Ô Malgaches, peuple de Madagascar, si fier de son pays, de son équipe de football. Il est vrai que l’équipe des Barea de Madagascar a su faire chavirer le cœur de tous les amoureux de football dans le monde avec leur performance incroyable lors de cette première participation à la CAN 2019, et c’est bien loin d’être fini. Le « alefa Barea » (allez Barea) est devenu le chant de guerre pour exprimer l’union du peuple, le « miara mirona ». Grâce à cette première qualification, depuis plusieurs années de persévérance, enfin, le cœur malgache a de quoi battre la chamade. Mais savez-vous quel est le sens, la signification du mot Barea, associé à l’équipe de Madagascar ?

Pour ceux qui l’ignorerait, Barea signifie zébu. Mais ce n’est pas tout, c’est une race de zébus qui a sa part d’histoire pour les Malgaches. J’ai eu la chance de découvrir quelques informations au sujet de ce zébu grâce à un partage d’un grand conservateur de la culture malgache, Abraham Ralainony Ramboasalamarazaka.

Barea, le zébu appelé « ombimanga »

On peut également l’appeler baria ou bare. C’est une race de zébus majestueux, qui ont une force incroyable et qui vivaient auparavant dans la région de Bongolava. En effet, les bare se planquaient dans cette région, car c’était une région calme. Le barea, appelé ombimanga, est une race de bovidés sauvages qui ont de longues cornes avec une masse corporelle très importante.

Ce signe très présent lors de la compétition de la CAN 2019 et lors des matches des Barea de Madagascar nous souffle en quelques sortes la signification de l'appellation : zébu
Ce signe très présent lors de la compétition de la CAN 2019 et lors des matches des Barea de Madagascar nous souffle en quelques sortes la signification de l’appellation : zébu

Quelques caractères sont spécifiques aux zébus malgaches, dont les cornes plus longues. Selon l’histoire, les zébus ont été ramenés de l’Afrique par les immigrés. Mais au fil du temps, l’apparence de ces mammifères a changé. Le barea, (à prononcer baré en langue malgache) est donc un zébu au corps massif et aux longues cornes.

Les barea étaient les zébus de Rasoalao

Rasoalao était une « vazimba » (peuple ancêtre des Malgaches), femme de Rapeto. Elle possédait tous les « ombimanga » et ils habitaient sur les hauts plateaux de Madagascar. Rasoalao laissa ses barea se disperser dans la partie Ouest de la Grande île. La chasse aux « ombimanga » était très difficile à l’époque, car ces bovidés ont un flair très puissant. Ils peuvent sentir la présence humaine à 2 kilomètres à la ronde. Pour chasser les barea, il paraît qu’on devait avoir le consentement de Rasoalao.

Les bare sont des zébus sauvages en voie de disparition en ce moment
Les bare sont des zébus sauvages en voie de disparition en ce moment

Le barea, comme nous le savons est un zébu « spécial », et l’avoir dans son troupeau permettait de lutter contre les « dahalo » ou voleurs de zébus. Oui, les barea n’ont pas peur des dahalo ;).

Ce qui rend ces zébus si spéciaux c’est leur capacité à se déplacer dans les eaux. Ils n’éprouvent aucune difficulté, peu importe la profondeur de l’eau à traverser.

La virilité incarnée ! Source : Tahiry sy Fomban-drazana Malagasy
La virilité incarnée ! Source : Tahiry sy Fomban-drazana Malagasy

Ce que représente le « zébu » pour Madagascar

Le zébu est un animal sacré pour les Malgaches. Pour les divers rituels ancestraux, il fait toujours sujet d’offrande comme dans le joro, par exemple, qui est une invocation sacrée à Madagascar.

Le barea est donc la race de zébus la plus forte et la plus majestueuse pour les habitants de Madagascar. Barea connote puissance, pouvoir et richesse pour les Malgaches. Un bovidé qui peut endurer toute épreuve et qui résiste à tous les obstacles. C’est donc pour cela que l’équipe nationale de football de Madagascar s’appelle « Barea ». Cela est signe de virilité comme ils disent : « ilay manoto » (celui qui encorne).

Les zébus représentent une grande richesse pour les Malgaches
Les zébus représentent une grande richesse pour les Malgaches

Barea, l’équipe nationale malgache de football

Sous le patronage de la fédération malgache de football, l’équipe des Barea de Madagascar est composée d’une sélection de footballeurs qui représentent le pays dans plusieurs compétitions internationales. Avant 1960, l’équipe malgache ne jouait que dans des matchs triangulaires contre l’île Maurice et/ou l’île de la Réunion. Ils ont été vaincus de nombreuses fois. Le 15 avril 1960, ils ont remporté un match entre nations francophones, contre le Burkina Faso. Ensuite, une autre victoire des Barea a eu lieu le 19 avril 1960, contre le Congo. Ils ont mené de 8 à 1. Ce sont les rencontres les plus marquantes pour les Barea de Madagascar avant la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations le 16 octobre 2018 après avoir battu la Guinée équatoriale.

