Stileex App
Stileex App
Stileex App
Stileex App

12/03/2019. Sans forcément être coquette, on peut porter des bijoux par habitude, pour faire joli, ou même par… obligation (on porte bien une bague de fiançailles et une alliance à vie, sans qu’on soit totalement addict aux bijoux, non xD ?). On a alors voulu savoir à quel point les bijoux sont importants, surtout chez les Tananariviennes. D’où ce sondage sur les Tananariviennes et leurs bijoux, ayant concerné 900 enquêtés.

Note : Dans cette restitution, on a surtout traité les réponses des femmes.

L’histoire des Tananariviennes et de leurs bijoux en une image

Aperçu de l'intérêt des Tananariviennes aux bijoux
Aperçu de l’intérêt des Tananariviennes aux bijoux

Est-ce que les Tananariviennes s’intéressent aux bijoux ?

On remarque que peu de Tananariviennes se parent de bijoux habituellement. Il est ressorti de notre sondage que seulement 24% des Tananariviennes portent des bijoux au quotidien. Alors, si 76% d’entre elles n’en portent pas, on constate chez les hommes une majorité de réticents de 92%.

Un homme qui porte un bijou, la classe ou trop coquet ?
Un homme qui porte un bijou, la classe ou trop coquet ?

Pour celles qui n’ont pas l’habitude de porter des bijoux, la principale raison tourne autour de la crainte de se faire voler. En effet, près de la moitié de celles qui ne mettent pas des bijoux au quotidien (44%) disent que c’est à cause de l’insécurité. Il est aussi apparu que 29% n’ont tout simplement pas besoin de porter des bijoux. Et finalement, 27% ont répondu qu’elles n’en possèdent tout simplement pas.

Les Tananariviennes et les types de bijoux

Tout d’abord pour les matières, les bijoux en argent ont récolté la majorité des préférences (sachant qu’il s’agit de choix multiple). Ainsi, il est ressorti du sondage que 55% des Tananariviennes mettent habituellement des bijoux en argent. Ensuite, les bijoux en acier sont appréciés par 25%, après 23% pour des bijoux en or, puis 22% pour des bijoux fantaisie, et enfin 12% respectivement pour les bijoux en bronze et ceux en cuivre.

Peu de Tananariviennes prisent les bijoux en cuivre ou en bronze
Peu de Tananariviennes prisent les bijoux en cuivre ou en bronze

Et concernant les types de bijoux (sans détailler les noms des bijoux), on a remarqué un penchant flagrant pour les bagues (sublimer les doigts en plus d’une belle manucure) et les boucles d’oreilles. Suivant toujours un choix multiple, 61% des Tananariviennes ont d’habitude de porter des bagues, tandis que 57% portent habituellement des boucles d’oreilles. Puis, 36% embellissent leur cou avec des colliers, quand 28% ornent leur bras de bracelets. Pour les autres types de bijoux, voici ce qu’il en est :

  • 10% portent quotidiennement des montres
  • 8% ont des piercings
  • 4% préfèrent les gourmettes
  • et 4% choisissent de mettre des pendentifs

Où est-ce que les Tananariviennes achètent leurs bijoux ?

Il faut croire qu’avec le développement en parallèle des bijouteries classiques et du marché de bijoux fantaisie pas cher sur les étalages de rues, il y a toute une panoplie de choix pour les femmes.

Ainsi, le sondage a révélé que les bijouteries classiques charment le plus de monde, avec 49% de Tananariviennes qui y achètent leurs bijoux. On a ensuite les boutiques de bijoux fantaisie et accessoires, ayant rassemblé 39% de clientes. Après, il y a les bijoux vendus sur les marchés, attirant 16% des Tananariviennes. Quant aux autres endroits où l’on peut acheter des bijoux, ils n’attirent guère les clientes, voyez par vous-même :

  • 8% des Tananariviennes achètent leurs bijoux dans des boutiques de prêt-à-porter
  • 2% se tournent vers les boutiques d’artisans-créateurs
  • et 1% trouvent leurs précieux sur Internet (notamment sur les bijouteries en ligne et sur Facebook et les réseaux sociaux)
Un bon nombre de Tananariviennes achètent des bijoux dans des bijouteries classiques
Un bon nombre de Tananariviennes achètent des bijoux dans des bijouteries classiques

Les Tananariviennes et les bijoux coup de cœur

On n’aura de cesse de remarquer le développement du marché des bijoux, qu’il s’agisse des classiques ou des fantaisies. Et donc, on a demandé à nos sondées si elles ont déjà acheté un bijou sur un coup de cœur.

