On avait bien dit que Madagascar regorgeait d’espèces animales endémiques hors du commun. C’est une île riche en ressources et à biodiversité incomparable. La tortue radiata de Madagascar est une des espèces les plus protégées de la grande île. Son trafic est interdit, toutefois, l’avoir comme animal de compagnie est tolérable. C’est d’ailleurs un animal de compagnie très prisé à l’île Maurice et aussi à l’île de La Réunion.

La tortue étoilée ou tortue radiata de Madagascar

Connue sous le nom scientifique Astrochelys Radiata, la tortue de Madagascar fait partie de la famille des testudinidae, c’est-à-dire des tortues qui peuvent passer toute leur vie sur terre ferme. Sa carapace est plus bombée que celle des tortues de mer.

La tortue radiata ne boit pas beaucoup
La tortue radiata ne boit pas beaucoup

Une tortue étoilée adulte peut peser jusqu’à 20 kg et mesurer d’une trentaine à une quarantaine de centimètres. Le mâle a une taille plus importante que la femelle qui ne pèse que 15 kg au maximum et mesure environ 30 cm.

Comme nous le savons, la tortue est un reptile qui a une durée de vie très importante. La longévité d’une Astrochelys radiata peut donc atteindre une centaine d’années. D’ailleurs, le Tu’i Malila est la tortue radiata qui a connu un record de longévité de 188 ans.

Pourquoi ce nom ?

La tortue étoilée de Madagascar doit son nom à sa carapace unique. Sur un fond noir, on peut apercevoir des taches jaunes qui ont une forme de rayons, d’où le nom tortue radiée. Ces taches ont une forme de rayons éparpillée de tous les côtés, comme une étoile. C’est donc pour cela que cette race de tortue a été baptisée : tortue étoilée ou tortue radiata.

La tortue étoilée doit son nom aux motifs sur sa carapace
La tortue étoilée doit son nom aux motifs sur sa carapace

Où trouver la tortue radiata à Madagascar ?

La tortue étoilée de Madagascar est une espèce du sud de l’île. On peut trouver une grande population de cette espèce, bien qu’elle soit menacée, au cap Sainte-Marie, la pointe sud de l’île, un des points extrêmes de Madagascar. Sur un kilomètre carré de la réserve naturelle du cap Sainte-Marie, on peut y recenser jusqu’à 3000 individus de tortue radiata.

La végétation du sud est adaptée aux tortues radiata
La végétation du sud est adaptée aux tortues radiata

Cette localisation est due aux conditions géographiques du sud de Madagascar, le climat y est sec. Cette partie de l’île a un climat tropical sec dû au fait que le tropique du capricorne la traverse. La condition de cet environnement est alors favorable aux tortues qui ne nécessitent pas de grandes quantités d’eau pour vivre.

En plus du climat, la végétation est idéale à l’alimentation des tortues étoilées. Elles se nourrissent de plantes cactées, de fruits et d’herbes. Elle vit dans les milieux secs, notamment dans les broussailles de plantes xérophytes.

La tortue radiata comme animal de compagnie

La tortue étoilée est une tortue originaire du sud de Madagascar, mais qui a été introduite dans plusieurs pays grâce à ses bienfaits et à sa beauté. C’est un animal très prisé pour sa capacité à réduire les problèmes respiratoires. Avoir une tortue radiata chez soi réduit les crises d’asthme et les autres maladies respiratoires. On dit que les tortues ont le pouvoir d’absorber les maladies, ce qui va permettre aux hommes de les éviter.

Un animal à avoir chez soi
Un animal à avoir chez soi

En plus, la tortue est aussi symbole de sagesse et de paix. Selon une superstition à Madagascar, poser une feuille sur ces reptiles porte chance. Certaines ethnies malgaches interdisent même de toucher et de manger ces animaux sous peine de rester maudits à jamais. Il n’est donc pas interdit d’avoir ces tortues comme animal de compagnie, toutefois, il faut les déclarer aux autorités compétentes pour éviter les sanctions ou tout malentendu.

J’en ai 4 chez moi

Les tortues sont des animaux de compagnie très bénéfiques à l’homme. Avec ces animaux, on ne risque pas les maladies causées par les autres comme la toxoplasmose. Elles ne nécessitent pas d’attention particulière c’est pourquoi je dis que c’est l’animal de compagnie idéal.

Déjà, elles ne prennent quasiment pas de place et n’exigent pas l’affection que demandent les autres animaux comme les chiens. Il suffit de les placer où l’on veut dans la maison, la mienne est dans ma chambre à coucher. Elles se nourrissent généralement de brèdes, de laitues, de choux, de fruits et même de déchets comme les épluchures de banane, de pomme, de carotte, etc. Bref, c’est bien moins complexe que l’alimentation du chien.

En hiver, elles prennent un coin et ne bougent pas d’un poil, du coup pas besoin de les nourrir fréquemment. C’est comme si elles hibernaient.

Et depuis que j’ai ces tortues chez moi, j’ai de moins en moins de problèmes respiratoires et un de mes proches asthmatiques va mieux en présence de ces animaux.

La tortue radiata de Madagascar est une espèce très protégée de l’île, car elle est en voie d’extinction. Sa disparition imminente est due à la déforestation et aux feux de brousse qui touchent les forêts épineuses du sud de l’île. Sa commercialisation est interdite par la loi, car elle fait partie de la première catégorie des espèces à protéger selon la Convention africaine de conservation de la nature de 1968.

Lire aussi > Trafic d’espèces sauvages : un danger imminent pour les vivants

6 Commentaires

  1. Miharintsoa Rajaonary Miharintsoa Rajaonary

    Tu’i Malila et sa femelle ont été offerts à la famille royale polynésienne par l’explorateur britannique James Cook en 1777 par lors de la visite de la Reine Élisabeth II aux îles Tonga.

  2. Mialitiana Joannah Mialitiana Joannah

    Nous pensons généralement que la tortue étoilée est seulement herbivore et végétarienne, mais il s’avère qu’elle se nourrit aussi d’insectes, de quelques petits mammifères, de charogne et même de fèces !

    • Les tortues mangent en général tous ceux qu’ils voient. Par contre, il faut faire attention, car certains aliments peuvent causer une indigestion ou même leur être toxique comme : le riz, les pâtes, l’avocat, le maïs, les lentilles, les oignons…

    • Tatianah Tiavintsoa Tatianah Tiavintsoa

      @Hoby, je pense que le riz ne figure pas dans cette liste, parce qu’il n’est pas forcément nocif pour la tortue. Perso, je donne du riz à ma tortue, il faut juste s’assurer que le riz soit bien cuit et qu’il ne contient ni de l’huile ni de la viande.

  3. Contrairement à ce que sûrement nous pensons, la carapace de la tortue est très sensible. Elle peut sentir les caresses, l’eau et même les coups que nous lui donnons. Et comme chez tout être vivant, les caresses procurent aux tortues du bonheur.

  4. C’est vrai, avoir une tortue chez soi réduit les problèmes respiratoires. Toutefois, il faut faire attention à ne pas la laisser dans une chambre dont le revêtement du sol est en carrelage car c’est froid et la tortue risque de mourir. Et c’est par expérience que je dis cela.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here