La fête d’indépendance approchant, les foyers à Madagascar arborent fièrement le drapeau national aux fenêtres et aux vérandas. L’afficher ainsi, c’est montrer extérieurement son patriotisme. Bien sûr, tous les bâtiments officiels l’exposent continuellement, que ce soit aux extérieurs ou apposés en entête sur les documents administratifs. Une bonne majorité des établissements scolaires et universités Malgaches aussi ont un drapeau dans leurs cours et organisent, selon un emploi du temps ou un événement spécifique, un lever de drapeau où chaque membre de l’établissement regarde en direction du drapeau en entonnant l’hymne nationale. Mais savez-vous exactement ce que signifie les couleurs du drapeau malgache ?

Un drapeau, c’est important pour un pays !

Un drapeau est une étoffe, communément de forme rectangulaire, attachée à une barre verticale appelée « hampe », représentant le symbole national de la Nation dont elle arbore les couleurs, ayant chacune une signification. Elles sont soit simplement constituées de bandes de couleurs verticales ou horizontales qui peuvent se croiser (cas du Danemark, Finlande, Grèce…) avec parfois des motifs ou symboles particuliers (cas des États-Unis, Moldavie, Vatican…) soit un fond de couleur avec un symbole unique (cas de la Turquie, Japon, Suisse…).

Lors d’un lever de drapeau, il y a quelques petits principes de bonne conduite à exécuter, en signe de respect et de patriotisme. Notamment se tenir bien droit, le bras le long du corps ou légèrement croisé dans le dos ou pour certains la main droite sur le cœur et chanter l’hymne en regardant le drapeau.

L’histoire du drapeau malgache

Le drapeau malgache n’a pas toujours été tel qu’on le connaît aujourd’hui. Il a été plusieurs fois modifié au cours des anciens régimes qui se succédèrent avant que cette forme actuelle finale ne soit adoptée le 21 Octobre 1958, année où Madagascar, la grande île ait été proclamée « République ».

Le drapeau malgache, maitso, fotsy, mena
Le drapeau malgache, maitso, fotsy, mena

Pour citer en exemple, entre 1810 et 1885, comme le pays était dominé par le royaume « Merina », le drapeau de ce dernier (bandes horizontales, blanche en haut et rouge en bas) fut imposé comme celui du pays. Ensuite, lors de la période de colonisation française, toujours à bandes horizontales mais au couleurs du drapeau français.

La signification des couleurs

Le blanc, le rouge et le vert… ce sont ces couleurs qui n’ont nullement été choisies au hasard, qui donnent au drapeau malgache une lourde importance avec les messages qu’ils diffusent.

La signification du drapeau la plus connue est que le blanc y est signe de pureté, le rouge représente la souveraineté malgache et le vert, couleur de l’espoir.

Selon une autre version moins connue, ces couleurs représentent dans l’ordre : le riz (principal aliment de base des Malgaches), l’argile (couleur de la plupart des maisons traditionnelles de l’Imerina), le ravenala (arbre emblème de Madagascar).

Et une autre interprétation considère que le rouge représentait la noblesse du royaume « Merina », le vert les populations du littoral et le blanc symbolisait la paix entre ces peuples.

Il va de soit que chacun a ses propres idées et convictions, et vous ? Qu’en pensez-vous ?

3 Commentaires

  1. Miharintsoa Rajaonary Miharintsoa Rajaonary

    Une question que je ne me suis jamais posée, mais qui s’avère très importante ! Merci @Joannah pour cet article fructueux. Mais par contre, je me suis toujours demandée, lors d’un enterrement, pourquoi on doit mettre le drapeau devant le cercueil ? Y a-t-il une signification particulière ?

    • Mialitiana Joannah Mialitiana Joannah

      En effet, chère @Miharintsoa, le drapeau mis devant le cercueil a une signification particulière. C’est un privilège accordé uniquement :
      – aux anciens combattants
      – victimes de guerre
      – civil ayant au moins une distinction honorifique
      – sapeurs-pompier,militaires, policiers, gendarmes
      – et dans certains cas, ceux qui œuvrent à la protection civile tels que les secouristes, les hospitaliers et les membres d’organisations comme la Croix-Rouge

    • Miharintsoa Rajaonary Miharintsoa Rajaonary

      Je te remercie pour les informations @Joannah. J’aimerais partager qu’au début, les drapeaux étaient sous forme de bannières pour exprimer la reconnaissance envers les armées après une guerre avant de devenir le signe de patriotisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here