L’Île Maurice est le pays qui a l’économie la plus dynamique de toute l’Afrique subsaharienne. Y créer une société peut vous apporter énormément d’avantages, que ce soit pour vous expatrier sur une île paradisiaque, profiter d’une fiscalité moins pesante ou encore commercer avec toute l’Afrique (voire le reste du monde). C’est en tout cas le choix que j’ai fait : j’ai créé mon entreprise à Maurice il y a maintenant un peu plus d’un an. Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi et comment vous pouvez vous aussi créer votre société à l’Île Maurice en quelques semaines et je partagerai mes retours d’expérience avec vous.

Pourquoi créer une société à Maurice

Quand on pense à l’Île Maurice, on pense paradis fiscal. Mais cela serait bien réducteur de ne considérer ce pays que pour cet aspect, lequel d’ailleurs tend à ne plus être vrai…

Société offshore à Maurice

À Maurice, il est théoriquement possible de créer ces fameuses sociétés offshore à taux d’imposition 0 (appelées GBC2 ou Fondation mauricienne). Mais sachez que cela n’est une bonne idée que si vous évoluez dans des types d’activité précis. Par exemple, si vous allez vendre vos produits ou vos services à un client européen, vous attirerez assurément l’attention du fisc sur lui… Par ailleurs, ouvrir un compte bancaire dans une banque mauricienne pour ce genre de société est actuellement extrêmement difficile. En effet, les institutions bancaires et le gouvernement mauricien ne veulent pas être mêlés à des sociétés « écrans » ou « factices » dissimulant des activités illégales (notamment suite aux accusations de l’Inde en 2012). À quoi bon alors avoir une entreprise sans compte en banque ?

La beauté de Maurice ne réside pas que dans ses paysages

Si vous voulez monter une entreprise purement offshore, je vous conseille des pays comme les Seychelles, mais ça, ce sera le sujet d’un autre article.

Un pays avec une excellente réputation

Il existe deux autres principaux types de sociétés à Maurice : la société domestique et la GBC 1 (Global Business Company 1). Ces sociétés sont imposées, mais à des taux très intéressants, respectivement à 15% pour la domestique et 3 ou 15% pour la GBC 1 (en fonction de la localisation de votre client).

Ces sociétés ne portent pas l’étiquette « offshore » qui met en alerte tous les services fiscaux du monde. Vous paierez certes un impôt, mais il est bas (15%), voire quasiment inexistant (3%). Mais surtout, ces deux types de sociétés vous permettront de commercer avec le monde en profitant de l’excellente notoriété de l’Île Maurice : pays stable, moderne, pays de droit, services bancaires développés, économie dynamique, faible corruption, etc.

Un pays dynamique et un rayonnement sur l’Afrique

Maurice est une ancienne colonie française puis anglaise. Elle a acquis son indépendance en 1968. C’est une toute petite île perdue dans l’Océan indien, avec peu de ressources. Son économie principale était basée sur la culture de la canne à sucre, encore prédominante de nos jours, mais cela ne suffisait pas pour subvenir aux besoins de la population.

Le gouvernement a donc dû se creuser la tête pour attirer les capitaux étrangers et développer de nouveaux secteurs économiques. Et ils ont réussi. Avec beaucoup d’ingéniosité et de persévérance, les Mauriciens ont construit une économie diversifiée et solide, un exemple pour le reste de l’Afrique aujourd’hui.

Maurice, hub de l’Afrique

Et c’est vrai qu’il est plaisant d’évoluer dans un pays tourné vers le business. D’autant plus que si vous souhaitez attaquer le marché africain, l’Île Maurice sera un QG parfait grâce à sa situation géographique et à ses aides aux développements. Elle veut clairement se positionner comme un hub du continent africain. À noter enfin que la connexion Internet à Maurice est de très bonne qualité.

Tableau comparatif des formes de sociétés à Maurice

GBC 1GBC 2Domestique
Imposition sur les bénéfices à Maurice15%15%15%
Imposition sur les bénéfices en dehors de
Maurice
3%0%15%
AnonymatPartielPartielNon

Me concernant, j’ai opté pour la société domestique mauricienne car mon but n’est pas l’optimisation fiscale, mais de créer une société dans un pays sûr en dehors de l’Union européenne pour développer mes activités en Afrique. Un impôt à 15% est de toute manière tout à fait acceptable au regard du travail de l’État mauricien… Sans compter que cette société m’ouvre les portes du permis de résidence mauricien (l’Occupation Permit).

Seul petit bémol : acheter de l’immobilier à Maurice est très difficile pour un étranger.

