09/02/2019. World of Warcraft, le jeu en ligne massivement multijoueurs (MMORPG) le plus joué au monde, et ce depuis sa sortie en 2004 jusqu’à aujourd’hui. Revenons en arrière, en 2006, j’incarnais le gnome démoniste Fof. Je jouais alors avec une bande d’amis que je m’étais fait directement en ligne dans le jeu.

Je ne le savais pas à l’époque, mais je vivais un moment de ma vie qui me restera éternellement gravé dans la mémoire, et qui crée inlassablement en moi un sentiment de nostalgie intense…

Notamment lorsque j’écoute les bandes originales du jeu que l’on peut retrouver sur Youtube :

Bande originale de l’extension Burning Crusade sortie en 2007

J’ai arrêté de jouer à WoW en 2008 quelques mois après la sortie de l’extension Wrath of the Lich King.

J’ai voulu m’y replonger plusieurs années après, en 2018. Mais lorsque je reviens dans jeu, tout avait radicalement changé, suite aux nombreuses autres extensions sorties depuis. Et je ne retrouvais plus le côté social qui m’y avait fait passer des nuits… Je ne vais pas m’étendre sur ce grand débat du « c’était mieux avant », mais oui c’était mieux avant.

Le tant attendu WoW Classic

Et après toutes les doléances des « anciens », Blizzard, l’éditeur du jeu, a décidé de sortir « World of Warcraft Classic » (la version de 2004) vers le milieu d’année 2019. Une nouvelle qui a ébranlée la communauté originelle de WoW, les « vrais ». Moi-même je m’en suis grandement réjouis et je me suis dit que ce sera l’occasion rêvée de m’y remettre. Sauf que…

Sauf qu’il faut bien l’admettre notre mode de vie a bien changé depuis. À l’époque, nous étions moins « speed ». On prenait le temps qu’il fallait pour faire les choses. Aujourd’hui, on doit optimiser la moindre seconde de notre journée, zappant le maximum d’information sur Internet, et utilisant les applications mobiles les plus tendances du moment.

Aujourd’hui on « swipe » sur Tinder, alors qu’il y a 15 ans on prenait le temps de compléter notre profil et de réfléchir au premier message à envoyer à la demoiselle convoitée sur Meetic.

Pourrait-on accepter aujourd’hui de passer 1 heure de notre précieux temps juste pour monter un groupe pour enfin faire une instance dont on est même pas sûr de terminer, et que si on en arrive à bout, ne nous donnera même pas forcément une pièce d’armure ou une arme pour notre classe ???

Le monde a changé. On veut tout, tout de suite, et sans effort.

Moi-même je me demande si j’accepterais de « gaspiller » mon temps pour voyager d’une région d’Azeroth à une autre ? Souvenez-vous, sans monture. On pourrait penser que c’est parce que depuis j’ai beaucoup plus de responsabilités professionnelles. C’est en partie une raison en effet. Sauf qu’à l’époque j’avais aussi un emploi, et que les personnes avec qui je jouais n’étaient pas tous des rmistes ou des étudiants en école buissonnière…

Dans notre guilde, on avait des jeunes, des moins jeunes, des sans-emplois, mais également des enseignants, des ouvriers, des cadres, des célibataires et des hommes et femmes mariés avec enfants à charge.

Les nouvelles technologies, les nouveaux modes de consommation, les nouveaux objectifs de vie imposés par la civilisation moderne nous ont enlevé la patience et nous ont fait prendre conscience de la préciosité du temps. Avec tout ce qu’on voit sur Internet, on se rend compte qu’une vie ne suffit plus pour s’épanouir. Alors il faut aller vite, ne pas perdre du temps, optimiser encore et toujours.

