Un axiome est une vérité évidente et indiscutable, une vérité absolue. Et en communication, on a déjà vu les quelques méthodes d’analyse comme le modèle SPEAKING, QQOQCP ou encore SWOT pour une bonne gestion d’entreprise. Mais pour vous familiariser encore plus avec ce domaine, je vais vous partager aujourd’hui les 5 axiomes de la communication mis en place par Paul Watzlawick, un sociolinguiste, en 1960.

« Tout est communication, on ne peut pas ne pas communiquer »

La première théorie se base sur le fait que tout être humain dès sa naissance, jusqu’à ce qu’il meure, ne cesse de communiquer. Et c’est inévitable ! Oui, même si l’on se dit qu’on ne va pas parler ni même réagir, il y a déjà un message qu’on en tire. Cela revient à la théorie de la non-communication. Ça vous semblera peut-être contradictoire, mais oui ! Tout est communication.

Paul Watzlawick : "Tout est communication"
Paul Watzlawick : « Tout est communication »

Dans le cas d’une entreprise, il faut considérer toutes les réactions de chaque membre de l’entreprise en vue d’un bon fonctionnement. Comme on l’a déjà vu, la base de l’entrepreneuriat est la communication, dans l’article : Communication et entreprise que celle-ci soit en interne ou externe.

La communication a deux niveaux

La communication présente 2 niveaux :

  • le contenu
  • la relation

C’est une théorie simple et utilisée dans nos moindres actions de communication journalières, mais que l’on a sans doute mis en question. Quand on communique, on passe un message (qui a un sens), dit contenu ou indice (niveau 1). Par contre, ce message ne peut jamais être neutre, car, il peut être interprété différemment, selon la relation existant entre l’émetteur et le récepteur. Et c’est ce qu’on appelle métacommunication : la communication de second niveau.

La métacommunication, l'art de communiquer
La métacommunication, l’art de communiquer

Donc, dans une entreprise, la métacommunication peut se manifester, souvent pour éclaircir le message et donner un sens à la communication.

La communication analogique et digitale

Cet axiome part du fait que la communication, où qu’elle soit pratiquée, existe sous deux types :

  • digitale (ou verbale)
  • analogique (ou non verbale)

On considère qu’il n’y a pas que les mots qui peuvent être source d’échanges. Le langage analogique englobe les signifiés de ce qu’on exprime tandis que le langage digital est l’ensemble des autres « signes » autrement que les mots pour transférer un message ou une information. Il est essentiel de noter que ces deux formes peuvent en même temps être dans un même message.

Votre posture peut interpréter beaucoup de choses
Votre posture peut interpréter beaucoup de choses

En entrepreneuriat, ces deux formes de communication sont un atout, car sachez que plus de 80 % des communications entrepreneuriales sont des communications non verbales. On peut citer par exemple : l’apparence de tous les employés, le regard, la posture, etc. Souvent négligés, ce sont des outils de communication que l’on utilise naturellement pour nous exprimer. Dans ce cas, on peut dire que c’est une bonne stratégie pour la gestion d’entreprise.

Les 2 cadrages de la communication

Un de mes axiomes de la communication préféré je dirais xD. Vu que la communication est un système circulaire d’échange, la réaction d’un individu influence celle de l’autre. C’est très simple, chaque individu n’a pas forcément la même conception de « cadrer » la communication. Comment ? On parle de découpage, quand les interlocuteurs n’ont pas la même façon de voir une situation. Le regard est, par contre, la manière de l’adopter.

Le feed-back est l'action de renvoyer l'information ou le message à l'émetteur initial
Le feed-back est l’action de renvoyer l’information ou le message à l’émetteur initial

Cet axiome permet de maintenir le lien hiérarchique au sein d’une entreprise (ascendante, descendante et transversale). Il est aussi important pour laisser régner un climat de confiance, l’égalité ainsi que le respect.

La communication peut être complémentaire ou symétrique

Liée essentiellement à l’axiome 2, cette théorie démontre que la communication peut se manifester en 2 types. Premièrement, une communication est dite symétrique quand il y a une relation d’égalité entre les deux pôles. Ensuite, la communication peut être complémentaire quand il y a une différence de pouvoir entre eux.

La communication est une vision stratégique de l’entreprise

Cet axiome est très connu dans une entreprise comme le cas d’un supérieur et ses subordonnées.

En conclusion, la communication est primordiale au sein d’une entreprise comme on le sait tous. Il est donc important de savoir que chaque individu de l’entreprise communique d’une façon permanente. Et même si elle dépend de la relation entre chacun, la communication peut être exprimée par les mots ou autrement. Il existe aussi différents moyens de concevoir cette communication. Mais en tout cas, elle est faite pour le bon fonctionnement de l’entreprise. Mémorisez-bien ces axiomes de la communication si vous travaillez dans ce domaine :).

Lire aussi > Les 4 types de communication non verbale, car « tout est communication »

2 Commentaires

  1. Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

    Cette théorie était ma bête noire lors de mes études au sein de la filière Sticom :P. Je n’arrivais jamais à énumérer correctement ces 5 axiomes. À vrai dire, ces théories sont les bases des Sciences Info-Com à ce que je vois.

    • Et maintenant, peux-tu les citer sans lire l’article ? :D

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here