Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement
Openflex, le Cloud sans abonnement

06/09/2018. Les institutions bancaires sont les garantes de la bonne gestion des moyens de paiement et en ce sens, sont les principaux acteurs de la fluidité monétaire dans un pays. Sans elles, point de sécurité dans les transactions financières, et ne parlons même pas de l’accès au crédit.

Dans notre sondage d’aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la délicate relation qu’entretiennent les Malgaches avec leurs banques. Menée sur 1 133 Malgaches, l’enquête dont nous vous restituons les résultats aujourd’hui a été conduite dans la rue.

La relation entre les Malgaches et leurs banques en une image

Les Malgaches et leurs banques : plongée dans un monde très peu connu
Les Malgaches et leurs banques : plongée dans un monde très peu connu

4 personnes interrogées sur 10 possèdent un compte bancaire

Sur tout notre échantillon, il s’avère que seuls 39% des sondés possèdent un compte bancaire ou plus. Un chiffre que l’on qualifierait bien entendu d’urbain vu l’inexistence d’infrastructures bancaires dès lors que l’on s’éloigne des grandes et moyennes agglomérations (dans les zones rurales). Officiellement, le taux de bancarisation à Madagascar est de 5%.

En nous intéressant aux banques fréquentées par cette population de bancarisés, on peut tirer un classement des établissements les plus populaires :

  1. BOA : 41%
  2. BFV-SG : 35%
  3. AccèsBanque : 18%
  4. BNI : 13%
  5. Microcred : 3%
  6. BMOI : 2%
  7. MCB : 2%
  8. SIPEM : 1%
  9. BM Madagascar : 0,23%
  10. BGFIBank : 0,23%
  11. SBM Madagascar : 0,23%

Des 11 établissements financiers de la Grande Île, ceux qui attirent le plus sont donc la Bank of Africa (BOA), la Banky Fampandrosoana ny Varotra-Société Générale (BFV-SG) et AccèsBanque.

BOA, BFV-SG et AccèsBanque, ce sont, dans cet ordre, les 3 banques les plus populaires de la place
BOA, BFV-SG et AccèsBanque, ce sont, dans cet ordre, les 3 banques les plus populaires de la place

Une utilisation encore classique des services bancaires

L’arrivée d’Internet a bousculé les habitudes de consommation, mais pas dans la Grande Île : interrogés sur leur pratique, les titulaires de comptes bancaires ne sont que 10% à effectuer des opérations bancaires ou à consulter leurs comptes en ligne.

Les cartes bancaires suivent le même schéma classique et c’est sans surprise que les « simples » cartes de retrait sont majoritaires : 76% des bancarisés en possèdent une. Viennent ensuite les titulaires de carte Visa, qui sont 11%, et les utilisateurs de MasterCard qui ferment la marche, ne représentant que 1% des bancarisés. Il ressort par contre que 85% des bancarisés possèdent au moins l’une de ces cartes.

Notons aussi que 76% des bancarisés n’ont qu’un seul compte en banque alors qu’ils sont 17% à en posséder deux et 5%, trois. Ils sont aussi 45% à avoir ouvert un compte épargne et seulement 10% à déjà avoir eu un litige avec leurs banques.

Seuls 45% des bancarisés ont un compte épargne
Seuls 45% des bancarisés ont un compte épargne

Les freins à la bancarisation

Ils sont donc 61% à ne pas avoir de compte bancaire, un choix totalement assumé quand on sait que la principale raison avancée pour cela est « Je n’en vois pas l’utilité » (42%).

A la deuxième place des raisons les plus avancées, il y a la perception du coût qu’engendrerait un compte en banque : 32% des non-bancarisés pensent donc qu’avoir un compte en banque coûte trop cher !

Enfin, ils sont 9% à préférer garder leur argent ailleurs, 4% à trouver que les procédures d’ouverture de compte sont trop compliquées et seulement 3% à ne pas avoir confiance aux banques.

> Voir aussi : Notre revue des 6 logiciels CRM incontournables, gratuits comme payants

> Voir aussi : Notre comparatif des meilleures solutions de caisse certifiées

Quelles sont les banques les plus aimées par les Malgaches ?

Parmi les non-bancarisés, on remarque une part tout de même significative de personnes qui souhaiteraient malgré tout posséder un compte bancaire : 45%.

