terme, il désigne les nouveaux animaux de compagnie. Aujourd’hui, je pense que nous devons nous familiariser avec ces nouveaux amis. Alors, prêt pour une lecture riche en découvertes ?

S’apprivoiser le terme NAC : d’où ça vient ?

Pour vous dire la vérité, l’acronyme NAC a été inventé dans les années 80 pour désigner les Nouveaux Animaux de Compagnie. Les lapins et consorts se sont regroupés en masse dans les cliniques animalières.

Les vétérinaires se sont alors mis d’accord pour leur attribuer un nom. À cette époque, nous avions pour habitude de voir des chiens et des chats dans nos vies. Donc, le terme NAC était le bienvenu.

Comme pour la domestication du chat, l’Homme a apprivoisé certains animaux. Ils peuvent provenir de la nature, à l’état sauvage (hum… petite pensée au film d’animation Zootopia), ou de l’élevage. Mais on les adore pour les mêmes raisons que les chiens ou les chats. Câlin, loyauté, amour… des qualités qui qualifient les NAC.

Le lapin est un NAC très populaire
Le lapin est un NAC très populaire

En 2019, le mot NAC peut-être obsolète pour certains. Vous pourriez croire qu’il est courant de voir des lapins et des rongeurs dans les maisons. Et bah… non ! À Madagascar, seulement 2% de la population possèdent des NAC.

Catégoriser les NAC : qui sont-ils ?

Je ne vous apprends rien en disant que moult animaux peuplent notre planète. Et parmi eux, beaucoup sont catalogués comme dangereux. Et pourtant vipères, tigres, ou crocodiles sont classifiés comme NAC.

Alors, qui sont ces animaux de compagnies « nouvelles générations » que nous pouvons adopter.

Araignées, des toiles plein l’aquarium

Les araignées font fureur en ce moment. Et pour épater la galerie, les éleveurs les placent dans de jolis aquariums. Certaines personnes vont même jusqu’à les manipuler. La mygale est l’arachnide qui séduit le plus.

La mygale, un NAC populaire néanmoins dangereux
La mygale, un NAC populaire néanmoins dangereux

Cependant, ce NAC à 8 pattes reste dangereux et venimeux. Et si vous voulez vous en procurer, veillez à bien vous renseigner auprès de votre clinique vétérinaire.

Poissons, et pas que rouge

Les poissons sont des NAC que l’on aimerait tous avoir dans notre maison. Leurs couleurs vives sont juste époustouflantes. Et si vous avez l’habitude que des poissons rouges abritent vos aquariums, d’autres espèces peuvent y vivre. Nous pouvons prendre à titre d’exemple le poisson-clown, le néon ou encore le scalaire.

Le poisson-clown aux couleurs flashy
Le poisson-clown aux couleurs flashy

La prudence est toutefois de mise si vous voulez élever des poissons chez vous. Leur alimentation est très stricte et l’eau du robinet ne suffit pas à leur survie.

Serpents, rampe qui peut

Pas trop de surprise pour ce reptile ! De nombreux films nous ont montré que les serpents sont domesticables. Et personnellement, j’avoue être attirée par les serpents.

Avez-vous peur de ce NAC ?
Avez-vous peur de ce NAC ?

Et vous, que pensez-vous de ce NAC ?

NAC Rongeurs, grignoteurs

Dans la catégorie des rongeurs, nous avons les lapins, les hamsters, les cochons d’Inde… Bref, les animaux grignoteurs aux coussinets relaxants.

Le hamster, tellement mignon
Le hamster, tellement mignon

Lézards, pas si bizarres

Si vous voulez un animal calme, interactif, sociable et exotique, je vous propose d’accueillir un lézard chez vous. Ces reptiles répondront parfaitement à vos critères de sélection. Je dois pourtant vous prévenir, ils sont à entretenir avec précaution.

Les lézards sont des NAC sociables
Les lézards sont des NAC sociables

Il y a de nombreux lézards, allant du plus petit au plus grand. Pour choisir, il faudra demander des conseils à votre vétérinaire. Mais, optez pour un NAC qui correspond à votre personnalité.

Oiseaux, tous beaux

Il y a beaucoup d’oiseaux que l’on peut prendre sous notre aile. Leurs chants et leurs intelligences font de ces NAC des amis idéaux pour tous.

Le perroquet, le premier oiseau à devenir un NAC
Le perroquet, le premier oiseau à devenir un NAC

En cage, dans une volière ou encore en semi-liberté, le gazouillis des oiseaux nous offre tout simplement une joie de vivre incommensurable.

Les animaux insolites / dangereux

Dans cette catégorie, on peut trouver les singes et les insectes. Élever ces animaux s’avère être bizarre, mais possible. On peut aussi mettre les tortues dans cette catégorie. La domestication des tortues est insolite, car même si nous arrivons à limiter son alimentation, cet animal a sa propre façon de vivre.

La tortue est  très indépendante
La tortue est très indépendante

De plus, nous ne pouvons pas enfermer les tortues en cage de manière prolongée. Elles doivent vivre en liberté.

Il y a aussi les animaux dits dangereux. Ce sont les crocodiles, lions … les araignées et les serpents entrent également dans cette catégorie. Ces NAC peuvent nuire à l’homme à cause de leur venin, morsures et/ou piqûres.

Sans compter que ces animaux peuvent être porteurs de certaines maladies comme la zoonose. J’attire donc votre attention sur l’importance de consulter un vétérinaire qualifié et d’être prudent si vous voulez apprivoiser l’un de ces NAC.

Somme toute, il n’est pas compliqué de se procurer un NAC. Toutefois, vous devez vous munir en outils et toujours penser au bien-être de votre animal de compagnie.

Alors cap ou pas cap d’adopter des NAC ?

2
Vos réactions

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Florence RandriaHoby Randriamanantsoa Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Hoby Randriamanantsoa
Membre

Les primates peuvent également être de bons animaux de compagnie. Perso, j’aimerai bien avoir un lémurien :D . Par contre je n’adopterai jamais un serpent ou bien une araignée.