Comment créer une société à Maurice pour un étranger

Et bien, c’est assez facile au final. Tout peut se faire à distance, y compris pour l’ouverture du compte en banque. Le seul point délicat est de bien choisir le cabinet qui vous accompagnera dans cette démarche. J’ai beaucoup étudié cette question et j’ai même essayé plusieurs prestataires. J’espère que les conseils et les retours d’expérience que je vais partager maintenant avec vous, vous éviteront de perdre votre temps et de l’argent.

Les cabinets internationaux spécialisés dans la création d’entreprise

Je déconseille. Ou plutôt je vous conseille vivement de travailler avec un cabinet implanté dans le pays même, donc en l’occurrence à Maurice. D’ailleurs la plupart de ces « grands cabinets » internationaux sous-traitent le suivi des dossiers avec des consultants locaux… Le service est relativement impersonnel, on sent clairement que vous êtes un n-ième dossier à traiter. Maintenant il peut exister des exceptions bien sûr. Je vous conseille alors de contacter au préalable le cabinet, de tester leur réactivité et de voir s’ils analysent sérieusement votre besoin et votre activité avant de vous facturer.

Ces cabinets internationaux sont faciles à identifier, ce sont leurs sites web qui apparaissent en haut des résultats des moteurs de recherche pour des mots clés comme « créer une société à » + le pays désiré. D’ailleurs sur leur site, vous pourrez constater qu’ils proposent leurs prestations pour tout un éventail de pays différents. Sachez qu’ils n’hésiteront pas à vous orienter vers tel ou tel pays en fonction de LEURS intérêts à eux (marges plus intéressantes, moins de formalités administratives, etc.).

Vanille Stratégie

Vanille Stratégie est le cabinet que j’ai choisi pour créer ma société domestique à Maurice, et bien qu’ils aient fait le travail attendu, j’ai été assez déçu du service.

Tout d’abord, le gérant Sylvain Liotard (Français) avait usé de techniques commerciales que je juge peu recommandables. Par exemple, il m’avait fait miroiter que son cabinet Vanille Stratégie serait intéressé pour acquérir un logiciel de gestion d’entreprise que nous commercialisons. Je lui donne donc accès à une version de démonstration, mais il ne se sera jamais donné la peine de le tester… Je décide tout de même de devenir son client et il continue de m’affirmer être intéressé par notre logiciel. Mais une fois que tout a été payé et que la société a été créée, il m’informe qu’il a acheté une autre solution… sans même avoir testé la nôtre. Bref, on a la bonne impression de s’être fait manipuler.

De plus, je décide de me rendre à Maurice pour rencontrer le gestionnaire de notre futur compte en banque à la MCB. Je demande à plusieurs reprises et avec insistance à Vanille Stratégie de préparer un rendez-vous avec mon banquier. Ils me confirment que tout est ok. Mais le jour de mon arrivée, rien n’a été préparé ! Je n’ai même pas pu voir la banque, car Vanille Stratégie avait oublié que cette dernière fermait à 15h30 !!!! J’ai dû me débrouiller par moi-même les jours suivants.

Puis vint le moment de devoir faire la déclaration d’impôt. Sylvain Liotard me met donc en relation avec le comptable de sa société qui était censé établir nos États financiers. J’ai dû relancer ce dernier à de nombreuses reprises pour au final ne plus avoir de suite du tout… Je vais être vulgaire, mais il faut savoir utiliser les mots justes : ils n’en avaient rien à foutre de notre dossier. On ne pouvait pas montrer un signe de désintérêt plus flagrant et plus grossier.

Bien sûr, face à ces problèmes, j’ai décidé de changer de cabinet de gestion et une fois que j’en ai informé Sylvain Liotard, il me répond que je dois alors payer des frais de résiliation de contrat. Bref, ne voulant pas perdre de temps sur ça, j’accepte et je confirme que je paierai d’ici quelques jours (le temps de remplir les formalités avec ma banque pour le virement). Je précise que j’ai toujours réglé mes factures en temps et en heure et que malgré les « problèmes » rencontrés, je n’ai jamais fait de scandale. Mon nouveau cabinet contacte donc Vanille Stratégie pour leur demander le transfert de mon dossier, et là surprise, réponse de Sylvain Liotard : « on vous donnera le dossier que lorsque nous aurons reçu le paiement ». Je vous laisse le soin de juger par vous-même leur manière de procéder.

Acutus Management Ltd

Mon nouveau cabinet de gestion est bien meilleur et m’apporte pleine satisfaction. Je vous le recommande donc chaudement. Il s’agit de la société Acutus Management Ltd gérée par Ridwan Mamode Saib (Mauricien).

