08/01/2019. Faire un régime pour maigrir, c’est pas pour les meufs, ça ? Oui, il semble qu’un mec qui fait attention à sa ligne, c’est un peu flippant. Néanmoins nous avons, pour ce sondage sur les régimes, demandé à tout le monde sans exception.

Nous nous sommes ainsi intéressés aux habitudes des Tananariviens lorsqu’ils veulent perdre du poids et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça a été édifiant ! Voyez plutôt.

En une image, l’attention qu’accordent les Tananariviens au régime pour maigrir

Aperçu de l'importance du régime amaigrissant chez les Tananariviens
Aperçu de l’importance du régime amaigrissant chez les Tananariviens

Maigrir quand on est une femme

Premier fait saillant, nous pouvons dire que les Tananariviennes sont suffisamment conscientes de la corrélation entre les habitudes alimentaires et l’état de santé en général. Ainsi, à la question posée « Pensez-vous que l’alimentation et les habitudes alimentaires jouent un rôle sur l’état de santé », une majorité écrasante de 88% a répondu par un oui.

Interrogées ensuite sur la prise de compléments alimentaires, nous avons retenu que 77% des femmes n’en prennent jamais pour maigrir ou pour perdre du poids. Puis, 9% ont avoué qu’elles en consommaient rarement pour ça, et 9 autres pour cent (9%) ont dit en prendre assez souvent. Finalement, seules 5% ont confessé qu’elles consommaient souvent ces compléments alimentaires dans le but de maigrir.

Le genre de complément alimentaire miracle qui fait perdre du poids
Le genre de complément alimentaire miracle qui fait perdre du poids

Nous avons également demandé s’il leur arrivait de sauter des repas pour ne pas prendre du poids. Figurez-vous que 3 femmes sur 4 (76%) ne le font pas.

Après, nous avons tout de même retenu que 9% sautaient souvent leurs repas pour ne pas devenir grosse. Ensuite, 8% s’abstiennent relativement souvent et enfin, 7% le font rarement.

Se priver de certains aliments pour maigrir

Questionnées cette fois-ci sur les aliments dont elles se privent pour maigrir, une belle majorité des femmes sondées, 77%, disent manger de tout. En gros, hors de question pour elles de renoncer aux bonnes choses de la vie au nom du diktat de la ligne parfaite !

Par contre, il y en a bien 14% qui évitent de consommer des aliments trop gras, 7% qui se gardent de manger de la nourriture à base de farine (comme les pâtes notamment). Enfin, seules 2% des sondées éloignent l’huile de leur ration.

À bas le régime pour maigrir ! Goinfrons-nous de ces délices
À bas le régime pour maigrir ! Goinfrons-nous de ces délices

Fruits et brûleurs de graisse

On sait tous que certains aliments peuvent nous aider à perdre du poids, je pense notamment aux aliments brûleurs de graisses. Eh bien, parmi toutes les femmes sondées, seules 33% se servent d’aliments dans leurs quêtes de la silhouette parfaite : 15% se servent, justement, d’aliments brûleurs de graisses, 7% mangent des fruits et des légumes sans réelle distinction spéciale et 1% se préparent elles-mêmes leurs propres recettes « spécial minceur ».

Faire un régime pour maigrir n'implique pas forcément se priver de bonnes choses
Faire un régime pour maigrir n’implique pas forcément se priver de bonnes choses

Cela signifie aussi que 77% des femmes interrogées mangent de tout :).

Faire du sport fait aussi maigrir. Mais…

Mais elles sont 90% à ne pas en faire avec cet objectif en tête. En effet, seules 10% des Tananariviennes que nous avons interrogées pratiquent un ou plusieurs sports pour perdre du poids ou garder la ligne. Et pas n’importe quel sport : elles ont choisi d’en pratiquer un qui déménage.

5% font ainsi de la course à pied pour perdre leurs kilos en trop, 2% préfèrent faire du fitness, tandis que 2% également disent faire de la zumba pour maigrir. Enfin, 1% se sont tournées vers un sport collectif.

Constat : se priver seul ne suffit pas pour maigrir (selon les Tananariviennes)

C’est ce qui ressort du sondage. En nous penchant sur les 23% de femmes qui se privent de certains aliments afin de ne pas grossir, il apparaît qu’elles couplent leur privation avec d’autres régimes. Voyez plutôt :

Côté compléments alimentaires, elles sont 37% à avouer prendre assez souvent des compléments alimentaires, 37 autres pour cent (37%) à en prendre rarement et 20% à en prendre souvent. Seule une minorité (7%) n’en consomme pas en parallèle avec leur privation.

La consommation en compléments alimentaires
La consommation en compléments alimentaires

Pour ce qui est des sauts de repas, 38% disent qu’elles en sautent souvent pour maigrir, 34% assez souvent et 28% jeûnent bien, mais rarement. Il est intéressant de remarquer ici que personne, je dis bien personne, ne prend ses repas complets dans la journée : toutes les femmes qui font un régime se privent d’un ou plusieurs repas tous les jours !

