20/11/18. Depuis les années 30, les médias de masse ont eu le temps de prospérer et de faire leur révolution. Télévisions, radios et presse, un trio de choc pour (dés)informer (?) le bon peuple et leur montrer ce que l’on veut bien leur faire croire. Ou vice versa… Quid alors de la confiance dans les médias ?

Sans tomber dans les complots conspirationnistes et autres conspirations complotistes (:D), n’avez-vous jamais pensé, ne serait ce qu’une fois, que l’on ne pouvait pas vraiment faire confiance en ce qui se dit dans les médias ? Mieux, à Madagascar, a-t-on confiance dans les faits, nouvelles et potins que chaînes de télé et stations radio nous balancent à longueur de journée ? Oui ? Non ? Peu importe, nous avons un sondage pour ça ! :). Nous sommes donc encore une fois descendus dans la rue pour demander leur avis aux Malgaches. 968 interviews plus tard, on vous partage les résultats de notre enquête !

Les Tananariviens et les médias en une image

Un résumé de la perception des Tananariviens des médias qui les entourent
Un résumé de la perception des Tananariviens des médias qui les entourent

Madagascar : presque le tiers des Tananariviens ne suivent pas l’actualité

Oui, c’est comme ça : 30% des sondés ne suivent pas du tout l’actualité locale. Un fait que 63% expliquent par leur manque de temps dans la journée et que 23% justifient par un ras-le-bol complet de la politique (« On n’y voit que de la politique », pour être précis). Ils sont ensuite 9% à n’être pas du tout intéressés par l’actualité, 1% à dire qu’ils n’ont pas confiance en ce qui se dit, et un autre 1% à trouver que l’actualité locale est mal présentée.

Après, gardons tout de même en tête que ce sont quand même 70% des personnes interrogées qui suivent les nouvelles : 33% les suivent assidûment, 21% les suivent moyennement et 16% les suivent un peu.

Et c’est la télévision qui remporte la palme du média le plus suivi pour l’actualité avec 88% des interviewés qui la regardent. Elle est suivie de la radio, premier média de masse et média plus que centenaire, que cette fois-ci 54% disent écouter. La presse écrite, quant à elle, attire 35% de sondés tandis que les sites internet n’intéressent « que » 12% d’entre eux. Remarquons enfin Facebook, 8%, et les autres réseaux sociaux, 1%.

Et le média le plus fiable eeesst…

*roulement de tambour* LA TELEVISION ! *Yeaah, yeaah, yeaaah*

En effet, la grande majorité des interviewés, à savoir 73% d’entre eux, a choisi la télévision comme média le plus fiable de la place. Une place indisputée vu que la première dauphine, la radio, est très loin, avec ses « petits » 15%. Mais il y a pire.

La télévision, média considéré comme le plus fiable de tous
La télévision, média considéré comme le plus fiable de tous

Placés à la troisième place, les journaux sont ensuite considérés comme les plus fiables par 8% des personnes questionnées, eux-même suivis par les sites internet (2%) et par Facebook, anti-champion de la fiabilité avec seulement 1% des sondés qui le considère comme crédible.

En s’intéressant aux types d’actualités suivies, on remarque qu’elles sont 73% à suivre les nouvelles politiques, 79% les nouvelles sportives, 83% l’actualité économique et 90% l’actualité sociale.

Enfin, interrogés sur la manière dont ils voient l’intégrité éthique et professionnelle des journalistes malgaches, les sondés ont été sans appel : 71% pensent que nos journalistes sont influencés dans leur travail soit par la politique, soit par l’argent !

Mass media, quand tu nous tiens :')
Mass media, quand tu nous tiens :’)

Que peut-on dire de ce sondage sur la confiance des Tananariviens dans les médias

Conscients, voilà comment l’on pourrait qualifier les Tananariviens devant le grand paradoxe de l’information à la malgache. Ils ont ainsi beau n’être que 70% à suivre l’actualité, avec 33% qui la suivent régulièrement, ils savent qu’il faut faire attention à ce qui se dit, car de toute façon, l’information distillée n’est pas forcément objective. 71% des sondés trouvent ainsi que les journalistes malgaches ne sont pas indépendants dans l’exercice de leurs fonctions.

On constate également que la politique gave le bon peuple. Enfin, mitigeons : gave un peu le bon peuple :). Seconde raison évoquée pour ne pas suivre les actualités locales (23%) et type d’actualité la moins suivie (mais à 73% quand même), la politique a, semble t-il, quelque peu déçu son monde.

Être conscient, c’est aussi savoir que Facebook n’est pas une source fiable d’informations (seules 1% des personnes sondées se fient à ce réseau social) et de plus s’orienter vers les médias, disons, classiques pour se tenir au fait de ce qui se passe. Notons également l’hégémonie de la télévision que 73% des Tananariviens questionnés considèrent comme étant la source la plus fiable d’informations disponible. C’est loin, très loin, devant la radio et les journaux réunis (attirant respectivement 15% et 8% des interrogés).

« La télé est número uno. Ay, caramba ! « 

Au final, on peut avancer que la confiance qu’ont les Tananariviens dans les médias est comme le reste de ce que l’on vit dans la capitale en particulier et dans la Grande Île en général : on sait pertinemment qu’on se fout de notre gueule, mais comme on n’y peut rien, on fait avec xD. « Io no misy eee ». Mouais.

Note de la rédaction : Vous avez une question sur Madagascar qui vous turlupine ? Un sujet qui vous démange ? N’hésitez pas à le poster dans les commentaires, nous l’inclurons sûrement dans nos prochains sondages !

Retrouvez également ici tous les sondages et études statistiques menés par l’équipe Stileex à ce jour.

Écrivez un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des