Un voyage à Madagascar est une expérience à vivre absolument au moins une fois dans sa vie. Mais il peut également devenir rapidement un cauchemar s’il est mal préparé. Voici 4 conseils incontournables pour réussir votre séjour à Madagascar.

L’eau, le pire ennemi de votre voyage à Madagascar

L’eau doit être votre préoccupation n°1 à Madagascar ! Ne buvez JAMAIS l’eau du robinet. Je vous conseille même de vous brosser les dents avec de l’eau en bouteille…

La turista durant le voyage à Madagascar
La turista à Madagascar

L’eau est le principal vecteur de maladie de Madagascar (avant même les moustiques…). L’eau du robinet passe par des canalisations souvent vétustes et contient de nombreuses impuretés et microbes. Il n’est pas rare que l’eau soit même tout simplement souillée…

Voici les principales maladies liées à une eau impropre à la consommation :

  • la célèbre turista : une diarrhée aiguë accompagnée de douleurs et fièvres
  • l’hépatite A : maladie virale suite à l’ingestion de matière fécale contaminée (hum ça donne faim…)
  • les mycoses : champignons infectant la peau, généralement dans la région de l’aine ou sous les ongles

Le plus dangereux pour votre voyage étant le premier cas : la turista. En effet, pour l’hépatite A il existe un vaccin, et concernant les mycoses, bien que peu esthétiques, elles ne sont généralement pas dangereuses.

Par contre, la turista peut littéralement vous clouer au lit pendant plusieurs jours, voire pire si votre santé est fragile par nature. Cette diarrhée aiguë apparaît généralement une semaine après l’arrivée à Madagascar. Elle est dans la pratique très difficile à éviter…

Alors que faire lorsque vous aurez la turista : buvez énormément d’eau en y ajoutant un peu de sel et de sucre, reposez-vous et au besoin prenez du charbon en comprimés (je vous conseille Colicalm, disponible dans toutes les pharmacies, très efficace).

Les moustiques, impossible à éviter

Pour avoir tout essayer, aucun produit chimique ou naturel n’est assez efficace pour éloigner les moustiques. Aucun répulsif que j’ai acheté n’a fonctionné. Baume à la citronnelle, diffuseurs électriques, serpentin à brûler, répulsifs à imprégner. Non rien, aucun anti-moustique valable.

La seule méthode vraiment efficace : la moustiquaire pendant la nuit, les vêtements amples et recouvrant tout le corps pendant le jour.

Un moustique tigre à l'action
Un moustique tigre à l’action

Oui, j’ai bien dit pendant le jour également. Car les moustiques à Madagascar piquent H 24… Plus précisément, une de ses espèces les plus dangereuses : le moustique tigre. On lui donne ce nom car il est rayé de noir et blanc, et il dangereux car il transmet des maladies graves comme le paludisme. Ce moustique est très agressif. Il n’attend pas que vous dormiez pour piquer, et il est actif également pendant la journée, surtout à l’aube et à l’aurore.

À Antananarivo, la capitale, le paludisme est très très rare. Donc même si vous vous y faites piquer, pas de panique, les chances de contracter la malaria sont très faibles. Par contre si pendant votre voyage à Madagascar vous devez aller en province, vous devez être vigilant et envisager la prise de médicaments préventifs comme la Malarone (cher et avec des effets secondaires très désagréables…). La lutte contre les moustiques à Madagascar est vraiment à prendre au sérieux.

L’argent, bien prévoir vos dépenses

Vous allez visiter un pays du tiers monde. Alors oubliez les paiements par cartes VISA, Mastercard, American Express, etc.

Seuls les espèces comptent : l’Ariary ou éventuellement l’Euro ou le Dollar dans certains hôtels.

La grande majorité des commerces n’acceptent tout simplement pas ces modes de paiements dématérialisés. Et pour ceux qui les acceptent, le paiement ne fonctionne pas toujours. D’ailleurs, toutes les banques ne permettent pas encore le retrait d’argent avec une carte Visa ou Mastercard…

Attention aussi, à Madagascar certaines personnes parlent encore en Franc. 1 ariary = 5 francs. Cela semble simple, mais dans la réalité, certains commerçants vont vous annoncer le prix sans préciser de quelle monnaie il s’agit… Et certains touristes paient en Ariary un tarif indiqué en Franc, ils payent donc 5 fois plus cher !