Toutes celles qui font un régime sautent au moins un repas dans la journée
Toutes celles qui font un régime sautent au moins un repas dans la journée

Il y a ensuite les aliments « spécial régime » que l’on consomme pour perdre du poids. Là, 63% de celles qui se privent nous ont confié qu’elles mangeaient des aliments brûleurs de graisse. 32% se contentent de fruits et de légumes dans leur régime alimentaire tandis que 3% se concoctent une recette spéciale pour mieux perdre du poids. Enfin, seules 2% d’entre elles ne mangent rien de spécial pour maigrir.

Aliments brûle graisse, fruits et légumes
Aliments brûle graisse, fruits et légumes

Parlons finalement de la place du sport, dans le régime de ces femmes qui se privent de certains aliments pour maigrir. Là, c’est un peu drôle puisque pour 60% de ces femmes, c’est niet : elles ne font pas de sport pour maigrir ! Pour les 40% restant, on en a :

  • 22% qui choisissent de faire de la course à pied
  • 9% qui préfèrent faire du fitness
  • 6% qui ne jurent que par la zumba
  • 2% qui pratiquent des sports collectifs
  • et 1% qui optent pour la corde à sauter
Faire du sport pour maigrir ? Noooon
Faire du sport pour maigrir ? Noooon

Et les hommes dans tout ça ?

Que ce soit pour les compléments alimentaires, les privations, les régimes alimentaires spéciaux ou le sport (pour maigrir s’entend), on a toujours une écrasante majorité d’hommes qui… s’en foutent en fait.

Tout d’abord, 96% ont répondu ne jamais prendre de compléments alimentaires pour maigrir. Pour le reste, c’est vraiment insignifiant : 2% ont avoué qu’ils en consomment rarement et 1% ont confié qu’ils en prenaient assez souvent.

Pour ce qui est de la diète, 95% d’entre eux ont affirmé ne jamais sauter de repas. Bien sûr, comment des hommes, des vrais, des virils, pourraient-ils s’abstenir de manger ? Seule une fraction très négligeable de 2% sautent rarement leurs repas pour leur ligne, et rien que 1% ont avoué jeûner relativement souvent.

Voir un homme gros serait-il plus "normal" qu'une femme grosse ?
Voir un homme gros serait-il plus « normal » qu’une femme grosse ?

À propos de privation, les hommes se privent-ils de certains aliments pour éviter de grossir ou pour maigrir ? Bah là encore, non ! Nous avons toujours une majorité de 95% qui se refusent à toute contrainte. Et comme précédemment, des parts vraiment insignifiantes se privent tout de même : 2% se gardent de manger des aliments gras et 1% ont renoncé au sucre.

Je vous fais grâce des aliments « spécial régime » que 96% des hommes ignorent totalement et où seuls 2% ont avoué consommer des aliments brûleurs de graisse et 1% des fruits et légumes (toujours pour maigrir), et je vous parle directement du sport où seuls 1% font de la course à pied pour maigrir et où 97% n’en font pas (ou du moins, pas dans le but de perdre du poids).

Que déduire de ce sondage sur le régime amaigrissant des Tananariviens ?

Déjà, nous pouvons dire que la grande majorité des hommes et des femmes est convaincue du rôle majeur que jouent l’alimentation et les habitudes alimentaires sur l’état de santé (88% respectivement pour les 2 genres). Cependant, faire un régime ne les intéresse vraiment pas (spécialement le genre masculin). Nous avons en effet vu que seule une femme sur quatre environ daigne se priver ou suivre un régime spécial pour perdre du poids.

Rondeur ou pas, il faut manger pour vivre
Rondeur ou pas, il faut manger pour vivre

Comment en vouloir aux Malgaches s’ils veulent manger à leur faim, d’autant plus qu’ils doivent suer sang et eau pour une ration tout au mieux correcte. Vu le coût de la vie à Madagascar en général, pas de chichi devant un bon plat composé d’une montagne de riz et de « hena matavy ».

Admettons-le, un régime pour maigrir est plus approprié à une certaine couche aisée de la population qui paie autant pour un bon festin que pour un régime diététique. Sans parler des dépenses à chaque séance en salle de sport.

En parlant de sport, autant pour les femmes que pour les hommes, le régime amaigrissant n’est pas du tout le motif idoine pour en faire. 90% de femmes et 97% d’hommes ne pratiquent pas de sport ou des exercices dans l’unique but de maigrir ou de ne pas prendre de poids. Quand même, les femmes sont moins réticentes et on voit clairement que les hommes n’en ont réellement rien à faire de perdre du poids.

Note de la rédaction : Vous avez une question sur Madagascar qui vous turlupine ? Un sujet qui vous démange ? N’hésitez pas à le poster dans les commentaires, nous l’inclurons sûrement dans nos prochains sondages. Vous pouvez également en parler sur le forum directement !

Retrouvez également ici tous les sondages et études statistiques menés par l’équipe Stileex à ce jour.

Écrivez un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des