Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement

Archiver ses dossiers sur papier est un procédé révolu. Les TIC (Technologies de l’information et de la communication) ont apporté un changement majeur sur les méthodes de travail humain et effectivement, la gestion d’entreprise en a bien profité. La plupart des tâches s’accomplissent désormais grâce aux logiciels, lesquels s’acquièrent souvent à un prix exorbitant. Afin de permettre à tout entrepreneur de prendre le train du progrès en marche, Zervant propose un moyen de facturation pour les petites entreprises.

Généralité sur Zervant

Zervant est un logiciel en ligne qui existe sous deux versions, gratuite et premium. La version gratuite propose des envois illimités de factures par e-mail plus un support client standard, tandis que l’autre ajoute une possibilité d’envois de factures par voie postale en un seul clic (ce qu’ils appellent « Facture premium »), des rappels de paiement, ainsi qu’un support client qui vous répondra plus rapidement (une réponse garantie sous un jour ouvré).

Destiné aux petites entreprises et aux entrepreneurs individuels du monde entier, cet outil de travail a été traduit en diverses langues : français, anglais, allemand, finnois et suédois.

Zervant, le logiciel de facturation pour les petites entreprises
Zervant, le logiciel de facturation pour les petites entreprises

Utilisation de Zervant : factures et devis

En plus des factures, Zervant traite aussi les devis et les fiches clients.

Pour utiliser ce logiciel, il vous faudra d’abord vous créer un compte. Le processus est simple, il vous faut juste un email et un mot de passe.

Voici l'interface de connexion à Zervant
Voici l’interface de connexion à Zervant

Une fois votre compte créé ainsi que vos coordonnées éditées, vous serez directement redirigé vers la page d’accueil.

Pour accéder aux diverses fenêtres et options, les icônes principales sont ancrées de façon permanente en haut de la page du logiciel de facturation :

  • accueil
  • client
  • factures/devis
  • rapports
  • support technique
  • mon compte
  • déconnexion
Une page d'accueil qui va à l'essentiel
Une page d’accueil qui va à l’essentiel

Avant toute chose, il est important de paramétrer son compte ce qui va permettre de personnaliser les devis et les factures après coup (logo, adresse, contacts, etc.). Effectivement, il faut se démarquer des autres pour se faire une réputation. Ainsi, il vous suffira d’aller dans « Mon compte » (tout en haut de la page, côté droit) et d’y remplir les champs.

La création d’une facture ou d’un devis nécessite d’abord de créer une fiche client. Cette manipulation doit se faire à chaque facturation ou établissement de devis à moins qu’il ne s’agisse d’un client existant déjà dans la base de données.

Factures et devis sont à établir depuis les boutons « Client » ou « Facture et Devis » et seule une nouvelle facture peut se faire depuis la page d’accueil. Sur cette page d’accueil se trouvent en effet deux volets et il vous faut cliquer sur « Nouvelle facture » sur le volet de gauche pour y accéder. Une fois l’écran de création de nouvelles factures ouvert, recherchez un client déjà existant dans la barre de recherche en haut à gauche de la page (intitulée « Client ») ou créez-en un nouveau en cliquant sur le lien bleu « Nouveau client ».

Page d'accueil client sur Zervant
Page d’accueil client sur Zervant

Création d’une facture depuis le bouton « Client »

Si vous allez dans « Client », en haut à gauche, vous aurez accès à la liste de vos clients déjà existants.

La page est toujours divisée en deux parties, gauche et droite. À gauche vous avez la liste des prospects et à droite les informations les concernant. Un clic sur un nom à gauche fera apparaître les informations le concernant à droite. La partie information permet aussi la création d’une nouvelle facture ou devis ainsi que celle d’un nouveau client.

Création d’une facture depuis le bouton « Facture/devis »

L’écran qui s’ouvre en cliquant sur “Facture/devis” vous montrera encore et toujours une page divisée en deux (une à gauche et une à droite).

À gauche sont présentés les brouillons, le statut des factures et celui des devis. Le côté droit, comme d’habitude, contient les informations client et offre la possibilité d’éditer de nouvelles factures et devis.

La sécurisation de vos données

Très sévère sur la qualité des services qu’ils offrent, Zervant s’est donné la peine de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de vos données. Ces dernières seront donc stockées sur les serveurs d’Amazon Web Services (AWS) situés dans différents pays européens (Allemagne, Irlande, etc.) et en Angleterre (à Londres).

Afin d’éviter tout incident de quelque nature que ce soit, le logiciel effectue des sauvegardes régulières. Et toujours en vue de renforcer la sécurité de vos informations, les composants du système, les réseaux, les serveurs et les bases de données sont redondants, ces dernières étant clonées dans au moins deux centres de données différents. Par ailleurs, toutes les connexions utilisent un cryptage Secure Sockets Layer (SSL), un niveau de sécurité équivalent à ceux qu’utilisent les systèmes bancaires en ligne.

Zervant a mis en place toutes les mesures nécessaires à la sécurité des données de ses utilisateurs
Zervant a mis en place toutes les mesures nécessaires à la sécurité des données de ses utilisateurs

Les plus et les moins de Zervant

Comme tout produit ou service, Zervant présente des avantages, mais également des inconvénients.

Les points positifs pouvant être notés sont les suivants :

  • Mise à jour quotidienne du système
  • Logiciel multilingue
  • Utilisation dans le cloud
  • Données hautement sécurisées
  • Multidevises
  • La présence de l’option « Rapport » qui récapitule les ventes. Une représentation graphique par client ou par produit ainsi qu’un rapport comptable sont alors établis.
  • Disponibilité d’une version gratuite
  • Offres premium accessibles à toutes les bourses
  • Malgré son appellation de simple logiciel de facturation et le fait qu’elle se destine aux petits business, Zervant traite aussi la relation client (CRM).

Avec tous ces points positifs, il est surprenant de remarquer que Zervant ne présente que peu de points négatifs au final. C’est là la marque des produits d’exception, surtout que lesdits points faibles ne sont pas handicapants :

  • Certains boutons sont redondants. La dissociation des tâches aurait pu faciliter la compréhension et la maîtrise de l’outil. C’est, par exemple, le cas des factures et des devis qui peuvent être établis depuis le bouton « Client » et le bouton « Facture et Devis ».
  • La présentation des pages lui donne des airs d’usine à gaz, car l’écran est tout le temps divisé en deux parties en plus des couleurs trop variées qui prêtent à confusion.
  • Les intitulés des factures et devis envoyés aux clients restent en langue anglaise. Seules les informations personnalisées sont dans la langue choisie.

Clairement, ce logiciel a plus de points forts que de points faibles, ce qui est une très bonne chose. Je recommande Zervant pour sa praticité et ses offres à large choix.

Néanmoins, je fais partie de ceux qui n’apprécient pas les interfaces désorganisées et je trouve celle de Zervant trop en désordre. C’est comme ce concept en art culinaire qui affirme qu’il faut d’abord manger avec les yeux.

> Voir aussi : Notre test du logiciel de facturation Algorithme.io

Écrivez un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des