C’est une personne qui a une longue expérience dans son métier, il travaillait auparavant pour un grand groupe avec une activité similaire.

Acutus est un cabinet sérieux pour créer votre société à Maurice
Acutus est un cabinet sérieux pour créer votre société à Maurice

Avant de signer avec eux, j’ai pris soin de me rendre dans leur bureau en plein centre de Port-Louis. J’y ai rencontré ses autres employés et on m’a présenté patiemment toutes les clauses du contrat. C’est vraiment une toute autre approche. Bien que mon chiffre d’affaire actuel ne soit pas encore très mirobolant, on est tout de même traité avec beaucoup d’attention. Ridwan répond de jour comme de nuit à mes questions sur Whatsapp. Il est toujours très disponible. Et s’il est en déplacement, l’un de ses collaborateurs s’occupera de nous de la même manière. Un vrai service VIP.

Vous avez besoin de quelque chose, de quoi que ce soit ? Demandez à Ridwan, il saura vous trouver ce qu’il vous faut à Maurice :) Souvent on lit que les Mauriciens sont très gentils et serviables, cette personne en est un exemple parfait. À noter qu’Acutus m’aide à diffuser nos offres d’emploi à Maurice.

Voici leur site Internet : Acutus Management Ltd

DTOS Ltd du groupe IBL

Je n’ai pas contracté avec DTOS Ltd, mais lorsque j’étais en phase de sélection pour un cabinet de management, ils faisaient partie de ma liste. Pourquoi je n’ai pas travaillé avec eux ? À cause de leurs tarifs et de leur taille.

IBL est un grand groupe d’investissement à Maurice. Ils sont présents dans 23 pays dans le monde et dans de nombreux secteurs d’activité. Leur chiffre d’affaire s’élève à près d’un milliard d’euros par an avec plus de 280 sociétés. Bref un mastodonte.

Donc, forcément, ça se ressent dans leurs tarifs et cela fait peur quant au suivi de notre dossier. Nous sommes une minuscule entreprise pour eux. Je préfère de loin un service personnalisé et à taille humaine que peut apporter une PME.

Mais je les cite quand même, car si vous avez une certaine envergure et que vous êtes prêt à y mettre le prix, alors DTOS Ltd peut être un bon choix. En tout cas, c’est une entreprise très sérieuse et j’ai rencontré leur représentante à Madagascar.

Je voulais faire un lien vers le site de DTOS, mais il semble que ce dernier rencontre des problèmes techniques, alors à la place voici le lien vers le site du groupe IBL.

Combien ça coûte de créer une société à Maurice ?

Et bien finalement, c’est pas si cher que ça de créer une société à l’Île Maurice. Comptez quelques milliers d’euros pour la phase d’enregistrement de votre entreprise, incluant l’accompagnement pour la création du compte en banque.

Au niveau des charges annuelles, il faudra compter au moins avec un directeur local (si vous n’y résidez pas vous-même), la domiciliation, les droits gouvernementaux et, bien sûr, la comptabilité. Le montant de ces charges dépend de votre volume d’affaires, mais encore une fois, si vous êtes une petite société, moins d’un millier d’euros suffira.

Ce qui risque de coûter cher par contre, c’est vos déplacements à Maurice si vous décidez de vous y rendre. Le billet aller-retour France Maurice est à 1 200 € au minimum et ça, c’est la classe économique. Comptez le double pour la classe Premium et 4 fois plus pour la classe Affaire. Le visa pour Maurice est quant à lui gratuit pour la plupart des pays du monde.

À ne pas sous-estimer non plus, le coût des frais bancaires que je trouve bien plus élevés qu’en Europe. À la MCB, pour un compte professionnel, on peut en avoir pour 50 euros par mois rien que pour la tenue des comptes !! N’oubliez pas aussi que les frais de virement internationaux sont conséquents et cela pourrait décourager plus d’un de vos clients si les transactions sont des petits montants. Néanmoins l’ouverture d’un compte Paypal est possible à Maurice et vous permettra d’encaisser les petites sommes.

Pour aller plus loin

Voilà, j’espère que mon article vous aidera dans votre démarche de création d’entreprise à Maurice. En tout cas, si j’avais su tout ça avant, j’aurais économisé du temps et de l’argent :)

Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à commenter cet article ci-dessous. Sinon sachez que nous avons aussi un forum spécialement dédié à l’entrepreneuriat :

Vos réactions

avatar
  S’abonner  
Notifier de