Lors de notre précédent tutoriel sur le montage de plusieurs photos, nous avons vu rapidement quelques aspects du détourage. Aujourd’hui, nous allons aller au fond des choses et voir comment détourer une image.

Bien qu’il existe des plug-ins dédiés qui facilitent le détourage sur Photoshop (très utiles pour toute sorte de montage photoshop), dans ce tuto, nous allons voir comment détourer une image manuellement avec, en bonus, quelques astuces pour vous en sortir facilement.

L’avantage d’avoir un fond uni

Détourer une image, c’est facile quand on a un fond uni (blanc, noir ou peu importe la couleur, mais uni). Soyez donc prévoyant lors de la prise de vue : évitez autant que possible les fonds contrastés si vous savez que les photos devront être détourées par la suite.

Quand vous possédez une image avec un fond uniforme, vous pouvez utiliser l’outil baguette magique qui permet de sélectionner les pixels de couleurs similaires en un seul clic. C’est tellement plus facile ! Dans le cas contraire (si le fond est plus contrasté donc), le meilleur outil à utiliser reste l’outil plume qui fonctionne sur le principe des courbes vectorielles. Il est très efficace pour tracer les contours arrondis ou pour délimiter les courbes d’un sujet.

L’image que nous allons détourer aujourd’hui se détache sur un fond blanc. Mais, pour vous montrer comment on fait, nous allons faire comme si nous avions un fond contrasté et utiliser l’outil plume (vous voyez comme je vous aime ? xD).

Étape 1 : détourer avec l’outil plume

L’outil plume, c’est l’outil le moins évident à utiliser quand on débute sur Photoshop. Mais c’est aussi le plus ingénieux quand on sait bien le manier !

Sur le panneau d’outils (à gauche sur l’interface – généralement), cliquez sur l’outil plume. Une fois l’outil « en main », cliquez à un endroit de l’image que vous voulez détourer pour créer un point d’ancrage. Ensuite, cliquez ailleurs en continuant toujours sur le bord que vous désirez détourer. Cela va créer un autre point d’ancrage et les 2 points sont maintenant reliés par un segment.

Notez comment le segment part en ligne droite entre les deux points. Il est possible, si votre contour fait une courbe, d’arquer ce segment. Pour ce faire, au moment de cliquer pour créer le second point d’ancrage, maintenez le clic et faites glisser le curseur. Vous allez alors créer un levier. Ce levier vous permettra de courber le segment à votre guise. Vous pouvez alors l’allonger pour créer une courbe plus « dure » (en U), ou le rétrécir pour avoir une courbe plus « douce » (en cuvette).

Ne vous inquiétez pas si vous vous sentez perdu, l’utilisation des leviers deviendra plus aisée à mesure que vous vous habituerez à la manière de faire. Pour les débutants, il est tout à fait possible de créer plein de petits points d’ancrage pour que les segments collent au mieux aux courbes.

Pour en découvrir plus sur l’outil plume et les leviers, je vous conseille la lecture de cet article.

Nous avons fini de suivre le contour de notre personnage
Nous avons fini de suivre le contour de notre personnage

Étape 2 : créer un nouveau calque et convertir le tracé en cadre de sélection

Maintenant que vous avez contouré la partie de l’image que vous souhaitez détourer, vous devez maintenant copier l’image sur un nouveau calque, car nous allons avoir besoin d’un calque transparent pour la suite des événements (lol).

Dès le moment où nous avons utilisé l’outil plume, l’onglet « tracé » s’est créé. Vous trouverez l’ « onglet tracé » dans la palette des calques sur la droite de votre écran.

Notre objectif est de convertir le tracé en cadre de sélection. Pour cela, rendez-vous dans le menu de l’onglet tracé, symbolisé par quatre lignes superposées, puis cliquez sur « Définir une sélection ». Une boîte de dialogue s’affiche alors sur votre écran.

Définir une sélection
Définir une sélection

Étape 3 : définir le contour progressif

Comme notre image est plus ou moins de petite taille, nous allons définir le contour progressif à 1 pixel puis cliquer sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

À noter que le contour progressif permet de lisser les bords crénelés d’une sélection en adoucissant la transition de couleur entre les pixels du bord et ceux de l’arrière-plan.

Étape 4 : intervertir la sélection

Maintenant que nous avons obtenu notre cadre de sélection, nous allons effacer tout ce qui est en dehors du détourage.

Commençons donc par intervertir la sélection, autrement dit, au lieu de sélectionner le corps du personnage, Photoshop va sélectionner l’arrière-plan.
Pour cela, allez dans le menu « Sélection » puis « Intervertir », puis terminez par « Suppr » (sur votre clavier).

Un fond à damier apparaît à l’écran, ce qui signifie que le fond est désormais transparent et donc que le détourage est terminé. Il faut maintenant faire Ctrl+D pour effacer la sélection.

Nous avons fini de détourer l'image !
Nous avons fini de détourer l’image !

Étape 5 : mettre un fond

Pour bien voir si le détourage est réussi et qu’il ne reste pas de reste de l’ancien « fond », l’astuce est de mettre un fond coloré derrière. Un arrière-plan quoi :).

Pour cela, cliquez sur l’icône en forme de carré « Définir couleur de 1er plan » sur le panneau d’outils et sélectionnez la couleur de votre choix sur le sélecteur de couleur. Choisissez de préférence une couleur vive pour faire ressortir les détails du bord. Ici, nous avons choisi un fond bleu roi.

Il faut maintenant créer un nouveau calque que vous mettrez derrière le premier et le remplir avec cette couleur. Pour procéder, allez dans le menu « Édition » puis « Remplir avec » et choisissez « Couleur premier plan. » Et voilà le travail !

Notre détourage est réussi, il n'y a pas de  « résidu » sur les bords
Notre détourage est réussi, il n’y a pas de « résidu » sur les bords

En bonus : quelques astuces pour réussir à bien détourer une image

Pour un détourage réussi, rognez un peu à l’intérieur du sujet. Autrement dit, vous n’êtes pas obligé de suivre le bord au nanomètre près, mais de « manger » un peu à l’intérieur de l’image. Et n’hésitez pas à zoomer sur le sujet pour bien distinguer les contours, quitte à voir les pixels.

Enfin, une autre astuce est de carrément couper les détails accessoires qui peuvent vous embêter lors du détourage (comme le bout d’un ongle qui dépasse par exemple).

C’est tout pour ce tutoriel sur comment détourer une image. Sachez que faire un bon détourage ne signifie pas forcément faire un contour très net, c’est plutôt avoir un sujet qui se fond bien dans le décor qui va l’accueillir.

Vous remarquerez aussi que nous n’avons pas touché aux cheveux. C’est toute une autre histoire qui mérite qu’on y consacre un article en entier. Alors, à très bientôt !

Images déjà détourées

Et si vous n’avez vraiment pas le temps (ou pas l’envie) de détourer vous-mêmes vos images, alors sachez que pourrez trouver des images déjà détourées ici. Ces images sont libres de droit, vous pourrez en faire ce que vous voulez, elles ont été détourées par des infographistes professionnels et sont prêtes à l’emploi !

À voir aussi : 4 étapes pour avoir des couleurs vives sur une scène de nature morte

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour, merci. Pour ce tuto,
    Est-ce possible d’utiliser d’autres outils de sélections ? Si oui, énumérez ce qui peut être utilisé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here