Un billet de 10 000 Ar
Un billet de 10 000 Ar

Question pratique également, à l’heure où je vous écris cet article, 1 euro équivaut à environ 3500 ariary. Donc si vous évaluez vos dépenses à 1000 € pour votre séjour, cela vous fera 3 500 000 Ar. Or le billet de valeur la plus élevée est celui de 10 000 Ar. Vous aurez donc 350 billets de 10 000 Ar ! Et ça fait un paquet de billet à transporter pendant votre voyage à Madagascar. Il faudra une bonne partie de votre sac à dos pour transporter tout cet argent.

Mise à jour : l’euro équivaut aujourd’hui à 4000 ariary (la monnaie malgache s’étant beaucoup dépréciée), et un nouveau billet est sorti, le billet de 20 000 Ar.

> Découvrez les meilleurs logiciel CRM gratuits du marché

La police et ses techniques d’extorsion

Vous allez visiter l’un des pays les plus pauvres au monde. Les fonctionnaires lambda ont un salaire misérable. Un policier de base gagne aux alentours de 200 000 Ar par mois, soit mois de 60 €.

Alors comprenez bien que lorsqu’un agent de police voit un touriste européen en voyage à Madagascar, il va essayer d’en tirer avantage…

Alors non, tous les policiers ne sont pas malhonnêtes. Et parmi ceux qui vont essayer de vous prendre de l’argent, il y a les gentils (ceux qui vont vous demander gentiment si vous avez un petit cadeau pour eux), et les coriaces (ceux qui vont carrément inventer une infraction pour vous faire paniquer, de vrais escrocs).

Racket policier à Madagascar

Il n’y a pas de techniques universelle pour se prémunir de ce genre de situation. Mais en règle générale, j’en ai tiré les conclusions suivantes :

  • restez polis et courtois, sans tomber dans la soumission
  • ne discutez pas, dites et insistez sur le fait que vous êtes en règle
  • s’il vous menace de vous amener au poste, n’y opposer pas de résistance car il bluffe
  • ne donnez pas d’argent
  • ayez toujours votre passeport avec vous

Au passage, je vous conseille fortement de scanner vos documents d’identité et à vous les envoyer par email au cas où vous les perdriez pendant votre séjour. Sachez aussi que le carnet de vaccin international n’est pas du tout obligatoire à Madagascar, comme essaieront de vous le faire croire certains policiers peu honnêtes.

Besoin d’autres conseils ou infos pour votre voyage à Madagascar ?

Je suis un expatrié français habitant à Madagascar depuis 2012, alors n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires ! N’oubliez pas de prendre plein de photos et de vidéos :)

> Voici d’autres articles sur Madagascar :

22
Vos réactions

avatar
12 Fils de commentaires
10 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
16 Auteurs du commentaire
Sitraka AndrianivosonStanDenisealboulJoël GAUTRON Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Stan
Invité
Stan

Bonjour nous partons avec ma copine en juillet Vers Bekopaka au départ de Morondava. Pensez vous qu’il y ait un risque d’affrontements entre l’armée et les bandits armés si nous traversons le fleuve actuellement ?

Sitraka Andrianivoson
Membre

Bonjour Stan,
Il me semble qu’il y ait eu beaucoup moins d’affrontements entre l’armée et les « dahalo » ces temps-ci. Je pense donc que vous pouvez faire le voyage sans encombre. Néanmoins, prudence est mère de sûreté. Enjoy your trip :).

