Vous venez d’acquérir un terrain à Madagascar et souhaitez y construire une maison ? Dans l’intérêt de ce projet, vous devriez prendre en compte les traditions locales et respecter les étapes clés imposées par les us et coutumes malgaches. Faites alors connaissance avec ces démarches importantes qui constituent les rituels de construction de maison à Madagascar.

Première étape cruciale des rituels de construction de maison à Madagascar : consulter le Mpanandro

Les Malgaches sont très attachés aux coutumes et traditions ancestrales. De ce fait, toutes les activités envisagées n’échappent pas à la règle. La construction de maison est pour les Malgaches une phase très importante, car il s’agit ici d’ériger le foyer dans lequel la famille va passer toute une vie.

Avant d'entamer toute construction, il faut consulter le Mpanandro
Avant d’entamer toute construction, il faut consulter le Mpanandro

Avant de commencer les travaux, il faut consulter le « mpanandro » ou devin. Il va alors se charger de vous prédire le meilleur jour pour commencer votre construction, car les jours, les mois et les heures malgaches ont chacun leur signification.

Si jamais les propriétaires ne consultent pas ce dernier et qu’ils tombent sur un mauvais jour, un malheur pourrait s’abattre sur eux. On peut citer par exemple qu’il n’est pas conseillé de commencer les fondations de la maison le mois d’Alahamady au risque de ne pas atteindre la vieillesse et mourir jeune.

Le fiadiana fototra

Après que le « mpanandro » ait défini la date et l’heure, les propriétaires peuvent alors commencer les travaux. Le fiadiana fototra est le moment où l’on creuse l’emplacement des fondations de la maison. Lors de cette étape, la famille, les amis ainsi que les maçons se réunissent de bon matin. On commence par une petite prière. Avant de creuser, il faut verser quelques gouttes d’alcool ou de toaka gasy aux quatre coins de la future maison. Puis, chaque personne présente creusera une petite partie. Il faut toutefois veiller à piocher dans le sens des aiguilles d’une montre.

Creuser les fondations est une étape très importante dans les rituels de construction de maison à Madagascar
Creuser les fondations est une étape très importante dans les rituels de construction de maison à Madagascar

Il est important de noter que selon le rituel, c’est le propriétaire qui doit commencer à creuser. Une partie des terres excavées doit être placée à l’intérieur de la construction afin de favoriser la prospérité du propriétaire.

La prononciation des vœux

Après avoir creusé l’emplacement des fondations, on passe à la pose de la première pierre. Ce rite est important, car les propriétaires procèdent à la prononciation de leurs souhaits. Après la pose de la première pierre donc, ces derniers y versent du miel et du lait, signe de prospérité et de douceur. Dans d’autres cas, ils peuvent enterrer quelque chose de leur choix tout en évoquant leurs vœux.

L’orientation de la maison : Un point très important

Les points cardinaux sont d’une importance capitale pour les Malgaches. Ils sont la référence pour l’astrologie malgache, mais ils sont surtout un repère pour l’orientation de la maison. Ces quatre points ont chacun leurs significations respectives.

Chaque point cardinal a une signification respective qu'il faut prendre en compte lors de la construction de la maison
Chaque point cardinal a une signification respective qu’il faut prendre en compte lors de la construction de la maison

L’Ouest, le côté où se couche le soleil, était autrefois réservé aux domestiques. Le côté Est est dédié aux ancêtres, c’est le point sacré, qui signifie également la croissance et la richesse. De même que le point Nord, c’est la direction honorifique, contrairement au point Sud qui est défini comme étant le côté maléfique. Généralement, la maison doit être de forme rectangulaire, et les portes d’entrée doivent être orientées vers l’Ouest afin de ne jamais priver la maison du soleil.

Même les meubles doivent être placés de manière significative. Les têtes de lits doivent se tourner vers le Nord considéré comme sacré, donc les pieds doivent contrer le Sud, qui est maléfique. Ou dans un autre temps, vers l’Est, là où se lève le soleil.

Inauguration de la maison : le jour de fête

Pour définir la date de l’inauguration, les propriétaires refont appel au mpanandro afin qu’il leur prédise le meilleur jour propice à ces réjouissances. Lors du jour J, les propriétaires invitent la famille, les voisins et les amis. Selon la tradition, il faut servir aux invités du riz bouilli avec du lait et du miel (vary sy ronono sy tantely), qui symbolise la prospérité. Puis, à leur tour, ils offrent un cadeau aux nouveaux propriétaires. Comme toute fête malgache, l’inauguration de la maison se doit d’être arrosée avec du toaka gasy.

Pour les Malgaches, une maison n’est pas qu’un simple bâtiment, c’est le foyer où se déroulera toute une vie. Sa construction représente la réussite du propriétaire. Ces rituels sont réalisés afin d’assurer le bonheur et la prospérité du titulaire.

Lire aussi > Lutter contre les moustiques, quels sont les moyens les plus efficaces ?

4 Commentaires

  1. Miharintsoa Rajaonary Miharintsoa Rajaonary

    Le fiadina fototra est une étape importante pour la construction des maisons traditionnelles malgaches, car c’est également le moment crucial où les propriétaires implorent la bénédiction des ancêtres. Lorsqu’ils versent du toaka gasy sur les quatre points cardinaux, ils doivent prononcer en même temps les prières.

  2. Tatianah Tiavintsoa Tatianah Tiavintsoa

    Merci @Hoby pour toutes ces informations. La construction de maison est perçue comme une bénédiction pour les Malgaches. Avoir sa propre maison c’est comme une forme de réussite en soi. Je pense que mis à part ces rituels, la célébration est tout aussi primordiale durant le « fiadina fototra », toute la famille se réunit pour boire et manger afin d’honorer les futurs propriétaires.

  3. Mialitiana Joannah Mialitiana Joannah

    C’est vrai que les Malgaches sont très exigeants par rapport à l’orientation d’une maison, car en plus du fait que le Nord est considéré comme la direction honorifique, l’Est est tout aussi important car c’est par ce côté que le soleil se lève et c’est aussi, selon la croyance malgache, de là que viennent les bénédictions.

    • Tu dis vrai @Joannah, d’ailleurs, le côté Est est la place réservée au chef de la maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here