Nos guerriers qui portent haut les couleurs de notre pays
Nos guerriers qui portent haut les couleurs de notre pays

Miara mirona pour la CAN 2019

Nos « ombimanga » ont vraiment évolué depuis l’époque des matchs triangulaires avec Maurice et la Réunion de 1947. Nous, Malgaches avons de quoi être fiers de notre équipe. Pour une première participation à une compétition à grande envergure, Madagascar a su se démarquer pour créer la grande surprise de cette compétition. La performance de l’équipe malgache donne tant d’espoir au peuple. Barea, l’origine de l’appellation est vraiment reflétée dans le jeu de nos chers représentants, à voir la performance des joueurs comme Carolus Andréa, Anicet Abel, Marco Ilaimaharitra, Lalaina Nomenjanahary (Bolida), Melvin Adrien, Faneva Ima, et tous les autres. On doit aussi avouer que tout ce succès n’aurait pas eu lieu sans notre merveilleux coach Nicolas Dupuis. Je dirai que la force du barea s’est reflétée pendant le match contre le Nigéria pendant lequel les Barea ont gagné à 2 et 0. « Ilay manoto » a frappé fort ;).

Anicet Abel a été désigné homme du match lors du jeu contre la Guinée le 22 juin 2019
Anicet Abel a été désigné homme du match lors du jeu contre la Guinée le 22 juin 2019

Pour conclure, le mot « barea » en dit long sur la conviction et l’ambition des Malgaches dans le football. Le corps massif et les longues cornes majestueuses constituent les plus grandes particularités du « bare », en s’ajoutant à sa forte capacité physique. Voilà, maintenant nous savons tout sur Barea de Madagascar et sa signification. Soutenons nos « ombimanga », notre « ilay manoto » jusqu’à la fin, car ils portent haut notre précieux pays, nos couleurs « maitso, fotsy, mena ». Alefa Barea !

Lire aussi > Les nombres complexes de module 1 : le groupe U

26 Commentaires

  1. Merci pour l’information, et est-ce que vous pouvez nous donner la définition épistémologique du mots svp?

  2. Avatar TSIMITAFATSY Halidy N T

    Merci bcp pour les détails. Dans la région d’où je viens (Melaky), on appelle également les zébus et ou surtout les Barea « bibin’ny Ramandako ». On dit que s’était un roi qui avait le plus grand nombre de zébus dans la partie Ouest de l’île. Sinon, très belle histoire…

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Merci beaucoup pour ces informations :).

  3. C’est étonnant de parler des barea en 1960. Pourquoi ne pas donner l’information complète en citant les différents noms de l’équipe dans l’histoire?

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Bonne idée, mais pour cet article, la base était la signification du mot « barea ». La petite histoire des équipes malgaches d’avant n’était qu’un petit rappel. Mais énumérer les différents noms d’équipe pourrait aussi se faire :). Merci

  4. Avatar Joël Randriantsoa

    Akory aby ee !!

    Tout d’abord, merci pour l’explication (enfin, pour ceux qui ne connaissent pas), mais j’ai juste deux remarques qui m’ont étonné un peu mais peut-être que c’est moi qui ne suis pas informé :
    1) Pourquoi c’est toujours  » Malgaches  » au lieu de  » Malagasy  » ?
    2) et pourquoi nos couleurs sont devenues « Maitso , Fotsy , Mena » au lieu de « Fotsy , Mena , Maitso » ?

    Misaotra

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Bonjour Joël Randriantsoa :),

      Je vous en prie, et je vous remercie pour vos remarques.

      • Pour la première, je pense que c’est pour le fait que le texte soit en français. Bien évidemment, si mon texte était en malgache, je n’aurai pas utilisé « Malgaches » mais « Malagasy ». D’ailleurs c’est comme si nous écrivions un texte en malgache, en mentionnant par exemple « ireo Frantsay ». Est-ce qu’ils nous blâmeront pour avoir utilisé ce mot au lieu de « ireo Français » ? Ce débat est pour moi loin d’être essentiel pour le développement du pays. On n’a jamais entendu un Allemand s’étonner qu’on les appelle Allemands au lieu de Deutsch non ? :). En passant, j’ai déjà parlé de cela dans l’article sur comment appelle-t-on les habitants de Madagascar ?
      • Et pour votre seconde remarque, vous avez vu juste. Le « Maitso, Fotsy, Mena » n’est qu’une habitude mais ce qui est correct c’est le « fotsy, mena, maitso ».

