Les deux termes sont plutôt liés et difficiles à distinguer. Nous avons même tendance à mettre génétique et héréditaire chaque fois dans le même panier. À Madagascar, on parle des maladies « manaranaka » ou héréditaires, et on pense souvent que c’est le synonyme de génétique, mais en creusant, il y a une certaine notion entre les deux termes. Quelle est donc la différence entre maladie génétique et maladie héréditaire ?

La notion entre génétique et hérédité

D’abord, la génétique c’est une science qui étudie tout ce qui est gène chez les êtres humains. Cela inclut donc les chromosomes, l’ADN, et l’hérédité surtout. D’un autre côté, l’hérédité c’est le transfert ou la transmission des gènes qui sont liés aux caractères des parents à leurs enfants ou à leur descendant comme la couleur des yeux, la qualité des cheveux (cheveux bouclés, lisses ou frisés etc.). En gros, la génétique concerne donc les cellules et les chromosomes d’une personne tandis que l’hérédité concerne toute une descendance :).

Une maladie héréditaire est naturellement une maladie génétique qui s'est transmise
Une maladie héréditaire est naturellement une maladie génétique qui s’est transmise

Une maladie génétique

Une maladie génétique est une maladie causée par des anomalies ou par certains défauts au niveau des chromosomes ou tout simplement au niveau des gènes d’une personne. Cela peut être dû à un défaut de mutation des cellules qui peut par la suite causer des malformations chez l’être vivant. Mais une maladie génétique peut aussi être causée pas d’autres facteurs comme les facteurs environnementaux par exemple, du coup, la génétique du corps ne fera que développer cette anomalie. C’est le cas de quelques maladies génétiques comme l’asthme et l’Alzheimer. Toutefois, on peut distinguer deux types de maladies génétiques : les maladies génétiques chromosomiques et les maladies génétiques héréditaires. La première désigne les maladies comme la trisomie 21, qui se forme au moment du premier développement du fœtus, à cause d’une anomalie au niveau des chromosomes. Par contre, la seconde résulte d’une anomalie présente chez les parents et qui se transmet à leurs enfants ou même à leurs petits enfants.

Une maladie héréditaire

Comme ce que nous avons vu dans le précédent paragraphe, la maladie héréditaire vient donc d’un problème génétique. Une maladie héréditaire est une maladie transmise par les gènes des parents à leurs enfants. Une anomalie au niveau des cellules ou au niveau de l’ADN, qui se transmet lors de la formation de l’enfant. Notons que les chromosomes d’une personne est comme suit XX pour une fille et XY pour un garçon, alors un enfant va être constitué d’un chromosome du père et d’un autre de la mère. C’est donc une anomalie dans un de ces chromosomes qui va transmettre la maladie héréditaire chez l’enfant.

Une possibilité que l’enfant n’atteigne pas la maladie génétique d’un de ses parents

Alors je vais vous faire une brève explication :). La paire de chromosomes du père est XX et celle de la mère XY. Supposons que le chromosome Y de la mère présente une anomalie. Donc si elle accouche d’un garçon, la paire de chromosomes de celui-ci va être XX, ce qui équivaut au chromosome X du père et aussi au chromosome X de la mère, ce qui ne transmet pas l’anomalie dans le chromosome Y :). C’est si simple n’est-ce pas ?

Mais je tiens à préciser que ce n’est pas la seule possibilité. Il y a des maladies génétiques qui ne se transmettent pas tout simplement de génération en génération.

Pour conclure, le lien entre ces deux termes est tout à fait étroit, on pourrait même dire que génétique et hérédité ne peuvent pas se séparer. Même entre frères et sœurs, les gènes sont différents. Mais pour bien les distinguer et pour vous éclairer là dessus, sachez que les maladies génétiques ne sont pas toutes héréditaires, du moins pas forcément, mais par contre, toutes les maladies héréditaires sont génétiques.

7 Commentaires

  1. Je n’ai jamais vraiment compris la différence entre ces deux termes jusqu’à présent. Alors merci à toi @Koloina pour cet article très enrichissant. Je connais une maladie génétique, mais qui n’est vraiment pas héréditaire, la trisomie 21, l’une des maladies génétiques le plus connues et qui est souvent en relation avec une mère assez âgée, mais par contre, cette maladie n’a aucun antécédent familial. Maintenant, tout est clair.

  2. Le diabète de type I est héréditaire. Il survient ainsi avant l’âge de 30 ans. Ce sont surtout les enfants et les adolescents qui sont atteints par cette maladie.

    • Bonsoir Evelyne,
      Je me permets de vous contredire concernant le diabète de type 1 ; il n’est pas obligatoirement héréditaire puisque je suis la première de ma famille à l’avoir (même si l’on remonte à plusieurs générations) et qu’il est survenu, brutalement, chez moi, à 60 ans. Il se déclare souvent à la suite d’un choc psychologique.

  3. Avatar chirurgie esthetique Tunisie

    Les maladies génétiques ne sont pas héréditaires, mais toute maladie héréditaire est génétique:
    par logique :
    héréditaire ====> génétique
    Non génétique ====>non héréditaire
    génétique ==///==> héréditaire (mais dans des cas ça peut arriver)

  4. Merci @Koloina pour cet article, qui m’a également permis de mieux distinguer la différence subtile entre ces deux notions :)

  5. Excellent article.
    Juste mentionner une erreur sur un des paragraphes qu’on devrait plutôt lire ainsi :  » Alors je vais vous faire une brève explication :). La paire de chromosomes du père est XY et celle de la mère XX. Supposons que le chromosome Y du père présente une anomalie. Donc si la mère accouche d’une fille, la paire de chromosomes de celle-ci va être XX, ce qui équivaut au chromosome X du père et aussi au chromosome X de la mère, ce qui ne transmet pas l’anomalie contenue dans le chromosome Y :). C’est si simple n’est-ce pas ? « 

  6. Florence Randria Florence Randria

    Ton article est super! Je suis tout à fait d’accord pour dire que beaucoup de gens (moi y compris… avant de lire ton article) confondent maladie héréditaire et maladie génétique. On peut prendre comme exemple l’ALCAPTONURIE pour illustrer cette confusion.

    En effet, cette maladie rare a été définie par le médecin britannique Archibald Garrod comme étant génétique (surtout grâce aux découvertes de Mendel). Après quelques années, la science a confirmé cette théorie. Elle a aussi démontré que cette maladie rare (qui se trouvent dans nos gènes) peut se transmettre à notre descendance. Ce cas se produit, si et seulement si la personne possède le gène infecté de son ancêtre (qui peut ne pas être son géniteur).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here