23/11/18. Les Malagasy : un peuple de petits génies créatifs. C’est souvent surprenant de voir à quel point nous arrivons à créer un produit de toutes pièces comme ces Citroën 2 CV mini format en boîtes de conserve ou ces petites charrettes et leurs mini zébus que l’on voit à Antaninarenina. Le plus étonnant, c’est que tous les moyens de transport y passent. Et que dire quand on découvre la Karenjy, la première (et seule ?) voiture Vita Malagasy ?

Bref, les produits made in Madagascar sont nombreux et touchent à divers secteurs, pourtant nous avons tendance à rester dubitatifs à ce sujet. Mais, justement, est-ce vraiment la tendance générale ? N’aime-t-on vraiment pas le Vita Malagasy ? Nous avons lancé un sondage pour en avoir le cœur net et ce que vous vous apprêtez à lire est la restitution des avis des Tananariviens sur le Vita Malagasy. Bonne lecture !

La perception du Vita Malagasy en une image

Nos chers produits locaux « les Vita Malagasy »

Lors de notre descente sur terrain, nous avons interrogé 968 personnes sur le sujet. Il est alors apparu que 60% des interviewés font attention à la provenance des produits qu’ils achètent et qu’ils sont ensuite 81% à privilégier le Vita Malagasy dans leurs achats !

Si nous prenons en compte ces 81%, on découvre que 54% de cette proportion achètent malagasy par fierté nationaliste. 19% privilégient ensuite le Vita Malagasy pour la qualité des produits, 15% le font dans le but d’encourager les opérateurs malgaches et 5% veulent par cet acte soutenir l’économie du pays.

Bracelet made in Madagascar, fabriqué à partir d'une corne de zébu
Bracelet made in Madagascar, fabriqué à partir d’une corne de zébu

Il est aussi intéressant de noter deux choses : premièrement, parmi les personnes qui disent faire attention à la provenance des produits qu’ils achètent, il y en a 94% qui privilégient les produits Vita Malagasy ! Deuxièmement, 70% des passants que nous avons interrogés disent être prêts à payer plus cher pour acheter des produits Vita Malagasy ! Voilà qui devrait ravir le commerce local.

La qualité du Vita Malagasy vue par les Malagasy

Questionnés sur la qualité qu’ils perçoivent du Vita Malgasy, c’est tout de même une belle majorité des sondés, 66%, qui jugent les produits locaux de bonne qualité. Ils sont ensuite le tiers, 32%, à penser que cette qualité est plutôt bonne. Ceux à la trouver plutôt mauvaise représentent 1,9% du panel et ils ne sont plus que 0,1% à la juger très mauvaise.

Même ceux qui ne privilégient pas le Vita Malagasy dans leurs achats rejoignent ces avis-là. Regardez plutôt :

  • 59% trouvent que sa qualité est bonne
  • 31% jugent que sa qualité est plutôt bonne
  • 9% la trouvent plutôt mauvaise
  • et 1% la jugent mauvaise
Une marmite en alu façon Ambatolampy : pratique, résistante et joliment GASY GASY :)
Une marmite en alu façon Ambatolampy : pratique, résistante et joliment GASY GASY :)

Mais il y a mieux : 62% des sondés trouvent que le Vita Malagasy a parfaitement sa place sur le marché international, tandis qu’une écrasante majorité, 94%, pensent qu’il devrait être poussé dans le pays.

Les enseignements que l’on peut tirer de ce sondage sur le Vita Malagasy

Ah, ben ça alors. Il semblerait que, tout compte fait, le Vita Malagasy soit apprécié : 81% des sondés disent privilégier le made in Madagascar dans leurs achats, 66% trouvent que sa qualité est bonne (32% disent plutôt bonne) et 70% sont même prêts à payer plus cher pour du Vita Malagasy. Même ceux qui n’achètent pas spécialement du « fait Madagascar » pensent majoritairement qu’on devrait plus promouvoir les produits malgaches dans la Grande Île (82%).

Si on aime nos produits, c’est parce qu’on est surtout patriote : 54% de ceux qui achètent le plus possible des produits Vita Malagasy avouent le faire par fierté. Et, il faut le dire, c’est vrai qu’on est capable, il suffit d’avoir la bonne mentalité. On sait aussi par contre que la qualité du Vita Gasy est au rendez-vous et c’est ce qui motive 19% de ceux qui achètent malgache de le faire.

La Karenjy, une voiture Vita Malagasy
La Karenjy, une voiture Vita Malagasy

Là où il y a discorde, c’est quand on parle marché international : ceux qui achètent malgache pensent majoritairement qu’on est prêt, a contrario de ceux qui n’achètent pas malgache et qui, eux, trouvent à hauteur de 62% que le Vita Malagasy n’y a pas sa place.

Personnellement, je trouve cela triste car en quelque sorte, le Vita Malagasy fait partie de notre patrimoine. Nos produits locaux sont notre identité, notre signature. Pourquoi un ravitoto ne serait-il pas aussi connu qu’un couscous ? Et même plus savoureux tient ? (Soyons ambitieux :)).

Une revisite du ravitoto, un plat typiquement malagasy
Une revisite du ravitoto, un plat typiquement malagasy

Note de la rédaction : Vous avez une question sur Madagascar qui vous turlupine ? Un sujet qui vous démange ? N’hésitez pas à le poster dans les commentaires, nous l’inclurons sûrement dans nos prochains sondages !

Retrouvez également ici tous les sondages et études statistiques menés par l’équipe Stileex à ce jour.

2
Écrivez un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses à un fil
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réaction
Fil de commentaire le plus populaire
2 Auteurs des commentaires
Siena FaneHoliniaina Norohariliva Auteurs de commentaires récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Siena Fane
Invité
Siena Fane

Je vous félicite pour cet article et vous encourage dans votre démarche. Il est important pour moi que l’on aborde plus souvent les bons points que possède ce pays dont la population est la première richesse
Bonne continuation

Holiniaina Norohariliva
Invité
Holiniaina Norohariliva

Dans le domaine de la cosmétique, ce n’est pas encore le cas, la majorité des clientes malgaches préfèrent les produits importés