Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement

Aujourd’hui j’ai eu le grand privilège d’interviewer l’organisateur des Startup Dating, Mino ANDRIAMIJORO. Le monde de l’entrepreneuriat bouge à Madagascar et il faut que ça se sache !

Peux-tu nous décrire brièvement le concept des “Startup Dating” ?

Startup Dating est une soirée de réseautage pour les startups. Pour les startups à la recherche d’investisseurs, de partenaires, de clients, d’accompagnement, Startup Dating c’est là où il faut être. Nous mettons ces innovateurs en relation avec des business angels, des capitales risqueurs, des incubateurs, des coachs, mentors, consultants,… Bref tout ce dont une startup a besoin pour se développer. C’est bimestriel et à thème.

Mino de Startup Dating
Mino de Startup Dating

Comment t’es venu l’idée de créer cet événement ?

Les événements de réseautage c’est quelques choses que j’adore: nouer de nouveaux contacts, apprendre des autres, faire des elevators pitchs,… Sauf que les événements de réseautage qui existent ici à Madagascar sont surtout destinés aux entreprises déjà en vitesse de croisière, des PME, voire destinés seulement aux grandes entreprises. Et moi, dans mon entourage je connais pas mal de startups à très forte potentialité. Et puis je me suis dit pourquoi pas créer un événement dédié à ces startups. Là c’était juste une idée dans ma tête. Après, vers début 2016, j’ai assisté à quelques événements de réseautage dédiés aux startups en Inde et en Afrique du Sud. Et tout de suite ça a fait tilt dans ma tête. Il fallait que j’en organise une fois de retour à Madagascar. Mais bien sûr adapté à notre situation, à notre culture. Et Startup Dating est né.

Quels sont les profils des porteurs de projet qui participent à ton événement ?

Ce sont des startups, qui ont des rêves plein la tête, mais heureusement ils ont tous les pieds sur terre. Ce sont des startups d’en moyenne une année d’existence qui rencontre quelques blocages. Donc ils viennent à la soirée pour étoffer leurs réseaux professionnels, pour faire parler de leurs jeunes pousses, pour décrocher des contrats, trouver du financement.

Quels sont les profils des investisseurs présents à ton événement ?

Ce sont les capitales risqueurs et des business angels qui veulent investir dans des projets innovants, des jeunes entreprises disons encore assez vulnérables mais qui méritent tout de même un coup de pouce. Malheureusement les banques ne sont pas encore très présentes mais j’espère que cela va changer avec le temps.

Y a-t-il déjà eu des projets financés suite à une Startup Dating ?

Oui il y en a quelques unes qui ont été financées. Mais j’aimerais quand même insister sur le fait qu’il n’y a pas que le financement qui est le gros problème des startups. C’est souvent l’excuse mais il y a des startups qui viennent à la soirée qui ne sont pas du tout intéressés pour trouver du financement. Mais plutôt de l’accompagnement ou coaching sur un domaine précis comme le marketing, la comptabilité ou autres, ou aussi trouver des partenaires.

Quel était le projet le plus original qui a été présenté selon toi ?

En moyenne il y a 200 participants à Startup Dating dont 80% composé de startups. Ces dernières étant toutes aussi originales les unes que les autres donc c’est assez difficile de s’exprimer là dessus.

As-tu quelques anecdotes à nous partager sur les deux précédentes éditions?

Lors de la 2è édition, il y avait eu 2 startups qui ont attiré l’attention d’un capital risque. Ce dernier leur a proposé un rendez-vous, ils se sont convenu d’une date et au final les startups n’étaient pas venu. Nous ne savons pas pourquoi. Mais je pense qu’il y a encore des travaux à faire que ce soit de la part des startups ou des investisseurs.

Comment se démarque ton événement des autres rencontres entre porteurs de projet et investisseurs ?

Je pense que c’est le côté un peu “fun & cool” tout en faisant du vrai business. On va dire que c’est en mode startup; les gens viennent en t-shirt, jeans, le bar est ouvert. C’est presque une communauté maintenant. Mais à la sortie de la soirée, outre le fait d’avoir passé un peu de bon temps, on sait qu’on a fait un pas de plus vers le développement de sa startup.

Que peux-tu dire du milieu entrepreneurial à Madagascar ?

Cela fait 6 ans maintenant que je côtoie le milieu entrepreneurial à Madagascar, dans les associations de jeunes, dans des programmes pour le développement de l’entrepreneuriat, dans des groupements… Et je trouve qu’il y a de plus en plus de jeunes qui veulent se lancer dans la création d’entreprise. Et c’est très bien car ce sera très bénéfique pour notre pays.

Réciproquement, quel est ton avis sur l’écosystème des investisseurs ?

Les banques sont encore réticentes pour ce qui est de financer les startups. Les capitales risqueurs commencent petit à petit à s’y intéresser (j’en connais un en particulier). Ces derniers temps, le crowdfunding est très en vogue, ce qui est une alternative pour trouver du financement. Et il y a les business angels qui fleurissent un peu partout. Et je pense que c’est à travers ces gens là aussi qu’ont peu booster considérablement les jeunes entrepreneurs.

Quels conseils pourrais-tu donner aux porteurs de projet et jeunes entrepreneurs ?

Croire en soi, croire en son projet, et ne jamais abandonner.

Quand et où se déroulera la prochaine édition de la Startup Dating ?

Ce sera pour le Vendredi 14 Avril de 18h30 à 21h45 au Café de la Gare Soarano, salle chefs Avenue. Thème: technologie.

Startup Dating
Startup Dating

> Lire notre sélection des meilleurs logiciels CRM gratuits

Écrivez un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des