Denise
Invité
Denise

Bonjour, je suis résidente à Tuléar depuis 2013. Malheureusement le très efficace Colicalm n’est plus fabriqué à Madagascar. Formule reprise par les indiens ? J’en avais trouvé il y a 6 mois dans des petites pharmacies de quartier à Tana mais j’ai épuisė mon stock..
Savez-vous ce qu’il en est ? Même Homéopharma a été repris par dex karany… c’est malheureux que les malgaches ne développent pas des entreprises de produits naturels avec toutes les ressources de l’île.
Merci de nouvelles info éventuelles.

alboul
Invité

il existe des billets de 50000 ar (vous pouvez mettre a jour l’article)

Joël GAUTRON
Invité
Joël GAUTRON

Cet article m’a donné de très bons conseils. Nous partons avec un guide de connaissance dès notre arrivée pendant tout notre séjour à Madagascar.
Je vous remercie

Frédéric Bastiani
Invité
Frédéric Bastiani

Bonjour,

Je viens de découvrir votre site et je le trouve super bien détaillé et clair.
Merci encore.

Nous arriverons sur TANA demain soir et j’ai hâte de visiter votre pays.
Pensez vous que la route entre TANA et TAMATAVE est dangereuse en journée pour un groupe de 7 adultes et 2 enfants? Et combien de temps le bus peut il mettre pour parcourir ce trajet?

Me conseilleriez vous de prendre des ariary avant de partir ou de payer en carte bleu?

Je souhaiterais avoir une puce local de téléphone avec de la DATA , que me conseilleriez vous de prendre?

Merci pour tout.

Élodie Hament
Membre

Bonjour et merci pour votre commentaire !

Déjà, non, cette route n’est absolument pas dangereuse de jour et le taxi-brousse (c’est comme ça qu’on l’appelle) mettra dans les 7h à faire le voyage. Les histoires sur Madagascar et l’insécurité sont exagérées (je vous conseille la lecture de cet article à ce sujet : https://stileex.xyz/madagascar-touristes-internet/)

Je conseillerais d’amener un minimum en ariary sur vous (le paiement par carte n’est généralisé que dans les grands commerces). Arrivés à Tamatave, vous trouverez des guichets automatiques pour récupérer des sous.

Sinon pour la SIM, go Orange. Réseau rapide, forfait maîtrisable et surtout il est facile d’y souscrire.

Très bon séjour à vous et merci de visiter notre beau pays ! :D

germain
Invité

rebonjour , j’ai une autre question, que me conseillez vous pour l’internet sachant que je vais habiter morondava, merci

germain
Invité

Bjr, merci pour toutes ces précisions fort utiles, pour une personne qui veut s’installer , quelle banque conseillez vous ? merci

Michelle
Invité
Michelle

Bonjour, merci pour ces conseils avisés. Cependant, pour éviter de se faire piquer par les moustiques, il existe un produit homéopathique , très efficace LEDUM PALUSTRE en 9ch, à prendre 5 granules 3 fois par jour. Et, pour ne pas être malade à mourir, je ne prends pas d’antipaludéen.
Chez Homéopharma ils ont un lait anti moustiques corps avec….du ledum palustre dedans ..
Pour la tourista, Colicalm, parfait !

rico
Invité
rico

L’homeopathie fonctionnant sur le principe du placebo, il est important de préciser que le moustique devra vous voir prendre ces granules pour que ce soit efficace.

Eddy
Invité
Eddy

Merci pour cet article qui fait une belle introduction à mes recherches sur Mada. J’y vais début septembre en vue d’y développer mes activités et je ne manquerai pas de faire attention aux moustiques et à l’eau.

febrinon
Invité
febrinon

Bonjour,
Nous partons en voyage à Madagascar au mois d’août avec nos 2 enfants de 5 et 7 ans. Quels conseils me donneriez vous pour voyager dans ce pays avec des enfants?
Cordialement

JP
Invité
JP

Je suis parti à Madagascar il y a environ un an et j’y retourne en février et je confirme que la turista est incontournable…

Olivia
Invité
Olivia

Mais pas du tout ! Nous étions 5 pendant 22 jours et personne ne fut malade ! On s’est pourtant lavé les dents avec de l’eau, nous avons mangé les salades préparées et même des glaces ! Ne faite pas peur à tout le monde ! Il est très possible de passer au travers… écoutez votre guide qui vous conseille simplement où manger …. même les plats préparés sur la pirogue ne rendent pas forcément malades !

Jacques
Invité
Jacques

Bonjour, merci pour cet article.
Avez-vous des hôtels à conseiller dans la capital Antananarivo ?