Réussir un montage de plusieurs photos n’est pas à la portée de tout le monde, surtout si on débute dans Photoshop. Bien sûr, il existe des sites qui proposent des outils gratuits pour les photomontages, mais encore faut-il les connaître et les maîtriser ! Aujourd’hui, je vous montre quelques manipulations plus ou moins poussées sur Photoshop pour réussir facilement votre montage vous-même. Suivez la guide.

Étape 1 : trouver les images

Avant de commencer un montage de plusieurs photos, vous devez absolument avoir une certaine idée du résultat que vous souhaitez voir. Ce sera votre fil conducteur pour éviter que votre création ne parte en vrille :). Pour ma part, je veux un visuel pour illustrer un article sur la cuisine et j’ai déjà en tête une esquisse du résultat final.

La première étape est donc de trouver les images, quitte à les piocher ici et là sur Internet. Par contre, évitez de glaner des images vraiment n’importe où ! Privilégiez surtout les photos libre de droit (si, si).

Pour ce montage de plusieurs photos, j’ai donc choisi les photos ci-dessous, dont une réservée à l’arrière-plan.

Voir aussi : comment faire un pèle mêle photo sur ordinateur ? Le guide en 4 étapes !

Étape 2 : détourer l’image

Rendez-vous sur Photoshop et commencez par ouvrir l’image que vous avez choisie pour l’arrière-plan. Ici, comme je parle de cuisine, j’ai donc choisi une image représentant le feu. Pour la cuisson quoi.

Nous allons commencer par détourer la poêle à frire. Détourer, c’est tout simplement détacher un objet ou un sujet de son environnement graphique d’origine pour le modifier « en aparté » (si on peut le dire comme ça). Pour cela, nous utilisons l’outil baguette magique (l’outil pour détourer une image) de Photoshop, car les contours de la poêle se détachent sur un fond uniforme. Vous aurez juste à cliquer sur le fond blanc et il sera automatiquement sélectionné. Facile !

Mais (il y a toujours le « mais » xD) dans le cas où l’image que vous souhaitez détourer n’est pas sur un fond uniforme (et donc avec un contour plus contrasté), vous pouvez utiliser l’outil lasso polygonal. D’ailleurs c’est celui que nous utiliserons principalement pour la suite de ce tutoriel.

Comment utiliser le lasso ? Cliquez sur un point d’ancrage de départ sur votre photo, placez le pointeur à l’endroit où vous voulez que le premier segment finisse, puis cliquez. Continuez à cliquer pour définir les extrémités des segments suivants, jusqu’à revenir au point d’ancrage de départ.

Sachez qu’avec l’outil lasso polygonal, plus vous faites de petits segments, plus votre sélection sera précise (l’explication, assez technique pour moi, se trouve cette fiche terminologique de l’office québécois – oui, je sais xD -).

Les contours de la poêle sont délimités
Les contours de la poêle sont délimités

Maintenant que les contours de notre poêle sont bien délimités, cliquez sur « Suppr » (sur votre clavier) pour supprimer la zone sélectionnée et voilà, la partie détourée apparaîtra sans le fond. La voici prête pour notre petit montage de plusieurs photos :D.

Après cette opération, il ne faut juste pas oublier de désélectionner la poêle et pour cela, allez dans « Sélection », puis « Désélectionner ».

Étape 3 : faire la transformation manuelle

Nous allons procéder à la transformation manuelle : cela signifie qu’on peut déplacer l’objet, diminuer sa taille, l’agrandir, ou encore effectuer une rotation.

Sur la barre de menu, allez dans « Éditions », puis « Transformation manuelle », et laissez s’exprimer votre créativité. Le but ici sera de trouver « l’aspect » qui siéra le plus à notre montage de plusieurs photos.

La poêle s'est détachée du fond blanc
La poêle s’est détachée du fond blanc

Étape 4 : et encore du détourage

Nous avons fait la poêle, au tour maintenant de la cuisse de poulet ! xD. Nous allons la détourer pour l’incorporer à notre image de base (celle de l’arrière-plan avec la poêle).

Comme mentionné précédemment, vous pouvez utilisez l’outil lasso polygonal. Une fois que c’est fait, cliquez sur « Suppr » pour enlever le reste. Appuyez sur le bouton « retour » pour rectifier le tir en cas d’erreur.

On détoure la cuisse de poulet grâce à l'outil lasso polygonal
On détoure la cuisse de poulet grâce à l’outil lasso polygonal

Comme pour la poêle à frire, vous pouvez redimensionner ou tourner la cuisse de poulet pour l’adapter à la taille recherchée. Pour rappel, c’est dans « Éditions », puis « Transformation manuelle ». Encore une fois, il faut trouver la bonne orientation et les bonnes dimensions (naturelles) pour que l’image détourée s’intègre parfaitement dans notre montage de plusieurs photos.

J’ai fait les mêmes opérations avec du brocoli :).