Questionnés sur les banques qui les attirent le plus, ils sont 33% à avouer ne pas avoir de préférence, peu leur importe la banque donc. Par contre, il en ressort tout de même un classement des établissements bancaires qui attirent le plus :

  1. BOA : 26%
  2. BFV-SG : 14%
  3. BNI : 10%
  4. Accès Banque : 9%
  5. Microcred : 2%
  6. MCB : 2%
  7. BMOI : 1%
  8. SIPEM : 0,65%
La BOA, la BFV-SG et la BNI sont les banques qui font le plus rêver les non-bancarisés
La BOA, la BFV-SG et la BNI sont les banques qui font le plus rêver les non-bancarisés

On retrouve encore une fois la BOA à la tête de ce classement, suivi, là encore, de la BFV-SG. Seule nouveauté, la BNI qui a séduit 10% des non-bancarisés et qui arrive donc troisième à ce classement.

Que peut-on dire sur les Malgaches et leurs banques ?

Il est normal que dans les grandes agglomérations, le nombre de bancarisés soit plus élevé qu’ailleurs. Les opérateurs s’y sont regroupés, les infrastructures y sont sécurisées et les moyens de communication sont fiables. Néanmoins, 39% de bancarisés en ville reste faible. A titre de comparaison, au Maroc, le taux de bancarisation urbain était de 45% en 2017. En France, pays où la possession d’un compte bancaire est un droit, il est de 99% !

On se rend ensuite compte que la vaste majorité des bancarisés ne possèdent qu’un seul compte, avec une moyenne de 1,2 compte par personne, et qu’ils n’ont qu’une utilisation basique des services bancaires (seuls 10% utilisent l’internet banking et 45% y épargnent). Une bonne note quand même : 85% des bancarisés utilisent au moins une carte bancaire (73% utilisent la carte de retrait seule).

Chose intéressante, 45% des non-bancarisés veulent bien ouvrir un compte pour peu qu’on les convainc. Deux principaux axes pour cela : montrer l’utilité d’un compte en banque et travailler son coût (ou son image) de manière à rejoindre son prix psychologique.

Terminons enfin sur une note positive : selon Global Findex, en 2017, 1,7 milliard d’adultes dans le monde n’avaient pas de compte bancaire pour un taux de bancarisation moyen de 69%. Un chiffre qui recule vite : en 2104, ils étaient 2 milliards. Pour gagner la bataille, on peut compter sur deux facteurs : Internet, avec la banque à distance, et le mobile banking pour toucher les zones rurales où développer des infrastructures financières restent difficile.

La distribution des adultes non-bancarisés dans le monde
La distribution des adultes non-bancarisés dans le monde

Toujours selon Global Findex, 64 millions de personnes ont un compte mobile rien qu’en Afrique subsaharienne. Cela représente 12% de la population. Dans le monde, ce taux n’est que de 2%. La voie est donc toute tracée, il ne reste plus qu’à avancer !

> Voir aussi : Le point sur les moyens de paiements internationaux disponibles à Madagascar

> Voir aussi : Notre guide des meilleurs logiciels de gestion de stock

Annexe : la méthodologie du sondage les Malgaches et leurs banques

Cette étude sur les Malgaches et leurs banques a été faite en interviewant une population de 1 133 personnes dans les rues. Voici les principales caractéristiques de ce panel :

  • Genre :
    • 39,10% sont des femmes
    • 60,90% sont des hommes
  • Tranches d’âges :
    • 17,21% ont entre 18 à 25 ans
    • 29,92% ont entre 26 à 35 ans
    • 28,68% ont entre 36 à 45 ans
    • 14,47% ont entre 46 à 55 ans
    • 5,74% ont entre 56 à 65 ans
    • 3,27% ont plus de 65 ans
  • Catégories socioprofessionnelles :
    • 23,83% appartiennent à la catégorie Salariés
    • 3,71% appartiennent à la catégorie Agriculteurs exploitants
    • 28,33% appartiennent à la catégorie Artisans et commerçants
    • 4,32% appartiennent à la catégorie Étudiants
    • 4,06% appartiennent à la catégorie Retraités
    • 10,86% appartiennent à la catégorie Professions libérales
    • 4,85% appartiennent à la catégorie Sans emploi
    • 8,12% appartiennent à la catégorie Cadres, chefs d’entreprises et professions intellectuelles supérieures
    • 11,30% appartiennent à la catégorie Autres personnes sans activité professionnelle

Note de la rédaction : Vous avez une question sur Madagascar qui vous turlupine ? Un sujet qui vous démange ? N’hésitez pas à le poster dans les commentaires, nous l’inclurons sûrement dans nos prochains sondages !

Écrivez un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des