      Misaotra anao :).

    • Oui mais j’invite les malagasy à écrire malagasy au lieu de malgache. Les autres nationalités telles les anglais et autres à part les français aussi nous appelle malagasy. Utilisons l’original. Alefa barea

    • Avatar Julien Mark Dylon

      Je suis d’accord avec vous, vous avez bien remarqué.
      moi je n’aime pas que l’on prononce « Malagasy » comme « Malgache »

  5. Avatar Ny Hasina Maharavo

    Je suis très étonné, et à la fois fier de voir que malgré les efforts de réconciliation au niveau politique et religieuse, une équipe de foot avec ses performances hors du commun a réussi à raviver le « firaisankina » à la Malagasy.

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      C’est vrai :). On peut dire que cette valeur malgache n’a pas totalement disparu. Elle se cachait juste derrière les « imperfections » de la vie. Le « firaisankina » et le « fihavanana » sont toujours présents dans notre sang.

  6. Justement un collègue français m’a posé la question sur la signification du nom de notre équipe. Je me sentais bête, prétendant être supporter ne sachant même pas la signification du nom Barea. Merci pour cette explication.

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Justement, certains d’entre nous savaient qu’il s’agissait d’un zébu (vu le logo de la fédération et la mascotte des Barea) mais peu connaissent son histoire et ce qui fait sa particularité.
      Tout le plaisir est pour moi Ranandria !

  7. Vous avez oublié le gardien de but, l’indomptable Adrien qui défense avec adresse son territoire :)
    Il a fait fort sur le dernier match qui a été le plus dur jusque-là que les Barea, comme quoi on ne voit (avec un grand prière) les autres piliers de la maison que quand on n’a plus qu’un minime espoir :p
    En tout cas, bravo lesy ! chapeau bas !

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Vous avez raison ! Melvin est un des plus forts piliers de notre équipe. Mais il est mentionné dans l’article :), juste après notre B12.

    • Ah oui oui, c’est vrai ! il faut bien lire ;)
      j’ai vu pas mal d’articles depuis le début de la can sur différentes sites, et on n’y mentionne généralement que les tireurs et leurs tirs

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Hihihi, eh oui ! Perso, je suis très reconnaissante envers notre précieux gardien de but. Il a su donner une bouffée d’espoir au peuple malgache.

  8. Merci beaucoup pour l’information si spécial, très important à savoir pour notre futur génération. Mémorable histoire pour Madagascar
    Alefa Barea!

  9. Merci pour cet article qui permet de savoir de belles choses sur les Malagasy.

    « Barea » un animal légendaire de notre histoire nationale et c’est merveilleux.

    C’est aussi le nom de notre équipe de guerriers du football: « Alefa Barea ».

    Merci encore : se sentir fier d’être Malagasy avec d’autres Malagasy fait tellement du bien.

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Tout à fait Mirana ! Les Barea nous ont rappelé ce que c’est que la fierté d’être Malgaches :).

    • Bonjour Koloina, je vais envoyer un email. Et je vous remercie de m’avoir répondu. Mahefa

  10. Merci pour ce bel article. je suis tombé sur celui-ci en voulant savoir ce que signifie réellement Barea (je n’ai jamais connu ce mot que sous le nom de notre équipe nationale de football, et que 99.99% des malgaches le prononcent Baréa :) )
    Cependant, nos couleurs ne seraient elles pas mieux prononcer dans l’ordre « fotsy, mena, maitso » ?!
    ALEFA BAREA

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Merci Tangena :) Fotsy, mena maitso oui, mais je pense que le maitso fotsy mena vient de « sainampirenenaaaa ! maitso fotsy menaaa! » hihihi.

  11. Merci pour l’information Koloina Rasoahoby, de ma part, pour les étrangers Baréa est une équipe mais pour les Malagasy, c’est une FAMILLE. Et oui, comme on dit chez nous « Ny mita be tsy lanin’ny mamba ». L’union fait la force.

    • Koloina Rasoahoby Koloina Rasoahoby

      Bien dit Mahepha ! Ce succès a eu un réel impact sur la vie des Malgaches. Désormais, on est plus soudés que jamais. Les Malgaches ont vraiment suivi à la lettre le « miara mirona », car on a oublié nos différents et les divers problèmes. On a mis entre parenthèses, en sourdine ce qui est mauvais pour se focaliser sur notre équipe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here