L'outil transformation manuelle permet la rotation des images
L’outil transformation manuelle permet la rotation des images

Il faut évidemment effectuer les mêmes manipulations pour toutes le images à intégrer dans votre montage de plusieurs photos. Pour ma part, ça signifie détourer plus d’aliments : la viande, l’ail, le poivron rouge, les morceaux de carottes, le piment et les feuilles d’épinards.

Je redimensionne le poivron rouge grâce à l'outil « Transformation manuelle »
Je redimensionne le poivron rouge grâce à l’outil « Transformation manuelle »

Étape 5 : dupliquer un élément

Cette étape est facultative et ne s’applique que si vous voulez dupliquer certains éléments. Autrement dit, si vous avez besoin qu’une image soit présente plus d’une fois dans votre montage de plusieurs photos, pouvoir la dupliquer est une bénédiction :). C’est très pratique et ça fait gagner du temps.

Pour dupliquer un élément, comme je l’ai fait avec l’ail et le piment, il suffit de dupliquer un calque. Pour ce faire, faites un clic droit sur le calque à dupliquer (les calques se situent sur votre droite), puis sur « Dupliquer », puis « OK ». Une boîte de dialogue s’affiche alors et cliquez encore une fois sur « OK ».

Dupliquer le calque, l'équivalent du « copier coller » :) ?
Dupliquer le calque, l’équivalent du « copier coller » :) ?

Étape 6 : intégrer une image PNG

Il s’agit également d’une étape facultative, mais adaptée au résultat que je souhaite obtenir.

Pour faire plus stylé et plus réaliste, nous allons incorporer quelques éclaboussures d’huile sur notre poêle (au format PNG). L’avantage avec un fichier PNG, c’est qu’il possède un fond transparent. Autrement dit, il n’a pas besoin d’être détouré ! Vous n’avez qu’à glisser l’image dans votre visuel et croyez-moi, ça facilite vachement la tâche !

La particularité d'une image au format PNG est son fond transparent
La particularité d’une image au format PNG est son fond transparent

Le petit souci ici, c’est que nous avons là une éclaboussure de couleur bleue, or nous voulons une éclaboussure de couleur jaune pour donner l’illusion de l’huile (qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour réussir son montage de plusieurs photos xD). Mettons-nous bien d’accord, on fait frire les aliments avec de l’huile et non de l’eau :). Nous allons donc devoir changer les couleurs du liquide. Heureusement que Photoshop est bien armé pour ce genre de problème.

De l'huile bleue, ça ne fait pas très réaliste !
De l’huile bleue, ça ne fait pas très réaliste !

Sur la barre de menu, vous allez dans « Image », puis « Réglages », et enfin « Teinte/Saturation ». Vous pouvez réduire l’opacité de l’image (pour qu’elle soit plus transparente) et, justement, je l’ai réduite à 79% comme vous pouvez le voir dans la capture précédente. Vous pouvez également augmenter la saturation et changer sa teinte pour qu’elle vire au jaune. Et voilà le résultat :

On peut faire des miracles avec le réglage « Teinte/Saturation » de Photoshop
On peut faire des miracles avec le réglage « Teinte/Saturation » de Photoshop

Étape 7 : fusionner les calques pour finaliser votre montage de plusieurs photos

L’avant-dernière étape est maintenant de fusionner les calques. On dit aussi « aplatir » l’image. La fusion des calques permet entre autres de réduire la quantité de mémoire requise pour votre montage de plusieurs photos, mais aussi de faciliter le réglage pour la dernière étape (voir étape 8).

Pour cela, sélectionnez toutes les calques (toujours sur le côté droit dans Photoshop), faites un clic droit, puis « Fusionner les calques ».

Étape 8 : peaufiner les couleurs dans « Filtre Caméra Raw »

Pour donner plus de peps à notre montage de plusieurs photos, nous allons terminer par les réglages de base et notamment les réglages de couleur (exposition, contraste, blancs, noirs, température, etc.). Le but de cette dernière étape est d’avoir des couleurs optimales et uniformes sur l’ensemble du résultat.

Et donc, sur la barre de menu, allez dans « Filtre », puis « Filtre Caméra Raw ». Déplacez les curseurs selon le rendu qui vous semble être le meilleur.

Évitez tout de même d'abuser des réglages au risque d'avoir des photos surfaites
Évitez tout de même d’abuser des réglages au risque d’avoir des photos surfaites

Et nous voila avec un beau visuel prêt à être utilisé sur un site web. Avouez que ça en jette hein :) ?

Plutôt réussi notre montage de plusieurs photos
Plutôt réussi notre montage de plusieurs photos

Vous voyez qu’à part faire des retouches d’images bidon, on peut faire de très belles choses avec Photoshop. J’espère en tout cas avoir pu vous aider à faire votre montage de plusieurs photos. Allez, on se retrouve très vite pour de nouveaux tutos :) !

Découvrez ici une méthode facile pour créer un effet de vitesse sur Photoshop.

Vos réactions

avatar
  S’abonner  
Notifier de