Pour la saison cyclonique à Madagascar, quelles attitudes adopter ?

02/01/2019. Du mois d’octobre au mois de mars, on n’est jamais loin du danger. C’est la saison cyclonique. Presque tous les mois, une tempête tropicale ou un cyclone se forme toujours dans l’Océan Indien. Quelles attitudes adopter donc pour cette saison cyclonique à Madagascar ?

Face aux catastrophes naturelles, on ne peut rien faire. Il faut seulement prendre les mesures adéquates pour éviter le maximum de dégâts. Depuis le début du 21ème siècle, quelques cyclones ont déjà fait des ravages sur Madagascar si je ne vais citer que Gafilo de 2004 et Enawo de 2017.

Il faut évacuer les zones susceptibles d'inondation
Il faut évacuer les zones susceptibles d’inondation

Pour cette situation, il faut toujours rester prudent. Chacun doit prendre sa part de responsabilité, je veux dire du gouvernement aux simples citoyens.

Pour éviter les dégâts au niveau humain, il faudrait évacuer les zones dangereuses dès qu’on s’aperçoit qu’il y a une menace d’inondation. L’État devrait même avoir une sorte de gite pour ces personnes.

Au niveau matériel, chacun devrait penser à couper les arbres qui risquent de tomber et de faire des dégâts. Chaque famille devrait également s’assurer que leur maison soit bien solide, sinon, ils doivent trouver des solutions.

On doit donc rester vigilants par rapport à la saison cyclonique car on ne sait jamais ce qui pourrait arriver. Voilà donc ce que j’en pense. Avez-vous d’autres idées pour réduire les risques de dégâts considérables ?

2 Commentaires

  1. Vony Ramamonjisoa Vony Ramamonjisoa

    Oui, au lieu de s’entasser dans des tentes flétries, pourquoi ne pas construire des abris pérennes. On dirait vraiment que les Malgaches se focalisent essentiellement sur des solutions ponctuelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here