Aujourd’hui, quand je vais aux toilettes, j’en profite pour répondre à mes emails sur mon smartphone, pour gagner du temps. Quand je pense qu’à l’époque, nous n’hésitions pas à aller à la taverne de Strangleronce juste pour boire une chopine de bière fictive…

2
Écrivez un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
StileexAndriatiana Rakotomanga Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Andriatiana Rakotomanga
Membre

Rhooo le rageux xD Hahahahaha. Ça c’est de la résistance au changement ou je ne m’y connais pas :P

Il faut garder en tête que, comme toute chose, l’industrie des jeux vidéo a radicalement changée depuis 2004. Si avant, on devait avoir 2 télés et 2 consoles pour pouvoir jouer confortablement à 2 sur certains titres (Budokai, Splinter Cell, etc, je ne parle pas des jeux de baston), aujourd’hui, chacun reste chez soi pour se connecter. Si avant, l’éditeur d’un jeu ne comptait que sur la vente one-shot de son jeu (et de ses possibles suites) pour se faire de l’argent, aujourd’hui il a les microtransactions et les achats in-app pour se faire des coucouniettes en or sans effort.

Et avec toute cette mutation, il est normal que les objectifs des éditeurs se soient déplacés et avec, le comportement de joueurs. Tu dis qu’on est plus speed aujourd’hui, mais faut pas oublier que ce rythme t’est imposé, il n’émane pas de toi. Un exemple : tu veux un perso, soit tu grind comme un fou pour l’avoir, soit tu sors ta CB et tu l’achètes pour 10 euros (en plus des 60 euros que t’a coûté le jeu, lol). Mais si tu choisis de grinder, c’est fait de manière à ce que ce soit lent, répétitif et rébarbatif comme pas possible. Tout ça pour te pousser à payer. Bah oui. On te l’impose et ce n’est plus amusant du tout. Mais tu le veux, ce perso, alors tu t’y colles. Au final, on peut dire que les éditeurs ont tué le fun sur l’autel de l’argent. Aussi simple que ça.

Je me souviens de Tekken avant. Man, tu te tapais le mode histoire et tu débloquais les persos un par un. Des fois, tu inscris un record et tu tapais un code en guise de pseudo pour débloquer plus vite un perso (astuce : EVL pour débloquer Devil Jin dans Tekken Tag :P). Je me souviens, j’avais plus de carte mémoire et je devais tout me refaire À CHAQUE FOIS QUE LA CONSOLE S’ÉTEIGNAIT xD. Mais, c’était plaisant parce que c’était fun et je m’améliorais au fur et à mesure. Maintenant, on te dit d’acheter tes persos -_-. Pire, tu achètes des habits aussi ! Mais je joue à un jeu de baston ou à SIMS b*rdel !

Tout ça pour dire que oui, c’était mieux avant, mais qu’il faut s’adapter. De toute façon, un jeu, ça évolue : nouveaux contenus, nouveaux challenges, etc. Sans ça, il meurt. Prends Marvel Future Fight. On en avait chié au lancement du jeu pour choper 320 bios afin de passer Daredevil à 6* (pour se rendre compte après que le perso était pourri xD). Aujourd’hui, un noob peut avoir ça en 3 jours s’il s’y prend bien. Par contre, nous les vétérans, on peut plier du contenu end game les yeux fermés, même du nouveau contenu, du moment qu’il n’y a pas de hard paywall (le hard paywall, c’est quand on vous demande de l’argent pour passer un truc. Jamais je ne paierai pour du contenu qui ne m’appartiendra même pas après, lol).

En conclusion je te dirai : te laisse pas faire et rejoue. Trouve le temps et rejoue. Si tu es un adulte et que tu as plein de responsabilités le jour, joue la nuit :). Prend une heure pour créer un Discord, met ta guilde sur Telegram (super appli de chat, super complet, rapide, économe en data, sécurisé de ouf, il ne lui manque que la vidéo – oui, y a appel dessus -) et jouez de minuit à 4h du mat. Perso, j’ai de tout dans la mienne : des gamins, un pervers, un banquier, un interne, des soldats, un fermier ou encore un organisateur de salon (genre, le salon international de l’agriculture à Paris, Versailles). Mais les gars viennent en conquête, tchattent dans le chat in-game pourri du jeu (moins de caractères qu’un SMS par message…) et on se bourre toujours autant la frite :D. C’est sur, mon boulot est devenu prenant, mais je trouve toujours le temps de grinder en prévision de la prochaine MAJ :D.

Du coup, arrête de procrastiner et lance-toi. Hahahahaha.