13/06/2019. Nous avons vu dans nos précédents articles que les Malgaches commençaient à s’intéresser fortement au changement climatique et à la préservation de l’environnement. Et pourtant dans leur vie de tous les jours, l’on voit plutôt ces derniers toujours collés à leur tige de cigarette et leur briquet à la main. Stileex Post présente son sondage du jour sur le thème du tabagisme à Madagascar. Nos journalistes ont donc recueilli diverses informations un peu partout sur Antananarivo.

L’avis des Tananariviens sur le tabagisme à Madagascar

L'avis des Tananariviens sur le tabagisme à Madagascar
L’avis des Tananariviens sur le tabagisme à Madagascar

Le tabagisme à Madagascar : l’entourage des Tananariviens fume beaucoup

À la maison ou au boulot et surtout pendant les périodes de divertissement, la cigarette est devenue la meilleure amie de l’homme (et de la femme). Selon les 898 Tananariviens enquêtés sur le tabagisme à Madagascar, la quasi-totalité de leur entourage sont de grands fumeurs (93%). En fait, majoritairement, les vrais fumeurs sont les amis (75%). Leurs frères et sœurs sont aussi dépendants à la cigarette à 21%.

Le tabagisme à Madagascar touche un grand nombre de la population
Le tabagisme à Madagascar touche un grand nombre de la population

De nos jours, il est assez mal vu de fumer devant d’autres personnes, surtout devant ceux qui ne fument pas. C’est pour cela qu’au moins 12% des fumeurs ne le font pas en présence d’autres personnes et surtout pas dans les espaces publics. Cependant, presque 9 Tananariviens sur 10 fument n’importe où, en la présence de n’importe qui.

Tabagisme à Madagascar : la première cigarette à l’âge mineur et par curiosité

Les résultats de ce sondage sur le tabagisme à Madagascar pousse quand même à la réflexion. C’est bien sûr très accablant de voir que les 86% Tananariviens ont pris leur toute première tige de cigarette bien avant l’âge de la majorité. Seuls 14% des citoyens de la Ville des Mille sondés ont fumé leur première tige après leurs 18 ans.

Les enfants entrent dans le cercle du tabagisme à Madagascar à un âge précoce
Les enfants entrent dans le cercle du tabagisme à Madagascar à un âge précoce

Ce fait n’est pas vraiment étonnant. D’après les habitants enquêtés, la grande majorité d’entre eux (80%) ont essayé la cigarette juste par curiosité. D’autres l’ont fait par ennui (5%), pour imiter les autres (7%) ou juste parce que c’est interdit (5%). Il y a tout de même 1% qui l’ont fait pour pouvoir entrer dans le monde des grands.

Les Tananariviens ne fument pas trop, pour une bonne santé

C’est sûr, le tabagisme est en permanence présent dans la capitale de Madagascar. Mais nos statistiques nous montrent que le quart des citoyens sondés seulement fume aujourd’hui. Les trois quarts (75%) ont avancé plusieurs raisons pour ne pas (plus) fumer. Voici quelques unes :

  • c’est mauvais pour la santé : 47%
  • cela n’importe rien : 21%
  • pas envie : 11%
  • ça coûte trop cher : 7%
  • ça donne mauvaise haleine : 4%
  • pour ne pas devenir dépendant : 4%
  • c’est gênant pour les autres : 3%
  • c’est difficile de s’arrêter : 2%
  • les parents l’interdisent : 1%

Mais même avec simplement 25% des habitants fumeurs, plus de 7 personnes sur 10 sont tout de même gênées par la fumée des autres. Il faut garder le maximum d’air pur afin d’augmenter la bonne condition physique des Tananariviens. 21% n’en sont pas du tout gênés.

10 cigarettes par jour pour les Tananariviens

Lors de ce sondage sur le tabagisme à Madagascar, nos journalistes ont essayé d’approcher les personnes potentiellement fumeuses depuis très longtemps, mais ces derniers n’ont pas voulu répondre aux questions. En effet, la majorité des habitants de Tana sondés sont fumeurs depuis 2 et 15 ans (86%). Comme nous pouvons le voir sur l’infographie téléchargeable, 56% ne sont accros à la cigarette que depuis 5 ans maximum. D’autres sont déjà dépendants depuis une dizaine (18%) voire une quinzaine d’années (12%).

En moyenne, un Tananarivien consomme un demi-paquet de cigarette par jour
En moyenne, un Tananarivien consomme un demi-paquet de cigarette par jour

Malgré les différentes mises en garde sanitaires sur les paquets de cigarettes vus par 92% des fumeurs Tananariviens, les 74% ont avoué qu’ils fumaient toujours beaucoup. Ces derniers nous ont confirmé fumer en moyenne une dizaine de cigarettes par jour. Bien évidemment, 16% dépassent parfois les quinzaines de cigarettes en une seule journée.

Avoir envie ou essayer : il est toujours dur d’arrêter de fumer

La plupart des Tananariviens fumeurs (55%) nous ont informé de leur envie d’arrêter la cigarette. Tandis que 44% sont encore dans leur grand fantasme. Contrairement à l’envie d’arrêter, il y en a, à 45%, qui essayent vraiment de se débarrasser de cette mauvaise habitude (31%). D’abord, c’est dangereux pour la santé (51%), mais c’est aussi trop cher (18%).

Pourtant, 54% des fumeurs ne veulent même pas essayer d’arrêter de fumer car selon eux, les 28%, l’on ne risque rien, pour l’instant. Les 24% ont tout simplement avoué que le sevrage était trop difficile.

Pour conclure ce sondage sur le tabagisme à Madagascar

Nous avons vu que le tabagisme prenait de plus en plus de place à Madagascar. Malgré les fumeurs trop dépendants, certains d’entre eux ont déjà pris la peine de voir un médecin (14%). Personnellement, je suis et je vis dans ce monde de fumée depuis quelques années déjà et j’aimerais bien en sortir. Je voudrais juste dire à nos cadets de réfléchir à deux fois avant d’entrer dans ce cercle vicieux qui vous bousille les poumons. Pensez à votre bien-être personnel, et à la santé de notre environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here