Ce texte est candidat au concours littéraire La Plume Stileex
Thème 2018 : La Beauté de Tana
Les œuvres présentées et publiées sur le site dans le cadre du concours littéraire La Plume Stileex sont le travail de personnes extérieures à l'équipe éditoriale. En conséquence, les avis, jugements et points de vue présentés dans chacune d'elles n'engagent que leurs auteurs respectifs et ne reflètent en aucun cas ceux de la Revue Stileex. Également, dans un souci d'équité et surtout pour ne pas dénaturer le travail des candidats, nous n'avons pas corrigé les textes et les présentons donc tel que nous les avons reçus.
Vous pouvez noter cette œuvre en bas de page. Les votes du public sont ouverts jusqu'au 18/11/2018. En savoir plus sur le concours La Plume Stileex 2018
Sponsors La Plume Stileex
Sponsors La Plume Stileex
Sponsors La Plume Stileex
Sponsors La Plume Stileex

Antananarivo, une ville stressante, surpeuplée, où règnent l’anarchie, l’insécurité et l’indifférence. Chaque jour dans la capitale peut être un véritable parcours de combattant : se déplacer en transports en commun, endurer les embouteillages et marcher dans des rues sans trottoir. Mais quand le soleil se couche et la voile de l’obscurité tombe, c’est là que la magie de la ville commence à faire effet. Iarivo et ses milles lumières, qui font rêver plus que d’un malgache. Une vision tout simplement féerique qui rivalise avec les étoiles du ciel. La nuit, que l’on se balade dans les rues du centre-ville ou que l’on la contemple à partir de différents points d’observation disponibles, il en dégage une sensation d’émerveillement et de sublimité. N’importe où se pose le regard, les désordres de la journée ont laissé place à une harmonie de lumière, dans la quiétude de la nuit. Et même si les moments où nous pouvons vraiment profiter de cette beauté nocturne sont rares, nous avons toujours l’espoir qu’après une longue journée, il y aura toujours un crépuscule qui mènera à une nuit remplie de rêve.

Écrivez un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des