Stileex App
Stileex App
Stileex App
Stileex App

Oppressé par la monarchie, le peuple français a décidé de lever la voix. Crise économique, instabilité politique, grogne du peuple, tous ces faits ont mené à la Révolution française qui est alors devenue un événement majeur de la fin du XVIIIe siècle.

Cette révolution de 1789 à 1799 a apporté un grand changement et une modernité à la France. Mais cet événement a également engendré des divisions durables dans la société française : les progressistes et les plus conservateurs.

Pourquoi la Révolution française a eu lieu ?

Louis XVI était considéré comme étant le pire Roi de France. Sa femme Marie-Antoinette ne portait aucun regard sur le peuple, qui vivait dans une misère. Louis XVI prétendait tenir sa couronne de Dieu. Personne ne pouvait contrôler ce dernier pendant qu’il faisait la loi et disposait de la vie de ses sujets. Il dépensait l’argent en cadeaux et en organisant des fêtes grandioses.

Le Roi Louis XVI avait la monarchie absolue avant la Révolution française
Le Roi Louis XVI avait la monarchie absolue avant la Révolution française

Les faits et situations provoquant cette révolution ne manquent pas. La France était une monarchie absolue de droit divin, c’est-à-dire que le roi avait tous les pouvoirs qu’il tenaient de Dieu. Mais ce type de régime politique est contesté depuis le XVIIe siècle et les célèbres philosophes des Lumières critiquent cette monarchie absolue.

Les crises sociales s’intensifient, c’est une société d’ordre fondée sur l’inégalité à la naissance. Les ordres privilégiés c’est-à-dire clergé et noblesse ne payaient pas d’impôts. De ce fait, la fiscalité est devenue lourde pour les paysans qui représentaient à l’époque 90% de la population. Pendant que les acteurs de la modernisation économique s’enrichissaient, les paysans s’appauvrissaient.

Sur le plan économique, l’État royal était dans une crise financière extrême, les caisses de l’État étaient vides. Suite à cette crise économique, s’installe aussi l’instabilité politique. La pauvreté et la famine se répandaient dans les campagnes.

Les sujets et les paysans qui vivaient dans la misère et payaient de lourds impôts voulaient des changements et des réformes.

Louis XVI commençait à s’inquiéter. Ces faits ont provoqué un engrenage révolutionnaire qui n’aura pris fin que dix ans plus tard.

Que s’est-il passé lors de la Révolution ?

Conscient des difficultés traversées par l’État royal, Louis XVI décide de convoquer les représentants des 3 ordres Tiers-État, noblesse et clergé qui sont alors les États généraux.

Louis XVI demande aux Français de rédiger des cahiers de doléances pour préparer la réunion des États généraux à Versailles le 5 mai 1789.

Le Tiers-État, la classe la plus défavorisée et non privilégiée dénonce la lourdeur des impôts et la misère, ils critiquent les injustices au sein de la société.

Les paysans ont fait part de leur misère dans la lettre de doléance avant la Révolution française
Les paysans ont fait part de leur misère dans la lettre de doléance avant la Révolution française

Une grande révolution politique suite aux réunions qui se sont succédées, les États généraux sont devenus l’Assemblée nationale.

Plus tard, l’Assemblée nationale adopte la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen le 26 août. Cette déclaration établit les Droits fondamentaux de l’être humain, dont le droit à la liberté, à la sécurité, à l’égalité de tous et à la souveraineté populaire.

Le pouvoir absolu n’appartient plus au roi, mais au peuple, il ne détient plus que le pouvoir exécutif. Le premier mouvement civil marquant la Révolution française est la prise de la Bastille qui a eu lieu le 14 juillet 1789.

Suite aux guerres menées contre les monarchies européennes, les tensions commencent à monter entre les révolutionnaires et les partisans du roi. La Révolution française a été particulièrement radicale et violente.

La Révolution française était violente
La Révolution française était violente

Les pays étrangers intervenaient dans la révolution afin de défendre la monarchie française. Menacés par les armées adverses : anglaise, hollandaise, prussienne et autrichienne, les révolutionnaires volontaires s’engagent pour défendre leur révolte. C’est dans cette optique que la Marseillaise a été composée par Claude Rouget de Lisle comme chant de bataille. La Marseillaise sera décrétée comme Hymne national en 1795.

LA MARSEILLAISE

Aux armes, citoyens !
Formez vos bataillons !
Marchons, marchons !
Qu’un sang impur…
Abreuve nos sillons !


Allons ! Enfants de la Patrie !
Le jour de gloire est arrivé !
Contre-nous de la tyrannie,
L’étendard sanglant est levé ! (bis)


Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils, vos compagnes.
Aux armes, citoyens !


La Marseillaise – Claude Rouget de Lisle

Le 22 septembre 1792, la 1ère République Française est proclamée.

Accusé de trahison, en voulant s’enfuir à Varennes, Louis XVI est condamné à mort en 1793, il se fait guillotiner.

Toutefois, les guerres continuent et les guerres civiles s’amplifient. La terreur règne jusqu’en 1799, l’année où Napoléon Bonaparte décide de prendre le pouvoir par la force : ce fût le coup d’État du 18 Brumaire.

Les conséquences de la Révolution française

Cette révolution a créé une nouvelle France. Le pouvoir appartient désormais au peuple. Les privilèges ne sont plus, et l’assemblée unique vote les lois et le budget d’État. Napoléon 1er est ensuite sacré empereur à Notre-Dame de Paris. La République devient alors Empire. Pendant ce temps, les régimes politiques se transforment et se succèdent.

Après cette révolution, le peuple se retrouve sur un même pied d’égalité. Les trois ordres d’avant la révolution : clergé, noblesse et tiers État ne sont plus pris en compte. Avant le changement, le clergé et la noblesse étaient privilégiés.

Sur le plan économique, Napoléon crée une nouvelle monnaie en 1803 : le franc germinal. Pour faciliter le commerce, de nouvelles unités de poids et de mesure ont été créées.

Le franc germinal était une monnaie stable jusqu'en 1914
Le franc germinal était une monnaie stable jusqu’en 1914

Ces transformations ont été effectuées afin d’améliorer l’unité économique de la France après la révolution.

La France aujourd’hui

Aujourd’hui, la France vie sa Vè République depuis 1958. Emmanuel Macron est actuellement le 8ème Président de cette Vè République. L’État Français occupe une place importante au sein de l’Union Européenne, et en est l’un des principaux acteurs. La France veut être un État puissant, présent et influent dans le monde entier.

Le 14 juillet est célébré comme étant la fête nationale française depuis 1880.

La Révolution française est une belle leçon d’optimisme. C’est une bonne histoire qui explique que, oui, des Hommes ont été libres et que donc sans doute tout le monde peut l’être.

Un défilé militaire est organisé lors de la commémoration du 14 juillet
Un défilé militaire est organisé lors de la commémoration du 14 juillet

Les Français veulent toujours faire entendre leur voix, on peut dire que la grève fait partie de la culture française (l’apprentissage commence même dans les écoles). Dès que quelque chose va à l’encontre de la volonté du peuple, place aux manifestations populaires. On peut constater cela par l’événement le plus récent qui était la grève des gilets jaunes.

Continuez votre lecture avec :

Commentaires

avatar
  S’abonner  
Notifier de