Voyez dans le tableau ci-dessous le pourcentage des Tananariviennes qui ont déjà acheté un bijou (classé selon sa matière), juste parce qu’elles ont flashé dessus.

% des Tananariviennes ayant déjà acheté un bijou sur un coup de cœur
Bijou en argent23%
Bijou en acier20%
Bijou fantaisie14%
Bijou en cuivre7%
Bijou en bronze7%
Bijou en or6%

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les Tananariviennes aiment les bijoux en argent !

Le budget maximal pour l’achat d’un bijou

Nous avons aussi voulu connaître le budget maximal que les Tananariviens sondés pensent investir dans l’achat de bijou. Pour près de la moitié d’entre eux (47%), leur budget prévisionnel se limite à moins de 30 000 ar. Ensuite, un Tananarivien sur 3 (33%) est prêt à dépenser entre 30 000 à 60 000 ar pour un bijou. Pour le reste, c’est de l’ordre du négligeable :

  • 7% estiment dépenser entre 60 000 à 90 000 ar
  • 5% vont jusqu’à 400 000 ar et plus
  • 2% pensent débourser entre 90 000 à 120 000 ar
  • 4% sont prêts à payer entre 120 000 à 300 000 ar
Un des bijoux les plus chers au monde, le budget maximal des Tananariviens n'est même pas à la hauteur de son prix
Un des bijoux les plus chers au monde, le budget maximal des Tananariviens n’est même pas à la hauteur de son prix

Que conclure de ce sondage sur les Tananariviennes et leurs bijoux ?

Aussi surprenant soit-il, les Tananariviennes ne sont pas si addict de bijoux qu’on ne l’aurait imaginé. Rappelons que seuls 24% d’entre elles en portent quotidiennement. On peut comprendre les 76% de réticentes avec la sécurité à Madagascar qui laisse à désirer. N’empêche qu’avec ces bijoux fantaisie qui pullulent sur les grands marchés de la capitale, il ne faut pas non plus croire que bijoux est toujours synonyme de précieux.

Concernant la ou les principales motivations poussant les Tananariviennes à acheter des bijoux, c’est surtout pour se faire plaisir, notamment pour 64% d’entre elles. Ensuite, 32% achètent des bijoux justement pour une occasion spéciale. Après, 15% font des achats impulsifs de bijoux, et seulement 5% se procurent des bijoux pour les offrir en cadeaux.

84% des Tananariviennes n'ont jamais offert un ou des bijoux
84% des Tananariviens n’ont jamais offert un ou des bijoux

Pour ma part, même n’étant pas personnellement fan de bijou, j’ai tendance à me retourner dès que j’en vois à chaque coin de rue. Je me dis la plupart du temps qu’un joli bijou, même de pacotille peut me servir pour un éventuel événement spécial. Sauf que je ne dépenserai pas plus de 10 000 ar pour ces camelotes (estimation d’une radine xD). J’exclus évidemment toutes les bijouteries et même les boutiques de bijoux fantaisie que je qualifie d’arnaque, étant donné la ressemblance des marchandises avec ceux des marchés d’étalage.

Note de la rédaction : Vous avez une question sur Madagascar qui vous turlupine ? Un sujet qui vous démange ? N’hésitez pas à le poster dans les commentaires, nous l’inclurons sûrement dans nos prochains sondages !

Retrouvez également ici tous les sondages et études statistiques menés par l’équipe Stileex à ce jour.

Continuez votre lecture avec :

Commentaires

avatar
  S’abonner  
Notifier de