Commune Urbaine Antananarivo, commune de la capitale de Madagascar

Le MGforum de Stileex
Cet article fait partie de la rubrique spéciale Annuaire de Madagascar 

Ayant comme slogan « Tana, ville moderne et agréable », la Commune Urbaine Antananarivo siège à l’Hôtel de ville, à Analakely, dans un bâtiment flambant neuf. Les travaux relatifs à sa réhabilitation ont pris fin en 2012.

Selon les critères de classification des Communes (incluant entre autres le nombre de la population, les différents services offerts, etc.), la Commune Urbaine Antananarivo est une collectivité dite « hors catégorie ». La Commune se subdivise en 6 arrondissements et quelques 190 quartiers, s’étalant sur une superficie totale de 92 km2.

Statut et rôle principal de la CUA

La Commune Urbaine Antananarivo porte le statut de Collectivité Territoriale Décentralisée (CTD). A ce titre, elle a pour rôle :

  • d’agir comme un organe propre, ayant son autonomie administrative et financière vis-à-vis de l’administration centrale,
  • de charger d’appliquer la politique sectorielle élaborée par l’État,
  • d’assurer le développement du territoire soumis à sa responsabilité,
  • de favoriser le développement des différents acteurs économiques et dans plusieurs secteurs d’emplois,
  • d’établir un programme pluriannuel d’investissements publics, révisable chaque année,
  • d’élaborer et de mettre en œuvre un programme d’habitat, la gestion des parcs, …
  • de charger la préservation de l’environnement.
L'Hôtel de Ville à Analakely
L’Hôtel de Ville à Analakely

Fonctionnement de la Commune Urbaine Antananarivo

La Commune Urbaine Antananarivo est constituée de 2 organes majeurs :

L’organe délibérant

Il est composé du conseil municipal, dont les membres, tout comme le maire, sont élus au suffrage universel direct. Ces derniers représentent de ce fait les gouvernés, ce qui figure parmi les particularités des Collectivités Territoriales Décentralisées. Cet organe a pour rôle :

  • d’agir en tant que conseil d’administration,
  • de fixer les grandes lignes d’orientations de développement de la Commune,
  • d’entrer dans le champ d’attributions du conseil municipal,
  • de charger de voter le budget communal,
  • de charger de contrôler le Plan d’Urbanisme Directeur ou PUDI, ayant trait à l’eau, l’assainissement, aux routes et l’électrification.
Session du conseil municipal
Session du conseil municipal

L’organe exécutif

Dirigé par le maire et constitué entre autres des agents municipaux et de la police municipale, il a pour fonction de réaliser toutes les activités découlant des lignes d’orientation adoptées par l’organe délibérant. L’exécutif n’a pas le pouvoir de modifier le budget de fonctionnement sans consultation du conseil municipal.

Il est composé de :

  • Direction des Actions Sociales (DAS),
  • Direction du Développement Numérique et des Systèmes Sociales (DDNSI),
  • Direction de l’Urbanisme et du Développement (DUD).

Dans le cadre du fonctionnement de la Commune, le pouvoir central est délégué aux 6 arrondissements de la capitale, chargés d’appliquer les lignes directrices de développement de la Commune et les différents services auprès de la population.

Blason de la Commune Urbaine d'Antananarivo
Blason de la Commune Urbaine d’Antananarivo

Budget communal

3 types de budgets existent au sein de la Commune :

  • Budget primitif : étant la matérialisation des lignes d’orientation de la municipalité d’Antananarivo. Il est élaboré avant le mois d’octobre de l’année N-1 afin d’être opérationnel au mois de janvier de l’année N.
  • Budget additionnel : établi en cours d’exercice et constitué des résultats du compte administratif de l’année n-1, il se constitue par la différence entre les prévisions et les sommes réellement recouvrées lors de l’année précédente.
  • Budget rectificatif : dressé en fonction des modifications en cours d’exercice. Ce budget, comme les 2 premiers, doit être voté par le conseil municipal.

Services octroyés et sources de financement de la CUA

Les services octroyés par la Commune Urbaine Antananarivo :

  • services ayant trait à l’état civil (acte de naissance, acte de mariage, acte de décès), à la conscription militaire, au recensement de la population,
  • opérations de voirie, d’assainissement et d’hygiène incluant des structures comme le Bureau Municipal d’Hygiène (BMH),
  • réalisation et gestion des places de marché et des aires de stationnement des véhicules (dans ce cadre, les agents de police municipale peuvent être amenés à introduire les véhicules en fourrière),
  • prévention et lutte contre les feux de brousse ainsi que mise en place de dispositifs en cas de catastrophes naturelles,
  • services ayant trait à la construction (octroi de permis de construire).

La Commune Urbaine Antananarivo dispose de 2 types de sources de financement :

  • Ressources propres et subventions de l’État :
    • la taxe professionnelle,
    • l’impôt foncier sur la propriété bâtie,
    • l’impôt foncier sur les terrains,
    • la vignette (taxe sur les véhicules à moteur) et la taxe sur tous les autres types de véhicules (immatriculés ou non),
    • la licence de vente des produits alcooliques,
    • la licence foraine,
    • la taxe sur les cérémonies coutumières, les fêtes et les spectacles,
    • la taxe sur les établissements de nuit,
    • la taxe sur la circulation des bovidés.
  • Ressources issues des différents partenariats

Partenariats

Les activités de développement à réaliser par la Commune requièrent un soutien en termes technique et financier. Dans ce cadre, la Commune a noué plusieurs partenariats avec des organismes spécifiques :

  • La France (Ambassade de France à Madagascar) : le cadre de collaboration englobe les infrastructures urbaines, l’énergie, l’accès à l’eau et l’investissement,
  • La ville de Nice 1962 (France), Erevan 1981 (Arménie), Fontenay aux Roses 2003, Montréal 2003 (Canada) : coopération décentralisée,
  • Région Île de France (RIF), AULNA (Agriculture Urbaine, Low-space, No space) 2011 : collaboration pour l’adaptation au réchauffement climatique.

Les textes réglementaires sur la Commune Urbaine Antananarivo

Il existe une série de lois régissant la CUA ou interférant sur elle de manière directe ou indirecte :

  • Loi n°2015-011, votée par l’Assemblée nationale et portant sur le statut particulier d’Antananarivo,
  • Loi organique n°2014-018, fixant entre autres le fonctionnement et la gestion des affaires au sein des collectivités territoriales décentralisées.

Cette dernière est basée sur les anciennes lois n°94 007-008 et 009, qui, d’un point de vue global, régissent les attributions et les ressources des Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD).

Adresse de la Commune Urbaine Antananarivo

Analakely
Avenue de l’Indépendance
101 Antananarivo
Madagascar
+261331500419

Horaires d’ouverture de la Commune Urbaine Antananarivo

JourHeures d’ouverture
Lundi08:00 à 15:00
Mardi08:00 à 15:00
Mercredi08:00 à 15:00
Jeudi08:00 à 15:00
Vendredi08:00 à 15:00
SamediFermé
DimancheFermé

1 COMMENTAIRE

  1. Avatar Ramanampisoa Christian Roger

    Salama daholo isika,
    Mba afaka handefasanareo, ny « Texte » mikasika ny làlàna mifehy ny hetra IFPB ve aho azfady indrindra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here